Aller au contenu

Aller au sous-menu

Les Témoins de Jéhovah

Français

Qui est Jéhovah ?

Réponse de la Bible

Jéhovah est le vrai Dieu de la Bible, le Créateur de toutes choses (Révélation 4:11). Les prophètes Abraham et Moïse lui ont rendu un culte, tout comme Jésus (Genèse 24:27 ; Exode 15:1, 2 ; Jean 20:17). Il est le Dieu, non pas d’un peuple seulement, mais de « toute la terre » (Psaume 47:2).

Jéhovah est le nom personnel de Dieu révélé dans la Bible (Exode 3:15 ; Psaume 83:18). Il vient d’un verbe hébreu signifiant « devenir » ; plusieurs biblistes pensent que ce nom signifie « Il fait devenir ». Cette définition correspond bien à Jéhovah dans son rôle de Créateur et de Celui qui accomplit son dessein (Isaïe 55:10, 11). La Bible nous aide aussi à connaître la personne qui se cache derrière le nom Jéhovah, et particulièrement l’amour, sa qualité dominante (Exode 34:5-7 ; Luc 6:35 ; 1 Jean 4:8).

Le nom Jéhovah est une transcription française du nom hébreu de Dieu — quatre lettres hébraïques יהוה (YHWH) connues comme le Tétragramme. La prononciation exacte du nom divin en hébreu ancien est inconnue. Mais cette forme du nom divin, Jéhovah, a une longue histoire dans de nombreuses langues. La première fois que ce nom apparaît dans une Bible en anglais, c’est en 1530, dans la traduction du Pentateuque par William Tyndale *.

Pourquoi la prononciation du nom de Dieu en hébreu ancien est-elle inconnue ?

L’hébreu ancien s’écrivait sans voyelles, uniquement avec des consonnes. Un lecteur parlant hébreu pouvait facilement ajouter les bonnes voyelles. Mais après la fin de la rédaction des Écritures hébraïques (ou « Ancien Testament »), certains juifs, par superstition, ont refusé de prononcer le nom personnel de Dieu. Quand ils lisaient à voix haute un verset contenant ce nom, ils le remplaçaient par des expressions comme « Seigneur » ou « Dieu ». Au fil des siècles, cette pratique superstitieuse s’est répandue et la prononciation originelle a finalement disparu *.

Certains pensent que le nom divin se disait « Yahvé », tandis que d’autres avancent des prononciations différentes. Un rouleau de la mer Morte contenant un extrait du Lévitique en grec transcrit le nom divin par Iaô. Des écrivains de la Grèce antique suggèrent aussi les prononciations Iaê, Iabé et Iaoué. Mais rien ne prouve que ces prononciations étaient d’usage en hébreu ancien *.

Ce que certains pensent au sujet du nom de Dieu dans la Bible

Idée reçue : Les traductions qui utilisent « Jéhovah » ont ajouté ce nom.

Réalité : Le mot hébreu correspondant au nom de Dieu sous la forme du Tétragramme figure près de 7 000 fois dans la Bible *. La plupart des traductions ont, de façon arbitraire, enlevé le nom de Dieu et l’ont remplacé par un titre, comme « Seigneur ».

Idée reçue : Le Dieu Tout-Puissant n’a pas besoin d’un nom propre.

Réalité : Dieu lui-même a inspiré les rédacteurs bibliques pour qu’ils écrivent son nom des milliers de fois, et il demande à ceux qui l’adorent de faire usage de son nom (Isaïe 42:8 ; Yoël 2:32 ; Malaki 3:16 ; Romains 10:13). Dieu a même condamné les faux prophètes qui ont essayé de faire oublier son nom à ses serviteurs (Jérémie 23:27).

Idée reçue : Selon la tradition juive, le nom de Dieu devrait être retiré de la Bible.

Réalité : Même si des scribes juifs refusaient de prononcer ce nom, ils ne l’ont pas éliminé de leurs copies de la Bible. Dans tous les cas, Dieu ne veut pas que nous suivions des traditions humaines qui nous éloigneraient de ses commandements (Matthieu 15:1-3).

Idée reçue : On ne devrait pas employer le nom divin parce qu’on ne connaît pas sa prononciation exacte en hébreu.

Réalité : Ce raisonnement part du principe que Dieu s’attend à ce que des personnes qui parlent des langues différentes prononcent son nom de la même façon. Mais la Bible montre que les serviteurs de Dieu du passé qui parlaient des langues différentes prononçaient les noms propres différemment.

Prenez par exemple Josué, un juge israélite. Les chrétiens du Ier siècle qui parlaient hébreu prononçaient certainement ce nom Yehôshoua, alors que ceux parlant grec l’ont sûrement appelé Iêsous. La traduction grecque du nom hébreu de Josué a été consignée dans la Bible, ce qui montre que les chrétiens avaient le bon sens d’utiliser la forme usuelle de ces noms propres dans leur langue (Actes 7:45 ; Hébreux 4:8).

Le même principe peut être appliqué au nom divin. Au-delà de la prononciation exacte retenue, le plus important est de donner au nom de Dieu la place qui lui revient dans la Bible.

^ § 5 Dans sa traduction du Pentateuque, Tyndale a utilisé la forme « Iehouah ». En 1535, dans sa traduction de la Bible en français, Pierre Robert Olivétan le fait figurer en plusieurs endroits, également sous la forme « Iehouah ». Au fil du temps, l’orthographe du nom divin a suivi l’évolution de la langue. Ainsi, la Bible de Genoude, parue en 1824, emploie en divers endroits la forme « Jéhovah » pour traduire le Tétragramme. La Bible de Crampon, édition de 1894-1904, utilise « Jéhovah » dans toutes les Écritures hébraïques.

^ § 7 La New Catholic Encyclopedia, seconde édition, volume 14, pages 883 et 884, déclare : « Quelques temps après la fin de l’exil, le nom Yahvé en vint à être entouré d’un respect tout particulier, au point que l’on prit l’habitude de lui substituer le mot ADONAÏ ou ÉLOHIM. »

^ § 8 Pour plus d’informations, voir le chapitre « Le nom divin dans les Écritures hébraïques » de la brochure Guide d’étude de la Parole de Dieu.

^ § 11 Voir Theological Lexicon of the Old Testament, volume 2, pages 523 et 524.

Pour en savoir plus

DE BONNES NOUVELLES DE LA PART DE DIEU !

Dieu a-t-il un nom ?

Dieu a beaucoup de titres, comme Tout-Puissant, Créateur ou Seigneur. Mais le nom de Dieu est cité environ 7 000 fois dans la Bible.

APPROCHEZ-VOUS DE JÉHOVAH

“ Regardez ! Voici notre Dieu ! ”

Puisque Moïse connaissait le nom de Dieu, pourquoi a-t-il demandé quel était son nom ?

DE BONNES NOUVELLES DE LA PART DE DIEU !

Comment pouvez-vous vous approcher de Dieu ?

Dieu écoute-t-il toutes les prières ? Comment faut-il prier ? Que faire d’autre pour s’approcher de Dieu ?