Aller au contenu

Aller au sous-menu

Les Témoins de Jéhovah

Français

Comment trouver la vraie religion ?

Réponse de la Bible

Pour montrer comment faire la différence entre ceux qui pratiquent la vraie religion et ceux qui ne la pratiquent pas, la Bible donne cet exemple : « C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. On ne récolte jamais des raisins sur des épines, ou des figues sur des chardons, n’est-ce pas ? » (Matthieu 7:16). De même qu’on distingue une vigne d’une ronce à ce qu’elle produit, on peut distinguer la vraie religion de la fausse à ses fruits, à ses caractéristiques.

  1. La vraie religion enseigne la vérité qui se fonde sur la Bible, et pas sur des philosophies humaines (Jean 4:24 ; 17:17). Cela englobe les vérités relatives à l’âme et à l’espoir de la vie éternelle dans un paradis terrestre (Psaume 37:29 ; Isaïe 35:5, 6 ; Ézékiel 18:4). De plus, la vraie religion ne se retient pas de démasquer les mensonges religieux (Matthieu 15:9 ; 23:27, 28).

  2. La vraie religion aide les personnes à connaître Dieu et son nom, Jéhovah (Psaume 83:18 ; Isaïe 42:8 ; Jean 17:3, 6). Au lieu d’enseigner qu’on ne peut pas comprendre Dieu ni s’approcher de lui, elle enseigne qu’il veut que nous ayons une relation personnelle avec lui (Jacques 4:8).

  3. La vraie religion présente Jésus Christ comme celui par lequel Dieu nous accorde le salut (Actes 4:10, 12). Ses membres obéissent aux commandements de Jésus et s’efforcent de suivre son exemple (Jean 13:15 ; 15:14).

  4. La vraie religion met en avant le Royaume de Dieu comme le seul espoir pour l’humanité. Ses membres parlent activement de ce Royaume autour d’eux (Matthieu 10:7 ; 24:14).

  5. La vraie religion encourage à l’amour désintéressé (Jean 13:35). Elle enseigne à respecter les personnes de tous les groupes ethniques, et accueille des personnes de toutes races, cultures, langues et milieux (Actes 10:34, 35). Motivés par l’amour, ses membres ne participent pas aux guerres (Mika 4:3 ; 1 Jean 3:11, 12).

  6. La vraie religion n’a pas de clergé rémunéré, et elle ne donne de titres religieux pompeux à aucun de ses membres (Matthieu 23:8-12 ; 1 Pierre 5:2, 3).

  7. La vraie religion est complètement neutre en matière de politique (Jean 17:16 ; 18:36). Cependant, ses membres manifestent respect et obéissance au gouvernement du pays où ils vivent, conformément à ce principe biblique : « Rendez les choses de César à César [c’est-à-dire l’autorité civile], mais les choses de Dieu à Dieu » (Marc 12:17 ; Romains 13:1, 2).

  8. La vraie religion est un mode de vie, pas juste un ensemble de rites. Ses membres obéissent aux normes élevées de la Bible dans tous les aspects de leur vie (Éphésiens 5:3-5 ; 1 Jean 3:18). Pourtant, au lieu d’être austères, ils trouvent de la joie à adorer le « Dieu heureux » (1 Timothée 1:11).

  9. Ceux qui pratiquent la vraie religion seront peu nombreux (Matthieu 7:13, 14). Ils sont souvent méprisés, tournés en dérision et persécutés parce qu’ils font la volonté de Dieu (Matthieu 5:10-12).

La vraie religion n’est pas simplement « la religion qui nous convient »

Il y a un danger à choisir une religion en se fiant uniquement aux sentiments qu’elle nous inspire. La Bible a prédit une époque où les gens « accumuleront des enseignants [religieux] pour eux-mêmes, afin de se faire agréablement caresser les oreilles » (2 Timothée 4:3). Par contre, la Bible nous encourage à suivre « la religion qui est pur[e] et sans souillure du point de vue de notre Dieu et Père », même si elle ne fait pas l’unanimité (Jacques 1:27, note ; Jean 15:18, 19).