Aller au contenu

Quand la fin du monde viendra-​t-​elle ?

Quand la fin du monde viendra-​t-​elle ?

Réponse de la Bible

Pour savoir quand viendra la fin du monde, il faut comprendre la signification biblique du mot « monde ». Le mot grec kosmos, généralement traduit par « monde », désigne le plus souvent l’ensemble des humains, surtout ceux qui ne font pas la volonté de Dieu (Jean 15:18, 19 ; 2 Pierre 2:5). Kosmos peut parfois désigner la structure de la société humaine (1 Corinthiens 7:31 ; 1 Jean 2:15, 16) *.

Qu’est-​ce que « la fin du monde » ?

L’expression « la fin du monde », présente dans plusieurs traductions de la Bible, peut aussi être rendue par « la période finale du monde », ou « la consommation du temps » (Matthieu 24:3, Bible annotée). Cette expression ne désigne pas la destruction de la terre ou de toute l’humanité, mais plutôt la fin de la structure de la société humaine (1 Jean 2:17).

La Bible enseigne que « les hommes mauvais seront supprimés », pour que ceux qui font le bien puissent profiter de la vie sur terre (Psaume 37:9-11). Cette destruction surviendra lors de la « grande tribulation », qui s’achèvera par la guerre d’Armaguédon (Matthieu 24:21, 22 ; Révélation 16:14, 16).

Quand la fin du monde viendra-​t-​elle ?

Jésus a déclaré : « Ce jour-​là et cette heure-​là, personne ne les connaît, ni les anges du ciel ni le Fils, mais seulement le Père » (Matthieu 24:36, 42). Il a ajouté que la fin viendrait à un moment inattendu, « à un moment auquel vous ne pensez pas » (Matthieu 24:44).

Même si nous ne connaissons pas l’heure et le jour précis, Jésus nous a donné un « signe » composé, ou un ensemble d’évènements, qui déterminerait la période menant à la fin du monde (Matthieu 24:3, 7-14). La Bible qualifie cette période de « temps de la fin » et en parle comme des « derniers jours » (Daniel 12:4 ; 2 Timothée 3:1-5).

Restera-​t-​il quelque chose après la fin du monde ?

Oui. La terre sera toujours là, car la Bible affirme qu’elle ne sera « jamais [...] enlevée de son emplacement » (Psaume 104:5). Elle sera remplie d’humains, selon cette promesse biblique : « Les justes posséderont la terre et ils y vivront éternellement » (Psaume 37:29). Dieu restaurera les conditions qu’il avait prévues à l’origine :

^ § 3 Le mot grec aïôn est aussi traduit dans certaines Bibles par « monde ». Dans ce cas, il a un sens très proche de celui de kosmos en ce qu’il désigne la structure de la société humaine.