Aller au contenu

La Bible condamne-​t-​elle le plaisir sexuel ?

Réponse de la Bible

Loin de condamner le plaisir sexuel, la Bible indique que c’est un don que Dieu offre aux personnes mariées. Dieu a créé les humains « homme et femme », et il a ensuite jugé que tout ce qu’il avait fait était « très bon » (Genèse 1:27, 31, Maredsous). Quand il a uni le premier homme et la première femme par les liens du mariage, il leur a dit de « dev[enir] une seule chair » (Genèse 2:24). Cette union impliquait le plaisir provenant de l’intimité sexuelle ainsi que des liens affectifs étroits.

La Bible décrit le plaisir que les maris éprouvent dans le mariage par ces mots : « Réjouis-​toi avec la femme de ta jeunesse [...]. Que ses seins te comblent en tout temps. Sois constamment charmé par son amour » (Proverbes 5:18, 19). Dieu veut que les femmes aussi trouvent du plaisir dans les relations sexuelles. La Bible dit : « Mari et femme doivent satisfaire les besoins sexuels l’un de l’autre » (1 Corinthiens 7:3, God’s Word Bible).

Le plaisir sexuel : y a-​t-​il des principes à respecter ?

Dieu a prévu que les rapports sexuels soient réservés exclusivement aux couples mariés. Hébreux 13:4 indique en effet : « Que le mariage soit honoré de tous, et que le lit conjugal soit sans souillure, car Dieu jugera ceux qui commettent des actes sexuels immoraux ou des adultères. » Les conjoints doivent être fidèles l’un à l’autre et respecter leur engagement. « Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir », lit-​on dans la Bible (Actes 20:35). C’est en appliquant ce principe, et non en cherchant égoïstement leur propre satisfaction, que des conjoints trouveront le plus de plaisir.