Aller au contenu

Aller au sous-menu

Les Témoins de Jéhovah

Français

Que révèle la chronologie de la Bible sur l’année 1914 ?

Réponse de la Bible

Selon la chronologie de la Bible, le Royaume de Dieu a été établi dans les cieux en 1914. C’est ce que montre une prophétie que l’on trouve dans le chapitre 4 du livre biblique de Daniel.

Vue d’ensemble de la prophétie. Dans un rêve prophétique, Dieu fait voir au roi babylonien Neboukadnetsar (ou Nabuchodonosor II) un arbre immense. Cet arbre est abattu. Sa souche est liée pendant « sept temps » pour qu’elle ne repousse pas. Puis l’arbre se remet à grandir (Daniel 4:1, 10-16).

La première réalisation de la prophétie. L’arbre immense représente Neboukadnetsar (Daniel 4:20-22). Ce roi a été « abattu », figurément parlant, lorsqu’il a perdu la raison ainsi que la royauté. Son état de folie a duré sept ans (Daniel 4:25). Quand Dieu l’a guéri, Neboukadnetsar a recommencé à régner et il a reconnu la domination de Dieu (Daniel 4:34-36).

Preuves que la prophétie a eu un plus grand accomplissement. La prophétie avait pour but de faire savoir que « le Très-Haut est Chef dans le royaume des humains, et qu’il le donne à qui il veut, et qu’il établit sur lui le plus humble des humains » (Daniel 4:17). Était-ce à Neboukadnetsar, un roi orgueilleux, que Dieu voulait finalement donner la domination ? Non. Dans un autre rêve prophétique, il avait montré à ce roi qu’il ne la donnerait ni à lui ni à aucun autre dirigeant politique. Il établirait lui-même « un royaume qui ne sera[it] jamais supprimé » (Daniel 2:31-44).

Auparavant, Dieu avait établi un royaume, à savoir la nation d’Israël, pour que sa domination soit représentée sur la terre. Il a permis que ce royaume devienne « une ruine » parce que ses dirigeants ne lui sont pas restés fidèles. Mais il a annoncé qu’il donnerait la royauté à « celui qui a le droit légal » (Ézékiel 21:25-27). La Bible indique que c’est Jésus Christ qui a légalement le droit de recevoir ce royaume éternel (Luc 1:30-33). Contrairement à Neboukadnetsar, Jésus est « humble de cœur », comme Daniel l’avait prophétisé (Matthieu 11:29).

Que représente l’arbre de Daniel chapitre 4 ? Dans la Bible, les arbres symbolisent parfois la domination (Ézékiel 17:22-24 ; 31:2-5). Dans l’accomplissement en grand de Daniel chapitre 4, l’arbre immense représente la domination de Dieu.

Que représente l’abattage de l’arbre ? L’abattage de l’arbre représente une interruption dans la royauté de Neboukadnetsar. De la même façon, il représente une interruption dans la domination de Dieu sur la terre. Celle-ci a eu lieu quand Neboukadnetsar a détruit Jérusalem, où les rois d’Israël siégeaient sur « le trône de Jéhovah ». Ils étaient en effet les représentants de Dieu (1 Chroniques 29:23).

Que représentent les « sept temps » ? Les « sept temps » représentent la période durant laquelle Dieu a permis aux nations de diriger la terre sans être gênées par la présence d’un royaume qu’il aurait établi. Les « sept temps » ont commencé en octobre 607 avant notre ère, quand, selon la chronologie de la Bible, Jérusalem a été détruite par les Babyloniens * (2 Rois 25:1, 8-10).

Quelle est la durée des « sept temps » ? Les « sept temps » n’ont pas duré sept années comme dans le cas de Neboukadnetsar. Jésus a donné un élément de réponse quand il a dit : « Jérusalem [le symbole de la domination de Dieu] sera foulée aux pieds [ou : piétinée] par les nations jusqu’à ce que les temps fixés des nations soient accomplis » (Luc 21:24). « Les temps fixés des nations » — la période durant laquelle Dieu a permis que sa domination soit piétinée par les nations — correspondent aux « sept temps » de Daniel chapitre 4. Cela veut dire que les « sept temps » étaient toujours en cours à l’époque où Jésus était sur la terre.

La Bible permet de déterminer la durée des « sept temps ». Elle dit que trois « temps » et demi équivalent à 1 260 jours. « Sept temps » équivalent donc au double, soit 2 520 jours (Révélation 12:6, 14). Si on applique la règle prophétique « un jour pour une année », les 2 520 jours représentent 2 520 ans. Par conséquent, les « sept temps », ou les 2 520 ans, devaient s’achever en octobre 1914 (Nombres 14:34 ; Ézékiel 4:6).

^ § 10 Pour savoir pourquoi nous retenons l’année 607 avant notre ère, voir les articles « Quand l’ancienne Jérusalem a-t-elle été détruite ? » (1re et 2parties), parus dans La Tour de Garde du 1er octobre 2011, pages 26-31, et dans La Tour de Garde du 1er novembre 2011, pages 22-28.

Pour en savoir plus

QU’ENSEIGNE RÉELLEMENT LA BIBLE ?

Vivons-nous “ les derniers jours ” ?

Découvrez pourquoi les actes et les comportements d’aujourd’hui prouvent que nous vivons “ les derniers jours ” que la Bible avait prédits.