Réponse de la Bible

« Les clés * du royaume » représentent l’autorité pour permettre aux personnes d’« entrer dans le royaume de Dieu » (Matthieu 16:19 ; Actes 14:22). Jésus a donné « les clés du royaume des cieux » à Pierre. Cela veut dire que Pierre a reçu l’autorité pour révéler comment ceux qui ont foi pouvaient, en recevant l’esprit saint de Dieu, entrer dans le Royaume des cieux.

Pour qui les clés ont-elles été utilisées ?

Pierre s’est servi de l’autorité donnée par Dieu pour permettre à trois groupes de personnes d’entrer dans le Royaume :

  1. Les Juifs et les convertis au judaïsme. Peu après la mort de Jésus, Pierre a encouragé une foule de croyants juifs à accepter Jésus comme celui que Dieu avait choisi pour diriger le Royaume. Pierre leur a expliqué ce qu’ils devaient faire pour être sauvés. Il leur a ainsi permis d’entrer dans le Royaume, et des milliers de personnes « acceptèrent sa parole » (Actes 2:38-41, Segond 21).

  2. Les Samaritains. Pierre a plus tard été envoyé vers les Samaritains *. Il a de nouveau utilisé une clé du Royaume quand, en compagnie de l’apôtre Jean, ils « prièrent pour eux afin qu’ils reçoivent de l’esprit saint » (Actes 8:14-17). Cela a permis aux Samaritains d’entrer dans le Royaume.

  3. Les Gentils. Trois ans et demi après la mort de Jésus, Dieu a révélé à Pierre que les Gentils (les non-Juifs) allaient aussi avoir la possibilité d’entrer dans le Royaume. Pierre a alors utilisé une des clés en prêchant aux Gentils, leur permettant ainsi de recevoir l’esprit saint, de devenir chrétiens et de faire partie des futurs membres du Royaume (Actes 10:30-35, 44, 45).

Que signifie « entrer dans le royaume » ?

Ceux qui « entre[nt] dans le royaume » règnent aux côtés de Jésus dans les cieux. La Bible prédisait qu’ils devaient s’« asse[oir] sur des trônes » et « régner sur la terre » (Luc 22:29, 30 ; Révélation 5:9, 10).

Idées reçues concernant les clés du Royaume

Idée reçue : Pierre décide qui peut aller au ciel.

Réalité : La Bible dit que Jésus Christ, et non Pierre, « doit juger les vivants et les morts » (2 Timothée 4:1, 8 ; Jean 5:22). En fait, Pierre lui-même a reconnu que Jésus est celui « qui a été établi par Dieu comme juge des vivants et des morts » (Actes 10:34, 42).

Idée reçue : Les cieux ont attendu que Pierre décide quand utiliser les clés du Royaume.

Réalité : Quand Jésus a parlé des clés du Royaume, il a dit à Pierre : « Tout ce que tu lieras sur la terre sera ce qui est lié dans les cieux, et tout ce que tu délieras sur la terre sera ce qui est délié dans les cieux » (Matthieu 16:19). Bien que certains pensent que cette phrase signifie que Pierre a imposé des décisions aux cieux, les verbes grecs originaux montrent que les décisions de Pierre suivraient celles déjà prises dans les cieux, et non les précéderaient *.

Dans d’autres endroits, la Bible montre que Pierre était soumis aux cieux lorsqu’il a utilisé les clés du Royaume. Par exemple, il obéissait aux instructions de Dieu quand il a utilisé la troisième clé (Actes 10:19, 20).

^ § 3 Parfois, dans la Bible, le mot « clé » symbolise l’autorité et la responsabilité (Isaïe 22:20-22 ; Révélation 3:7, 8).

^ § 7 La religion des Samaritains était différente du judaïsme mais incluait certains enseignements et certaines pratiques de la Loi mosaïque.

^ § 15 Voir les notes correspondant à « lié » et à « délié » en Matthieu 16:19 dans Les Saintes Écritures. Traduction du monde nouveau (avec notes et références).