Aller au contenu

Que sont « les clés du royaume » ?

Réponse de la Bible

« Les clés * du royaume » représentent l’autorité pour permettre aux personnes d’« entrer dans le royaume de Dieu » (Matthieu 16:19 ; Actes 14:22). Jésus a donné « les clés du royaume des cieux » à Pierre. Cela veut dire que Pierre a reçu l’autorité pour révéler comment ceux qui ont foi pouvaient, en recevant l’esprit saint de Dieu, entrer dans le royaume des cieux.

Pour qui les clés ont-​elles été utilisées ?

Pierre s’est servi de l’autorité donnée par Dieu pour permettre à trois groupes de personnes d’entrer dans le Royaume :

  1. Les Juifs et les convertis au judaïsme. Peu après la mort de Jésus, Pierre a encouragé une foule de croyants juifs à accepter Jésus comme celui que Dieu avait choisi pour diriger le Royaume. Pierre leur a expliqué ce qu’ils devaient faire pour être sauvés. Il leur a ainsi permis d’entrer dans le Royaume, et des milliers de personnes « acceptèrent sa parole » (Actes 2:38-41, Segond 21).

  2. Les Samaritains. Pierre a plus tard été envoyé vers les Samaritains *. Il a de nouveau utilisé une clé du Royaume quand, en compagnie de l’apôtre Jean, ils « prièrent pour les nouveaux disciples afin qu’ils reçoivent de l’esprit saint » (Actes 8:14-17). Cela a permis aux Samaritains d’entrer dans le Royaume.

  3. Les Gentils. Trois ans et demi après la mort de Jésus, Dieu a révélé à Pierre que les Gentils (les non-Juifs) allaient aussi avoir la possibilité d’entrer dans le Royaume. Pierre a alors utilisé une des clés en prêchant aux Gentils, leur permettant ainsi de recevoir l’esprit saint, de devenir chrétiens et de faire partie des futurs membres du Royaume (Actes 10:30-35, 44, 45).

Que signifie « entrer dans le royaume » ?

Ceux qui « entre[nt] dans le royaume » règnent aux côtés de Jésus dans les cieux. La Bible prédisait qu’ils devaient « siég[er] sur des trônes » et « gouverner la terre » (Luc 22:29, 30 ; Révélation 5:9, 10).

Idées reçues concernant les clés du Royaume

Idée reçue : Pierre décide qui peut aller au ciel.

Réalité : La Bible dit que Jésus Christ, et non Pierre, « doit juger les vivants et les morts » (2 Timothée 4:1, 8 ; Jean 5:22). En fait, Pierre lui-​même a reconnu que Jésus est celui « que Dieu a établi comme juge des vivants et des morts » (Actes 10:34, 42).

Idée reçue : Les cieux ont attendu que Pierre décide quand utiliser les clés du Royaume.

Réalité : Quand Jésus a parlé des clés du Royaume, il a dit à Pierre : « Tout ce que tu lieras sur la terre sera déjà lié au ciel, et tout ce que tu délieras sur la terre sera déjà délié au ciel » (Matthieu 16:19). Bien que certains pensent que cette phrase signifie que Pierre a imposé des décisions aux cieux, les verbes grecs originaux montrent que les décisions de Pierre suivraient celles déjà prises dans les cieux, et non les précéderaient *.

Dans d’autres endroits, la Bible montre que Pierre était soumis aux cieux lorsqu’il a utilisé les clés du Royaume. Par exemple, il obéissait aux instructions de Dieu quand il a utilisé la troisième clé (Actes 10:19, 20).

^ § 3 Parfois, dans la Bible, le mot « clé » symbolise l’autorité et la responsabilité (Isaïe 22:20-22 ; Révélation 3:7, 8).

^ § 7 La religion des Samaritains était différente du judaïsme mais incluait certains enseignements et certaines pratiques de la Loi mosaïque.

^ § 15 Voir les notes correspondant à « lié » et à « délié » en Matthieu 16:19 dans Les Saintes Écritures. Traduction du monde nouveau (avec notes et références).