« Pardonner volontiers » : qu’est-ce que ça veut dire ?