Aller au contenu

Comment vaincre la solitude ?

Ce que tu peux faire

1. Concentre-​toi sur tes points forts (2 Corinthiens 11:6). Être conscient de tes défauts, c’est bien. Mais tu dois aussi savoir que tu as beaucoup à apporter aux autres. Si tu connais tes bons côtés, tu auras assez d’assurance pour te débarrasser de l’image négative que tu te fais de toi. Tu surmonteras alors plus facilement la solitude. Demande-​toi : « Quels sont mes points forts ? Quels sont mes talents ou mes qualités ? »

2. Intéresse-​toi sincèrement aux autres. Commence par quelques personnes seulement. Jorge fait remarquer : « Rien qu’en demandant à quelqu’un s’il va bien ou en lui posant des questions sur son travail, on apprend à mieux le connaître. »

Tu peux bâtir des passerelles entre toi et les autres.

Un conseil : Ne te limite pas à ceux de ton âge. Certaines des plus belles amitiés dont parle la Bible ont lié des personnes ayant une grande différence d’âge : Ruth et Noémi, David et Jonathan, ou encore Paul et Timothée (Ruth 1:16, 17 ; 1 Samuel 18:1 ; 1 Corinthiens 4:17). Dis-​toi aussi qu’une conversation est un échange, pas un monologue. Savoir écouter est quelque chose de très apprécié. Alors si tu es plutôt timide, rappelle-​toi que tu n’es pas obligé d’alimenter la conversation à toi tout seul !

3. Sois « sensibl[e] à la souffrance des autres » (1 Pierre 3:8). Même si tu ne partages pas l’avis de quelqu’un, sois patient et laisse-​le parler. Arrête-​toi sur les idées avec lesquelles tu es d’accord. Si tu estimes devoir exprimer un point de vue différent, fais-​le avec tact et douceur.

Un conseil : Parle aux autres comme tu voudrais qu’ils te parlent. Si tu as tendance à donner des leçons, à te disputer, à te moquer ou à insulter, tu feras fuir les autres. Tu seras beaucoup plus aimé si tes paroles sont « toujours pleines de charme » (Colossiens 4:6).