Aller au contenu

LES JEUNES S’INTERROGENT

Le surnaturel est-​il sans danger ?

Qu’en penses-​tu ?

  • Est-​ce que tu peux lire ton horoscope, te servir d’une tablette oui-ja ou consulter un voyant juste pour t’amuser ?

  • Les histoires surnaturelles ne sont-​elles qu’une façon de raconter la lutte symbolique entre le bien et le mal, ou cachent-​elles autre chose ?

Cet article explique pourquoi le spiritisme pourrait t’attirer et pourquoi tu devrais être prudent.

 Pourquoi le surnaturel est-​il si attirant ?

L’industrie du divertissement s’enrichit en exploitant le surnaturel : on trouve du surnaturel dans la plupart des films, des émissions télévisées, des jeux vidéo et des livres. C’est ainsi que de nombreux jeunes finissent par s’intéresser à l’astrologie, à la sorcellerie, aux démons et aux vampires. Pourquoi ?

  • Par curiosité : Pour voir si le monde des esprits existe vraiment.

  • Par inquiétude : Pour connaître l’avenir.

  • Pour communiquer : Pour essayer de parler avec une personne qu’ils aimaient et qui est morte.

Ces raisons ne sont pas forcément mauvaises en soi. Par exemple, c’est tout à fait normal de s’intéresser à son avenir ou de ressentir un vide quand on perd quelqu’un qu’on aime. Mais il y a des dangers que tu dois connaître.

 Pourquoi dois-​tu être prudent ?

La Bible nous dit de faire très attention à tout ce qui a un lien avec le spiritisme. Par exemple, elle dit :

« On ne devra trouver chez toi [...] personne qui exerce la divination, qui pratique la magie, qui cherche les présages, qui pratique la sorcellerie, qui jette des sorts aux autres, qui consulte un médium ou un diseur de bonne aventure, ou qui interroge les morts. Car celui qui fait ces choses est détestable pour Jéhovah » (Deutéronome 18:10-12).

Pourquoi la Bible interdit-​elle le spiritisme ?

  • Le spiritisme permet d’entrer en contact avec les démons ; mais entrer en contact avec eux, c’est déjà se mettre de leur côté. En fait, la Bible enseigne que des anges se sont rebellés contre Dieu et qu’ils sont devenus ses ennemis (Genèse 6:2 ; Jude 6). Ces anges méchants, appelés démons, trompent les gens en se servant des médiums, des voyants, des devins ou des astrologues. Si nous allons consulter ces personnes ou si nous faisons comme elles, nous devenons amis avec les ennemis de Dieu.

  • Le spiritisme fait croire que des humains peuvent prédire l’avenir. Mais il n’y a que Dieu qui peut dire : « Dès le commencement, je prédis la conclusion, et depuis les temps anciens, j’annonce les choses qui n’ont pas encore été faites » (Isaïe 46:10 ; Jacques 4:13, 14).

  • Le spiritisme fait croire que les morts peuvent communiquer avec les vivants. Mais la Bible dit : « Les morts ne savent rien [...]. Il n’y a ni œuvre, ni projet, ni connaissance, ni sagesse dans la Tombe » (Ecclésiaste 9:5, 10).

C’est pour ces raisons que les Témoins de Jéhovah rejettent tout ce qui est lié au spiritisme. Ils laissent de côté tous les divertissements qui mettent en scène des zombies, des vampires, des phénomènes paranormaux... Une jeune femme qui s’appelle Maria dit : « Si dans un film, il y a quelque chose qui a un lien quelconque avec le spiritisme, alors je ne vais pas le regarder *. »

Tout comme un escroc essaie de piéger quelqu’un en se faisant passer pour quelqu’un d’autre, les démons se font passer pour ceux qu’on aimait.

 Ce que tu peux faire

  • Prends la résolution de « garder une conscience nette » devant Jéhovah en rejetant tout ce qui est lié au spiritisme, que ce soit une pratique ou un divertissement (Actes 24:16).

  • Débarrasse-​toi de tout ce qui a un lien avec le spiritisme. Lis Actes 19:19, 20. Tu y trouveras le bon exemple que des chrétiens du Ier siècle nous ont laissé.

Souviens-​toi : en rejetant les pratiques et les divertissements spirites, tu te mets clairement du côté de Jéhovah, et tu le rends heureux ! (Proverbes 27:11).

^ § 24 Cela ne veut pas dire qu’on trouve du spiritisme dans tous les films et romans fantastiques. Cependant, les chrétiens font usage de leur conscience éduquée par la Bible pour fuir le spiritisme ou tous les divertissements qui en contiennent (2 Corinthiens 6:17 ; Hébreux 5:14).