Aller au contenu

Est-​ce que je suis homo ?

Ne tire pas cette conclusion juste parce que tu te sens attiré par les personnes du même sexe que toi.

Souvent, l’attirance pour le même sexe n’est rien d’autre qu’une étape passagère.

C’est ce qu’a constaté Lisette, 16 ans, qui était attirée par une fille : « En cours de biologie, j’ai appris qu’à l’adolescence les taux d’hormones varient énormément. Je pense vraiment que, si les jeunes savaient plus de choses sur leur corps, ils comprendraient que l’attirance pour le même sexe peut être temporaire, et ils ne deviendraient pas forcément homos. »

En matière de sexualité, il faut choisir : adopter les conceptions en vogue ou suivre la moralité élevée de la Bible.

Et si cette attirance semble durer dans le temps ? Dieu demande à celui qui est attiré par les personnes du même sexe de rejeter l’homosexualité. Est-​ce cruel ?

Si tu réponds oui, sache que raisonner comme ça, c’est penser que les humains sont forcés d’obéir à leurs pulsions sexuelles. Or cette idée est fausse. La Bible nous donne de la dignité en nous assurant que nous pouvons décider de résister aux pulsions sexuelles qui ne conviennent pas (Colossiens 3:5).

Le point de vue de la Bible n’est pas excessif. En fait, elle ordonne aux personnes qui ont des pulsions homosexuelles la même chose qu’aux hétérosexuels : « Fuyez toute conduite sexuelle immorale ! » (1 Corinthiens 6:18). D’ailleurs, des millions d’hétérosexuels qui souhaitent respecter les valeurs morales de la Bible se maîtrisent face aux tentations. Ceux qui ont des tendances homosexuelles le peuvent aussi s’ils veulent vraiment plaire à Dieu (Deutéronome 30:19).