Tu en as assez de toujours finir en retard tes devoirs ou les tâches qu’on te confie à la maison ? Dans ce cas, il faut vraiment que tu arrêtes de tout remettre à plus tard ! Cet article t’aidera à dire stop à la procrastination même si :

Après avoir lu cet article, réponds au  Q. C. M. sur la procrastination.

La Bible mentionne un des effets négatifs de la procrastination : « [Celui] qui observe le vent ne sèmera pas ; et [celui] qui regarde les nuages ne moissonnera pas » (Ecclésiaste 11:4).

La procrastination peut avoir différentes causes. Examine celles qui suivent et vois ce que tu peux faire pour arrêter de tout remettre au lendemain.

 La tâche te paraît trop difficile

Il faut l’avouer, certaines tâches font tellement peur qu’on se dit que le plus simple est de les remettre à plus tard. Mais voici quelques idées bien meilleures :

  • Divise la tâche à accomplir en plusieurs parties. « Même quand je sais que je suis super en retard, j’essaie de rattraper le temps perdu en faisant une chose après l’autre » (Melissa).

  • Attaque tout de suite. « Dès que le travail te tombe dessus, commence-le, même si ça veut juste dire l’ajouter à ta liste de choses à faire, ou noter deux ou trois idées pour ne pas les oublier » (Vera).

  • Demande de l’aide. Tes parents ou tes professeurs ont probablement déjà eu à accomplir ce genre de tâche. Profite de leur expérience ! Ils peuvent t’aider à mettre de l’ordre dans tes idées et à planifier ton travail.

Un tuyau : « Fais-toi un programme. C’est vrai que, du coup, tu devras être organisé et déterminé à le suivre jusqu’au bout. Mais ça marche : tu finiras tout en temps et en heure » (Abbey).

 Tu n’es pas motivé

Parmi les tâches que tu as à effectuer, il y en a forcément que tu trouves hyper-ennuyeuses. Alors que faire si une tâche ne te dit vraiment rien ? Essaie ces suggestions :

  • Trouve-toi une raison de t’y mettre vite. Imagine par exemple le soulagement que tu ressentiras quand tu auras terminé. « Quand je finis dans les temps, ou quand je suis en avance sur mon programme et que je peux relâcher la pression, je trouve ça drôlement sympa » (Amy).

  • Pense aux conséquences. En remettant au lendemain, tu augmentes ton stress et tu diminues tes chances de réussite. « On récolte ce que l’on sème », dit la Bible (Galates 6:7, Pirot-Clamer).

  • Fixe-toi l’objectif de terminer un peu plus tôt que prévu. « Ça m’aide de me dire que je dois finir un ou deux jours avant la date réelle. Ça me permet de revérifier mon travail. Et je gagne un jour ou deux pour faire autre chose » (Alicia).

Un tuyau : « Tout est une question de mental. Dis-toi que rien ne t’empêchera de faire ce que tu as à faire. Quand je me dis ça, ce qui doit être fait se fait » (Alexis).

 Tu es débordé

« Les autres disent souvent que je suis un procrastinateur, se plaint Nathan. Mais c’est injuste ! Ils ne se rendent pas compte que je n’arrête jamais... » Si toi aussi, tu as l’impression d’être débordé, les astuces qui suivent sont pour toi.

  • Commence par le plus facile. « Un jour, quelqu’un m’a dit : “Si tu peux accomplir une tâche en moins de cinq minutes, fais-la tout de suite.” C’est valable pour des trucs comme faire le ménage, ranger ses vêtements, faire la vaisselle ou passer un coup de fil » (Amber).

  • Fixe-toi des priorités. La Bible conseille de déterminer quelles « choses [sont] les plus importantes » (Philippiens 1:10). Comment appliquer ce conseil dans la vie de tous les jours ? « Je fais une liste de toutes les tâches que j’ai à effectuer, explique Anna. J’écris à côté de chacune d’elles quand il faut qu’elle soit finie. Mais surtout, je note quand je prévois de m’y mettre et quand je prévois de l’avoir terminée. »

Cela te semble-t-il étouffant ? Tu sais, si tu te fixes un programme, tu deviens maître de ton temps ; sinon, tu ne maîtrises pas grand-chose. Et puis ça réduit ton stress. « Quand tout est planifié, je suis plus relax, et ça me permet de prendre du recul », témoigne Kelly.

  • Élimine les sources de distraction. « Quand je me lance dans une activité importante, je le dis à tout le monde à la maison. Je leur demande de me dire avant que je commence s’ils ont besoin que je fasse quelque chose pour eux. J’éteins aussi mon téléphone et je désactive les notifications de réception d’e-mails » (Jennifer).

Un tuyau : « Ce que tu as à faire ne va pas disparaître tout seul. Alors pour que ça arrête de te trotter dans la tête, mets-toi au travail. Après tu seras tranquille pour le reste de la journée » (Jordan).