Aller au contenu

LES JEUNES S’INTERROGENT

Comment réagir aux remarques constructives ?

Comment réagir aux remarques constructives ?

 Teste-​toi

Nous avons tous besoin qu’on nous fasse parfois une remarque constructive, c’est-à-dire un conseil qui pourra nous aider à améliorer notre travail, notre conduite ou notre façon de penser. Maintenant, imagine les situations suivantes.

  1. Ton professeur te dit que tu as bâclé ton dernier projet scolaire. « Tu dois consacrer plus de temps aux recherches », dit-​il.

    Comment réagirais-​tu à cette remarque ?

    1. Tu la rejettes. (« De toutes façons, ce prof ne m’aime pas. »)

    2. Tu l’acceptes. (« Je tiendrai compte de son conseil la prochaine fois. »)

  2. Ta mère te dit que c’est le bazar dans ta chambre, alors que tu venais de la ranger.

    Comment réagirais-​tu à cette remarque ?

    1. Tu la rejettes. (« Elle n’est jamais contente. »)

    2. Tu l’acceptes. (« Je reconnais que j’aurais pu mieux faire. »)

  3. Ta petite sœur te dit qu’elle trouve que tu lui donnes tout le temps des ordres.

    Comment réagirais-​tu à cette remarque ?

    1. Tu la rejettes. (« C’est elle qui dit ça, avec tous les ordres qu’elle me donne ! »)

    2. Tu l’acceptes. (« Peut-être que je pourrais être plus doux avec elle. »)

Certains jeunes sont tellement susceptibles qu’ils se fâchent à la moindre remarque qu’on leur fait. Es-​tu comme ça ? Si oui, tu passes à côté de pas mal de choses ! Pourquoi ? Parce qu’accepter les remarques constructives te sera utile maintenant et quand tu seras adulte.

Ne rejette pas ce que tu as besoin d’entendre juste parce que tu ne veux pas l’entendre.

 Pourquoi est-​ce que j’ai besoin qu’on me fasse des remarques constructives ?

  • Parce que tu n’es pas parfait. La Bible dit : « Tous, nous faisons souvent des erreurs » (Jacques 3:2, note). C’est pourquoi tout le monde a besoin de critiques constructives.

    « J’essaie de me rappeler qu’on est tous imparfaits et que faire des erreurs fait partie de la vie. Du coup, quand on me corrige, j’essaie d’en tirer leçon et ensuite de ne plus refaire la même erreur » (David).

  • Parce que tu peux toujours t’améliorer. La Bible déclare : « Partage avec un sage, et il deviendra encore plus sage » (Proverbes 9:9). Une critique constructive peut t’apporter beaucoup... si tu l’acceptes.

    « Je n’avais pas le bon point de vue sur les remarques qu’on me faisait. Je me sentais dévalorisée. Mais maintenant, je les accepte et même je les réclame. Je veux savoir comment m’améliorer » (Selena).

Bien sûr, c’est une chose de demander à recevoir des remarques constructives. Mais c’est autre chose d’en recevoir sans les avoir sollicitées. « J’étais choquée et complètement découragée », avoue Nathalie en repensant à une carte qu’elle avait reçue et qui contenait des conseils qu’elle n’avait jamais sollicités. « J’avais fait tellement d’efforts... Et tout ce que j’obtenais, c’était des conseils ! »

As-​tu déjà vécu quelque chose de semblable ? Si cela t’arrive, comment peux-​tu le gérer ?

 Comment est-​ce que je peux accepter les remarques constructives ?

  • Écoute.

    La Bible dit : « Un homme qui a de la connaissance maîtrise ses paroles, et un homme qui a du discernement garde son calme » (Proverbes 17:27). N’interromps pas la personne qui te parle. Et garde ton calme pour ne pas dire quelque chose que tu regretteras plus tard !

    « Quand on me fait une remarque, j’ai tendance à me mettre sur la défensive. Je devrais au contraire tirer leçon de ce qu’on m’a dit et essayer de faire mieux la prochaine fois » (Sara).

  • Concentre-​toi sur le conseil, pas sur celui qui te l’a donné.

    Tu pourrais être tenté de faire remarquer à ton conseilleur ses propres défauts. Mais il vaut bien mieux « être toujours prêt à écouter, lent à parler et lent à se mettre en colère », comme le conseille la Bible (Jacques 1:19). Souvent, les critiques contiennent une part de vérité. Ne te prive pas de ce que tu as besoin d’entendre juste parce que tu ne veux pas l’entendre.

    « Souvent, quand mes parents me disciplinaient, je me mettais en colère et je disais : “Je sais, je sais.” Mais quand je les écoute vraiment et que j’applique leurs conseils, j’ai tout à y gagner » (Edward).

  • Garde une vision équilibrée de toi-​même.

    Le fait de recevoir des remarques constructives ne fait pas de toi un raté. Cela signifie simplement que tu as des défauts, comme n’importe qui d’autre. Même les personnes qui te disciplinent ont besoin qu’on leur fasse des remarques constructives de temps en temps. La Bible dit : « Il n’y a pas d’homme juste sur la terre qui fasse toujours le bien » (Ecclésiaste 7:20).

    « Une amie m’a fait une remarque que je ne pensais pas être justifiée. Je l’ai remerciée pour sa franchise, mais je l’ai mal pris. Mais plus tard, j’ai compris que sa remarque contenait une part de vérité. Grâce à son conseil, j’ai pu prendre conscience de ce que j’avais besoin de travailler, quelque chose qu’autrement je n’aurais probablement jamais remarqué » (Sophia).

  • Fixe-​toi l’objectif de progresser.

    La Bible dit qu’« une personne intelligente tient compte de [« accepte », Bible en français courant] la correction » (Proverbes 15:5). Une fois que tu auras accepté la remarque que tu as reçue, tu pourras aller au-delà de tout sentiment douloureux pour être pleinement occupé à t’améliorer dans le domaine qui t’a été indiqué. Mets en place un plan de bataille, et évalue tes progrès au cours des prochains mois.

    « Le fait d’accepter les remarques qu’on nous fait est directement lié à l’honnêteté parce que tu dois être honnête avec toi-​même pour admettre tes défauts, présenter des excuses et en tirer des leçons » (Emma).

Conclusion : La Bible dit : « Comme le fer aiguise le fer, ainsi un homme aide son ami à progresser » (Proverbes 27:17). La critique constructive peut t’aider à t’améliorer, dès à présent mais aussi une fois adulte.