Aller au contenu

LES JEUNES S’INTERROGENT

Les règles familiales sont-​elles nécessaires ?

Tu as du mal à respecter les règles familiales ? Cet article et la fiche de réflexion qui l’accompagne t’aideront à en parler à tes parents.

 Le bon point de vue

Idée reçue : Quand tu quitteras la maison, tu seras débarrassé des règles familiales une bonne fois pour toutes.

Réalité : Les règles ne disparaissent pas quand on quitte le foyer. Tu devras toujours rendre des comptes à quelqu’un : ton employeur, ton propriétaire, ou même l’État. « Je pense que les jeunes qui n’obéissent pas aux règles familiales tomberont de haut quand ils vivront seuls », déclare Danielle, une jeune femme de 19 ans.

La Bible dit : « Obéi[s] aux gouvernements et aux autorités » (Tite 3:1). Apprendre à composer avec les règles parentales est une bonne formation en vue de ce que tu devras affronter dans ta vie une fois adulte.

Ce que tu peux faire : Apprends à voir le bon côté des règles familiales. « Les règles parentales m’ont aidé à bien choisir mes amis et à bien gérer mon temps, déclare Jeremy. Elles m’ont aussi empêché de trop regarder la télé et de jouer à trop de jeux vidéo. J’ai pu ainsi avoir des activités plus productives, que j’ai encore aujourd’hui. »

 La bonne attitude

Et si une règle ne semble pas logique ? Tamara fait ce commentaire : « Mes parents ont bien voulu que je fasse un voyage dans un pays étranger, mais maintenant que je suis revenue, ils ne veulent pas me laisser prendre la voiture pour aller en ville qui n’est qu’à 20 minutes de la maison ! »

Si tu vis la même chose, serait-​il mal de parler à tes parents de cette règle ? Pas du tout ! La clé, c’est de savoir quand et comment leur en parler.

Quand. « C’est seulement après avoir montré que tu es digne de confiance que tu pourras leur parler de modifier une règle », fait remarquer Amanda.

Daria est d’accord : « Ce n’est qu’une fois que ma mère a constaté que j’étais obéissante qu’elle a envisagé un changement. » Rappelle-​toi : la confiance se gagne, elle ne s’exige pas.

Vivre dans un foyer où on ne suit pas les règles parentales, c’est comme essayer d’atterrir dans un aéroport où on ne suit pas les instructions de la tour de contrôle.

La Bible dit : « Obéis au commandement de ton père, et ne rejette pas les leçons que ta mère t’a données » (Proverbes 6:20). En suivant ce conseil, tu montreras à tes parents que tu es digne de confiance, et cela facilitera votre dialogue.

Comment. « Pour communiquer avec ses parents, le respect et le calme c’est toujours mieux que les plaintes et les cris », admet Steven.

Daria, déjà citée, partage cette opinion : « Quand je me disputais avec ma mère, rien ne changeait. En fait, parfois même elle durcissait la règle. »

La Bible dit : « Une personne stupide donne libre cours à toutes ses émotions, mais le sage reste calme et les maîtrise » (Proverbes 29:11). Si tu apprends à te maîtriser, tu en verras les énormes avantages chez toi, mais aussi à l’école, au travail et ailleurs.

Ce que tu peux faire : Réfléchis avant de parler. Tu peux perdre la confiance de tes parents en un instant à cause d’un accès de colère. La Bible dit à juste titre que « celui qui est lent à se mettre en colère a beaucoup de discernement » (Proverbes 14:29).

Conseil : Sers-​toi de la fiche de réflexion qui accompagne cet article pour réfléchir sur les règles familiales. Si besoin, parles-​en à tes parents.