Aller au contenu

LES JEUNES S’INTERROGENT

Le partage de photos en ligne : que faut-​il savoir ?

Tu passes des vacances formidables et tu voudrais tout raconter à tes amis. Que vas-​tu faire ? Vas-​tu...

  1. leur envoyer à chacun une carte postale ?

  2. écrire un email groupé à tous tes amis ?

  3. poster des photos sur le Web ?

Quand tes grands-parents avaient ton âge, « A » était probablement la seule possibilité.

Quand tes parents avaient ton âge, « B » était peut-être une option envisageable.

Aujourd’hui, beaucoup de jeunes qui ont l’autorisation de poster des photos choisissent la solution « C ». Toi aussi ? Dans ce cas, cet article t’aidera à éviter plusieurs pièges.

 Quels sont les avantages ?

C’est instantané. « Quand je viens de faire un super voyage ou de passer un moment génial avec mes amis, je peux envoyer des photos quand c’est encore frais dans mon esprit » (Melanie).

C’est pratique. « C’est beaucoup plus facile de faire défiler les dernières photos postées par mes amis que de consulter mes courriels pour avoir de leurs nouvelles » (Jordan).

Ça permet de garder le contact. « J’ai des amis et des membres de ma famille qui vivent très loin de chez moi. Alors, s’ils postent régulièrement des photos et que je me connecte souvent, c’est comme si je les voyais tous les jours » (Karen).

 Quels sont les dangers ?

Tu peux te mettre en danger. Si ton appareil photo est équipé d’une fonction de géolocalisation, les photos que tu mets en ligne pourraient révéler plus d’informations que tu ne le souhaites. « Si on poste des photos ou d’autres contenus comportant des données de géolocalisation précises, quelqu’un de mal intentionné équipé d’un logiciel adéquat peut nous localiser », signale le site Internet Digital Trends.

Naturellement, certains criminels s’intéressent encore plus à l’endroit où tu n’es pas. Digital Trends a rapporté un cas où trois cambrioleurs se sont introduits dans 18 domiciles en l’absence des occupants. Comment ont-​ils su qu’il n’y avait personne ? Ils ont suivi en ligne les déplacements des habitants, une technique appelée « cybercasing », et ont emporté des biens d’une valeur de plus de 100 000 euros.

Tu peux tomber sur des contenus choquants. Certaines personnes n’ont pas du tout honte de poster et de rendre public n’importe quelle photo. Sarah, une adolescente, explique : « Le risque, c’est de consulter le compte de gens que tu ne connais pas. C’est comme si tu te promenais dans une ville inconnue sans carte. Tu es presque sûr de te retrouver dans un endroit où tu ne voulais pas aller. »

Tu peux perdre beaucoup de temps. « C’est très facile de se laisser prendre au jeu de consulter les dernières photos postées et de lire les commentaires de tout le monde, explique Yolanda, une jeune femme. Tu peux même finir par consulter ton téléphone dès que tu as une seconde de libre pour voir les nouveautés. »

Quand on a un compte pour partager des photos en ligne, il faut savoir se maîtriser.

Samantha, une autre adolescente, est du même avis : « Je dois surveiller le temps que je passe sur ces sites. Si on veut avoir un compte pour partager des photos en ligne, il faut vraiment savoir se maîtriser. »

 Ce que tu peux faire

  • Sois résolu à ne pas consulter de contenus indésirables. La Bible dit : « Je ne mettrai devant mes yeux aucune chose sans valeur » (Psaumes 101:3).

    « Je consulte régulièrement ce que les gens que je suis postent, et je les supprime de ma liste si je vois qu’ils publient des choses qui ne sont pas correctes » (Steven).

  • Refuse tout contact avec les gens qui ne partagent pas tes valeurs, car ils pourraient affaiblir tes défenses morales. La Bible déclare : « Attention ! “Les mauvais amis poussent à faire le mal.” » (1 Corinthiens 15:33, Parole de Vie).

    « Ne regarde pas des photos simplement parce que tout le monde les consulte. C’est souvent comme ça qu’on tombe sur des obscénités, de la nudité ou d’autres contenus choquants » (Jessica).

  • Fixe-​toi des limites pour ce qui est du temps que tu passes en ligne et de la fréquence à laquelle tu postes des photos. La Bible dit : « Prenez donc bien garde à ne pas vous conduire comme des gens dépourvus de sagesse, mais comme des sages ; faites le meilleur usage possible de votre temps » (Éphésiens 5:15, 16).

    « J’ai arrêté de suivre les gens qui postent des photos en permanence. Par exemple, il y en a qui vont à la plage et qui postent 20 photos du même coquillage. Franchement ! Ça prend trop de temps de toutes les regarder » (Rebekah).

  • Veille à ce que les photos que tu partages ne donnent pas l’impression que tu es le nombril du monde. Paul, un rédacteur de la Bible, a écrit : « Je dis à chacun d’entre vous de ne pas penser de lui-​même plus qu’il ne faut penser » (Romains 12:3). Ne t’imagine pas que tes amis vont être fascinés par des photos de toi et de ce que tu fais.

    « Il y a des gens qui n’arrêtent pas de poster des selfies. Si on est amis, je sais à quoi tu ressembles, je n’ai pas besoin que tu me le rappelles constamment » (Allison).