Aller au contenu

LES JEUNES S’INTERROGENT

Comment arrêter d’être pessimiste ?

 Quel type de personne es-​tu ?

  • Optimiste

    « J’essaie d’être aussi joyeuse et décontractée que possible. Ce serait dommage de ne pas avoir le sourire tous les jours ! » (Valérie).

  • Pessimiste

    « Quand il m’arrive quelque chose de bien, ma première réaction, c’est de me dire qu’il y a un truc qui cloche ou que c’est trop beau pour être vrai » (Rebecca).

  • Réaliste

    « Être optimiste, c’est le meilleur moyen d’être déçu, et être pessimiste, le meilleur moyen d’être malheureux. Alors, je préfère être réaliste et voir les choses telles qu’elles sont » (Anna).

 Pourquoi c’est important

La Bible dit que « celui qui a le cœur joyeux vit un repas de fête continuel » (Proverbes 15:15). C’est sûr, ceux qui ne s’attardent pas sur des pensées négatives et qui prennent la vie du bon côté sont généralement plus heureux. Souvent, ils se font aussi plus d’amis. Qui a envie de passer du temps avec quelqu’un qui voit toujours tout en noir ?

Évidemment, il y a certaines réalités de la vie que même le plus optimiste doit affronter. Par exemple :

  • Dans les médias, tu entends sans doute souvent parler de guerres, de terrorisme ou de criminalité.

  • Tu as peut-être des difficultés dans ta famille.

  • Tu as certainement des défauts et des échecs à surmonter.

  • Tu as peut-être été blessé par un ami.

Au lieu d’ignorer ces réalités ou, au contraire, d’y penser tout le temps au point d’être démoralisé, efforce-​toi de trouver un équilibre. Un point de vue réaliste t’aidera à ne pas tomber dans le pessimisme et à accepter les réalités de la vie sans te laisser abattre.

Tu peux affronter les tempêtes de la vie en étant sûr que le soleil finira par revenir.

 Ce que tu peux faire

  • Ne sois pas trop dur avec toi-​même

    La Bible dit : « Il n’existe sur la terre personne d’assez juste pour pratiquer le bien sans jamais se tromper » (Ecclésiaste 7:20, Bible en français courant). Ce n’est pas parce que tu as des défauts ou que tu commets des erreurs que tu es un bon à rien. Cela veut juste dire que tu es un être humain.

    Sois réaliste : Essaie de t’améliorer, mais ne t’attends pas à être parfait. Caleb, un jeune homme, explique : « J’essaie de ne pas repenser sans cesse à mes erreurs, mais plutôt d’en tirer des leçons pour m’améliorer. »

  • Ne te compare pas aux autres

    La Bible dit : « Ne cherchons pas à nous mettre en avant, entrant en rivalité les uns avec les autres, nous enviant les uns les autres » (Galates 5:26). Quand tu vois sur les réseaux sociaux les photos de toutes ces soirées où tu n’as pas été invité, tu peux être déçu et même vexé. Tu peux en venir à considérer tes meilleurs amis comme tes pires ennemis.

    Sois réaliste : Fais-​toi à l’idée que tu ne peux pas être invité partout. En plus, ce qui est posté sur les réseaux sociaux n’est qu’une partie de la vie des gens. « La plupart du temps, ce sont les moments forts de notre vie qu’on poste sur les réseaux sociaux, dit Alexis, une adolescente. On laisse de côté les moments ordinaires. »

  • Favorise la paix, surtout dans ta famille

    La Bible dit : « Si possible, pour autant que cela dépend de vous, vivez en paix » (Romains 12:18). Souvent, tu ne peux pas contrôler ce que les autres font, mais tu peux contrôler tes réactions. Tu peux décider de favoriser la paix.

    Sois réaliste : Sois résolu à ne pas aggraver les tensions familiales, mais plutôt à favoriser la paix, comme tu le ferais avec tes amis. « Personne n’est parfait, dit Melinda, une adolescente, et on se vexe tous les uns les autres de temps en temps. Mais c’est à nous de décider comment on va réagir, calmement ou pas. »

  • Apprends à être reconnaissant

    La Bible dit : « Montrez-​vous reconnaissants » (Colossiens 3:15). En étant reconnaissant, tu arriveras à te concentrer sur ce qui va bien dans ta vie plutôt que sur tout ce qui semble aller mal.

    Sois réaliste : Tout en étant conscient des difficultés, n’oublie pas ce qu’il t’arrive de bien dans la vie. « Tous les jours, j’écris une chose positive dans mon journal intime, dit une jeune femme appelée Rebecca. Je tiens à me rappeler que, même si j’ai des soucis, j’ai aussi plein de bonnes choses auxquelles penser. »

  • Choisis bien tes amis

    La Bible dit : « Les mauvaises fréquentations font perdre les bonnes habitudes » (1 Corinthiens 15:33). Si tu passes du temps avec des gens critiques, sarcastiques ou négatifs, leur état d’esprit déteindra sur toi.

    Sois réaliste : Lorsque tes amis traversent des moments difficiles, il peut leur arriver d’être négatifs pendant un temps. Soutiens-​les, mais ne te laisse pas engloutir par leurs problèmes. « Il ne faut pas s’entourer que de gens négatifs, dit Michelle, une jeune femme. En math, quand on additionne deux nombres négatifs, tout ce qu’on obtient, c’est un nombre négatif encore plus grand. »

 Pour aller plus loin

Nous vivons ce que la Bible appelle « des temps difficiles à supporter » (2 Timothée 3:1). Trouves-​tu difficile de rester optimiste dans un monde où il y a autant de problèmes ? Lis le chapitre « Pourquoi y a-​t-​il tant de souffrances ? ».