Aller au contenu

LES JEUNES S’INTERROGENT

Les jeux vidéo : que faut-​il savoir ?

 Q. C. M.

Aux États-Unis, où les jeux vidéo représentent un marché de plusieurs milliards de dollars...

  1. Quel est l’âge moyen des joueurs ?

    1. 18 ans

    2. 30 ans

  2. Quelle est la répartition homme-femme des joueurs ?

    1. 55 % d’hommes ; 45 % de femmes

    2. 15 % d’hommes ; 85 % de femmes

  3. Lequel de ces deux groupes représente largement la plus grande proportion de joueurs ?

    1. Femmes de 18 ans et plus

    2. Garçons de 17 ans et moins

Réponses (statistiques de 2013) :

  1. B. 30 ans.

  2. A. Les femmes représentent 45 % des joueurs, soit presque la moitié.

  3. A. Les femmes de 18 ans et plus représentent 31 % des joueurs tandis que les garçons de 17 ans et moins en représentent 19 %.

Ces statistiques te donnent des renseignements sur les joueurs. Mais elles ne t’apprennent rien sur les bons et les mauvais effets que les jeux vidéo peuvent avoir sur toi.

 Les bons côtés

Avec laquelle de ces affirmations sur les jeux vidéo es-​tu d’accord ?

  • « C’est un moyen amusant de se rapprocher de sa famille et de ses amis » (Irene).

  • « C’est une façon sympa d’échapper à la réalité » (Annette).

  • « Jouer améliore tes réflexes » (Christopher).

  • « Grâce aux jeux, on développe sa capacité à résoudre des problèmes » (Amy).

  • « C’est un bon exercice intellectuel : tu réfléchis, tu fais des projets, tu mets des stratégies au point » (Anthony).

  • « Il y a des jeux qui favorisent l’esprit d’équipe entre amis » (Thomas).

  • « Avec certains jeux, tu fais de l’exercice et ça te permet de garder la forme » (Jael).

Es-​tu d’accord avec certaines de ces affirmations, ou peut-être même avec toutes ? C’est vrai, les jeux vidéo apportent des bienfaits sur les plans mental et physique. Et même quand on joue simplement pour passer le temps ou, comme le dit Annette, pour « échapper à la réalité », ce n’est pas forcément mal.

● La Bible dit qu’il y a « un temps pour toute chose », y compris pour la détente (Ecclésiaste 3:1-4, Segond).

 Les mauvais côtés

Est-​ce que les jeux vidéo te volent ton temps ?

« Quand je commence à jouer, j’ai du mal à m’arrêter. À chaque fois, je me dis : “Allez, un dernier niveau.” Avant que je m’en rende compte, deux bonnes heures sont passées. Et résultat, je suis restée beaucoup trop longtemps devant l’ordinateur » (Annette).

« Les jeux vidéo peuvent te manger un temps fou. Tu y passes des heures et tu as l’impression d’avoir accompli quelque chose parce que tu as gagné cinq parties. Mais au final, tu n’as rien fait du tout » (Serena).

Conclusion : Si tu perds de l’argent, tu pourras peut-être un jour le récupérer. Mais ce n’est pas le cas quand tu perds du temps. D’une certaine manière, le temps est donc plus précieux que l’argent. Alors ne te laisse pas voler ton temps !

● La Bible conseille de se « conduire avec sagesse » et de « fai[re] le meilleur usage possible de [son] temps » (Colossiens 4:5).

Est-​ce que les jeux vidéo influencent ta façon de penser ?

« Les joueurs “commettent” sans hésiter des crimes et des délits pour lesquels ils iraient en prison ou seraient condamnés à mort » (Seth).

« Dans beaucoup de jeux, il faut battre ses ennemis pour atteindre son but. Ça veut souvent dire les tuer d’une façon horrible » (Annette).

« Parfois, c’est incroyable, ce qu’on peut dire à ses amis pendant une partie. Des trucs du genre “tu vas mourir !” ou “je vais te tuer !” » (Nathan).

Conclusion : Ne joue pas à des jeux qui encouragent ce que Dieu déteste, comme la violence, une conduite sexuelle immorale ou le spiritisme (Galates 5:19-21 ; Éphésiens 5:10 ; 1 Jean 2:15, 16).

● La Bible dit que Jéhovah a en horreur celui qui « aime la violence », pas seulement celui qui agit avec violence (Psaume 11:5). Les jeux vidéo que tu choisis ne révèlent pas forcément le genre de personne que tu deviendras, mais ils indiquent dans une certaine mesure le genre de personne que tu es déjà.

Qu’en penses-​tu ? On lit dans Trouver le calme (angl.) : « Les jeux vidéo violents ont sans doute une plus grande influence sur le comportement que la télévision. En effet, l’enfant qui joue ne fait pas qu’observer un héros cruel et sanguinaire : il est lui-​même ce héros. Comme ils s’appuient sur des techniques d’apprentissage, les jeux enseignent en fait la violence » (cf. Isaïe 2:4).

 Retour à la réalité

Beaucoup de jeunes qui jouent à des jeux vidéo ont trouvé l’équilibre. Voici deux témoignages :

« Avant, j’arrêtais de jouer le plus tard possible. Je me disais : “De toute façon, je n’ai besoin que de cinq heures de sommeil. Allez, un dernier niveau.” Maintenant, j’ai appris à être raisonnable. J’aime bien me détendre en jouant de temps en temps. Mais comme pour tout, il faut être équilibré » (Joseph).

« Depuis que je passe moins de temps à jouer, je fais beaucoup plus de choses. Je me suis amélioré dans l’activité d’évangélisation, j’apporte mon aide dans l’assemblée, et j’apprends même à jouer d’un instrument de musique. Je me suis rendu compte qu’il y avait tout un monde à découvrir en dehors des jeux vidéo » (David).

● La Bible dit que les hommes et les femmes mûrs sont « modéré[s] dans [leurs] habitudes » (1 Timothée 3:2, 11). Ils aiment se détendre, mais ils savent aussi se maîtriser et donc arrêter quand il le faut (Éphésiens 5:10).

Conclusion : Les jeux vidéo peuvent être un bon moyen de se détendre tant qu’on en fait un usage raisonnable. Mais ne les laisse pas dévorer ton temps ou te faire perdre de vue ce qui est important. Franchement, au lieu de trop chercher à atteindre un objectif dans un jeu, est-​ce qu’il ne vaudrait pas mieux fournir ces efforts pour atteindre tes objectifs et gagner des batailles dans la vraie vie ?