Aller au contenu

LES JEUNES S’INTERROGENT

Comment être accepté par les autres ?

« Tu es obligé de te faire accepter. Sinon, tu n’auras pas d’amis, pas de vie et pas d’avenir. Tout le monde t’oubliera et tu finiras tout seul » (Carl).

Un peu extrême comme point de vue ? Peut-être. N’empêche que certains jeunes feraient n’importe quoi pour ne pas en arriver là. Toi aussi ? Alors cet article va t’aider à aborder les choses différemment.

 Pourquoi veut-​on être accepté ?

  • Parce qu’on ne veut pas être mis à l’écart. « Sur les réseaux sociaux, j’ai vu des photos d’un groupe de jeunes qui sortaient sans moi. Du coup, je me suis demandé ce qui n’allait pas chez moi. Ça tournait en boucle dans ma tête : je n’étais pas assez bien pour eux » (Natalie).

    QU’EN PENSES-​TU ? T’es tu déjà senti mis à l’écart par un groupe ? Dans ce cas, qu’est-​ce que tu as fait pour te faire accepter ?

  • Parce qu’on ne veut pas être différent. « Mes parents ne veulent pas que j’ai de portable. Quand d’autres jeunes me demandent mon numéro et que je leur dis que je n’ai pas de téléphone, ils me disent : “Sérieux ? Mais tu as quel âge ?” Et quand je leur réponds que j’ai 13 ans, ils me regardent comme si je leur faisais pitié » (Mary).

    QU’EN PENSES-​TU ? Quelle limite imposée par tes parents pourrait te donner le sentiment d’être différent des autres ? Quelle est ta réaction par rapport à cette limite ?

  • Parce qu’on ne veut pas être harcelé. « À l’école, les élèves n’aiment pas ceux qui ne font pas comme les autres, ceux qui ne parlent pas comme les autres ou ceux qui ont une religion différente. Si tu n’es pas comme eux, c’est comme si tu te baladais avec une cible dans le dos » (Olivia).

    QU’EN PENSES-​TU ? Est-​ce qu’on t’a déjà embêté parce que tu étais différent des autres ? Qu’est ce que tu as fait dans cette situation ?

  • Parce qu’on ne veut pas perdre ses amis. « À chaque fois que je faisais partie d’un groupe, j’essayais de faire comme eux. Je changeais ma façon de parler. Je rigolais même s’il n’y avait rien de drôle. Quand ils se moquaient de quelqu’un, je le faisais aussi, même si je savais très bien que ça faisait du mal à cette personne » (Rachel).

    QU’EN PENSES-​TU ? Pour toi, à quel point est-​ce important que les autres t’apprécient ? As-​tu déjà changé ta personnalité simplement pour être accepté ?

 Ce qu’il faut savoir

  • Imiter les autres pour te faire accepter peut avoir l’effet inverse. Comment cela ? Souvent, les autres voient quand on fait semblant. « À l’école, j’étais moins bien accepté quand je faisais semblant d’être quelqu’un d’autre, se souvient Brian, 20 ans. J’ai compris que le mieux, c’est de rester soi-​même, parce que les gens savent quand on joue un rôle. »

    UNE MEILLEURE SOLUTION : Revois tes priorités. La Bible conseille de vérifier « quelles sont les choses les plus importantes » (Philippiens 1:10). Alors demande-​toi : « Qu’est-​ce qui est le plus important : être accepté par des gens qui ont des valeurs différentes des miennes ou rester moi-​même ? »

    « Cela ne sert à rien de vouloir être comme les autres. Ce n’est pas pour ça qu’on t’aimera plus et ça ne fera pas de toi quelqu’un de meilleur » (James).

  • Vouloir t’intégrer peut te faire perdre ton identité. Tu pourrais devenir une marionnette, quelqu’un qui fait tout ce que les autres attendent de lui. Un jeune qui s’appelle Jeremy se souvient : « Avant, j’étais prêt à tout pour être accepté par tel ou tel groupe, quitte à me faire une mauvaise réputation. Du coup, je laissais les autres me contrôler. J’étais devenu leur pantin. »

    UNE MEILLEURE SOLUTION : Sache quelles sont tes valeurs et respecte-​les au lieu de ressembler à un caméléon qui change de couleur en fonction de ce qui l’entoure. Ce n’est pas pour rien que la Bible dit : « Ne vous laissez pas entraîner par une majorité à faire ce qui est mal » (Exode 23:2, Bible en français courant).

    « J’essayais d’aimer tout ce qu’ils aimaient : musique, jeux, vêtements, maquillage... J’essayais d’être comme eux. Je pense qu’ils voyaient que je faisais semblant. Tout le monde le savait, et moi aussi. J’ai fini par me sentir vide et seule. Je ne savais même plus qui j’étais. J’avais perdu mon identité. J’ai compris plus tard qu’on ne peut pas être accepté par tout le monde et qu’on ne peut pas être aimé par tout le monde. Ce n’est pas pour cela qu’il faut abandonner l’idée de se faire des amis. Il faut juste être patient et se laisser du temps pour savoir qui l’on est vraiment » (Melinda).

  • Essayer de t’intégrer peut avoir des effets négatifs sur ton comportement. C’est ce qu’a remarqué un jeune homme appelé Chris concernant son cousin : « Rien que pour se faire accepter, il a commencé à faire des choses qui ne lui ressemblaient pas, comme se droguer. Il est devenu complètement accro. Cela a bien failli gâcher sa vie. »

    UNE MEILLEURE SOLUTION : Évite les gens qui montrent par leurs actions et par leurs paroles que leurs valeurs ne sont pas bonnes. La Bible dit : « Celui qui marche avec les sages deviendra sage, mais celui qui fréquente les stupides aura des problèmes » (Proverbes 13:20).

    « Parfois, c’est bien d’aller vers les autres et de faire l’effort de s’intégrer. Mais tu ne devrais jamais faire quelque chose de mal pour être accepté. Les gens bien te prendront comme tu es » (Melanie).

    Un conseil : Quand tu veux te faire de nouveaux amis, ne t’intéresse pas seulement aux gens qui ont les mêmes centres d’intérêt que toi. Cherche ceux qui ont les mêmes valeurs que toi, les mêmes convictions religieuses et morales.

    Tout comme certains vêtements ne te vont pas, certaines personnes ne correspondent pas à tes valeurs.