Aller au contenu

LES JEUNES S’INTERROGENT

Que faire pour ne pas penser constamment au sexe ?

« Il me vient des pensées sexuelles sans que je sache pourquoi, et je n’arrive plus à penser à autre chose. C’est comme si quelqu’un prenait le contrôle de mon cerveau » (Vera).

« J’ai l’impression que c’est impossible de maîtriser des pensées sexuelles. Autant essayer de voler en battant des bras ! » (John).

Est-​ce que tu ressens la même chose que Vera et John ? Dans ce cas, cet article peut t’aider.

 Pourquoi c’est important

« Mon oncle m’a dit que Dieu n’aurait pas mis en moi des désirs sexuels si je n’avais pas le droit de les satisfaire », explique un jeune homme appelé Alex.

Ce que l’oncle d’Alex a dit est en partie vrai : Dieu nous a effectivement créés avec des désirs sexuels, et il y a une bonne raison à cela. Sans la procréation, le genre humain n’existerait pas aujourd’hui. Alors, dans ce cas, pourquoi essayer de maîtriser tes pensées sexuelles ? Voici deux bonnes raisons :

  • D’après la Bible, Dieu a prévu que seuls un homme et une femme mariés ensemble aient des relations sexuelles (Genèse 1:28 ; 2:24).

    Si tu respectes cette norme morale et que tu es célibataire, penser constamment au sexe ne fera que te frustrer. Tu pourrais même en arriver à céder à tes désirs et à avoir des relations sexuelles, une décision que beaucoup regrettent par la suite.

  • Savoir maîtriser ses pensées sexuelles est un aspect de la maîtrise de soi (1 Corinthiens 9:25).

Cette qualité est essentielle pour réussir ta vie, maintenant et dans l’avenir. D’ailleurs, selon une étude, les enfants qui savent se maîtriser ont moins de risques d’avoir plus tard des problèmes de santé, d’argent ou avec la justice *.

 Pourquoi c’est si difficile

C’est difficile de maîtriser ses pensées sexuelles en raison de l’influence des hormones, mais aussi parce que nous vivons dans un monde obsédé par le sexe.

« À la télé, on présente systématiquement le sexe avant le mariage sous un angle positif, et on n’en montre jamais les dangers. Tu te laisses facilement aller à de mauvaises pensées quand on te fait croire que le sexe hors mariage n’a aucune conséquence » (Ruth).

« Au travail, j’entends souvent des conversations vulgaires autour du sexe et ça pique ma curiosité. On fait passer les relations sexuelles immorales pour quelque chose de tellement normal que c’est difficile de les voir comme mauvaises » (Nicole).

« Quand on regarde des images sur les médias sociaux, on a tendance à être moins prudent. Une seule image à caractère sexuel peut se graver dans ton esprit et devenir quasiment impossible à oublier ! » (Maria).

Pour toutes ces raisons, tu pourrais avoir les mêmes sentiments que l’apôtre Paul, qui a écrit : « Quand je veux faire ce qui est juste, ce qui est mal est présent chez moi » (Romains 7:21).

Ne laisse pas les pensées sexuelles faire un nid sur ta tête.

 Ce que tu peux faire

Concentre-​toi sur autre chose. Essaie d’occuper ton esprit autrement. Concentre-​toi par exemple sur un passe-temps, une activité physique ou quoi que ce soit qui te permettra de chasser tes pensées sexuelles. Valérie, une jeune fille de 21 ans, dit : « Ça aide beaucoup de lire la Bible. Les pensées qu’elle contient sont bien plus élevées, et si tu remplis ton esprit avec ces pensées, il ne reste plus de place pour quoi que ce soit d’autre. »

C’est vrai, des pensées sexuelles peuvent s’introduire dans ton esprit. Mais c’est à toi de décider de ce que tu en feras. Si tu choisis de les chasser, tu auras la force d’y arriver.

« Quand mon esprit commence à s’égarer, je me force à penser à autre chose. J’essaie aussi de comprendre ce qui a ouvert la porte à ces pensées sexuelles, peut-être une chanson qu’il faut que j’efface de ma playlist ou une image que je dois supprimer » (Helena).

Principe biblique : « Tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, [...] faites de ces choses-​là l’objet continuel de vos pensées » (Philippiens 4:8).

Choisis bien tes fréquentations. Si tes amis parlent sans arrêt de sexe, tu auras du mal à garder tes pensées pures.

« À l’adolescence, j’ai vraiment eu du mal à maîtriser mes pensées, et c’était en grande partie à cause de mes fréquentations. Quand on est entouré de personnes qui encouragent les mauvais désirs, on se concentre sur ce qu’on ressent et ça ne fait qu’aggraver les choses » (Sarah).

Principe biblique : « Celui qui marche avec les sages deviendra sage, mais celui qui fréquente les stupides aura des problèmes » (Proverbes 13:20).

Choisis bien tes divertissements. Aujourd’hui, presque toutes les formes de divertissement ont un contenu à caractère sexuel. « C’est la musique qui a le plus d’effet sur moi, dit Nicole. Elle a le pouvoir d’amplifier mes désirs au point que j’ai l’impression de ne plus pouvoir les contrôler. »

« J’ai commencé à regarder des films et des séries qui avaient un contenu à caractère sexuel. Très vite, je me suis mise à penser souvent au sexe. Ce n’était pas difficile de comprendre d’où venaient ces pensées. Dès que j’ai arrêté de regarder ces films et ces séries, j’ai eu beaucoup moins de pensées sexuelles. Quand on choisit bien ses divertissements, c’est vraiment plus facile de lutter contre les mauvaises pensées » (Joanne).

Principe biblique : « Que toute conduite sexuelle immorale et l’impureté sous toutes ses formes ou l’avidité ne soient même pas mentionnées parmi vous » (Éphésiens 5:3).

Conclusion : Certaines personnes accordent une telle importance à leurs désirs sexuels qu’elles pensent qu’ils ne doivent pas (et ne peuvent pas) être maîtrisés. Mais la Bible dit le contraire. Elle nous honore en affirmant que nous pouvons maîtriser nos pensées.

Principe biblique : ‘Continuez de vous laisser renouveler dans votre façon de penser dominante’ (Éphésiens 4:23).

^ § 16 Les personnes mariées aussi ont besoin de maîtrise de soi. C’est une raison de plus de cultiver cette qualité dès maintenant, pendant que tu es célibataire.