Aller au contenu

LES JEUNES S’INTERROGENT

Devrais-​je abandonner l’école ?

« Je déteste l’école ! » Si c’est ce que tu ressens, tu as peut-être envie d’abandonner l’école. Cet article va te proposer de meilleures solutions.

 Pourquoi certains abandonnent l’école

Voici quelques raisons fréquentes observées par des spécialistes de la pédagogie :

  • Des difficultés scolaires. « J’ai beau essayer de faire remonter mes notes, elles continuent de dégringoler. »

  • Un manque d’intérêt. « Je ne vois pas ce que les cours peuvent m’apporter. »

  • Des difficultés financières. « Il faut que je travaille pour soutenir ma famille financièrement. »

 Réfléchis aux conséquences à long terme

La Bible dit : « L’homme prudent surveille chacun de ses pas » (Proverbes 14:15). Quel enseignement peut-​on en dégager ? Si tu envisages d’arrêter l’école, réfléchis bien aux conséquences que ce choix pourrait avoir sur ton avenir.

Demande-​toi :

  • « Quelles conséquences ma décision aura-​t-​elle sur mes chances de trouver du travail dans l’avenir ? »

    « Pense au jour où tu devras trouver du travail et peut-être subvenir aux besoins de ta famille. Comment tu feras si la plupart des employeurs exigent au moins un diplôme de fin d’études secondaires ? » (Julia).

  • « Quelles conséquences ma décision aura-​t-​elle sur ma capacité à faire face aux difficultés ? »

    « L’école, c’est une préparation à la vie d’adulte. Dans l’avenir, les gens que tu rencontreras, les tentations que tu auras et le travail que tu feras seront semblables à ceux que tu as connus à l’école » (Daniel).

  • « Ma décision me permettra-​t-​elle d’acquérir les compétences de base ? »

    « Aujourd’hui, tu ne vois peut-être pas l’intérêt d’aller à l’école, mais quand tu auras 23 ans et que tu feras tes comptes, tu seras bien content d’avoir été attentif pendant les cours de math » (Anna).

 Une meilleure solution

  • Cherche de l’aide. La Bible dit : « Quand les conseillers sont nombreux, la réussite est assurée » (Proverbes 11:14). Donc, si tes résultats scolaires sont en baisse, demande à un de tes parents, à un professeur, à un conseiller d’orientation ou à un autre adulte de confiance de te donner des suggestions sur la manière dont tu pourrais remonter la pente.

    « Si tu as du mal dans une matière, parles-​en au prof. Parfois, on pense que le problème, c’est le professeur, mais souvent on peut améliorer la situation simplement en demandant de l’aide » (Edward).

  • Élargis ta vision des choses. La Bible dit : « Mieux vaut la fin d’une chose que son commencement » (Ecclésiaste 7:8). À la fin de ta scolarité, tu auras bien sûr emmagasiné des connaissances. Mais bien au-delà de ça, tu auras développé des qualités et des aptitudes très importantes.

    « Une fois adulte, on n’a peut-être plus à faire des dissertations ou à préparer des examens, mais quand on apprend à gérer le stress à l’école, ça nous prépare à surmonter les difficultés qu’on rencontrera une fois dans la vie active » (Vera).

    Abandonner l’école, c’est comme descendre d’un bateau qui n’est pas encore arrivé à quai ; tu pourrais bien regretter de ne pas être resté à bord !

  • Réfléchis aux autres possibilités qui s’offrent à toi. La Bible dit : « Tous ceux qui agissent avec précipitation finiront pauvres » (Proverbes 21:5). C’est pourquoi ne conclus pas trop vite qu’abandonner l’école est la seule solution. Tu as peut-être la possibilité de terminer ta scolarité en suivant des cours en ligne ou des cours par correspondance.

    « L’école nous apprend à être travailleurs, à résoudre des problèmes et à travailler avec les autres. C’est des choses qui sont utiles toute la vie. Ça vaut vraiment la peine d’aller au bout de sa scolarité » (Benjamin).

Ce qu’il faut retenir : Va au bout de ta scolarité et tu seras mieux préparé aux responsabilités de la vie d’adulte.