Aller au contenu

Aller à la table des matières

COMMENT VOS DONS SONT UTILISÉS

Une aide humanitaire en temps de « guerres et de nouvelles de guerres »

Une aide humanitaire en temps de « guerres et de nouvelles de guerres »

27 MAI 2022

 Dans les derniers jours, nous nous attendons à « entendre parler de guerres et de nouvelles de guerres » (Matthieu 24:6). Mais quand nos frères font face à des épreuves dues à ces évènements, ils reçoivent le soutien dont ils ont besoin. Le Point actualité no 3 du Collège central (2022) a fourni des informations réconfortantes sur les opérations de secours organisées en Europe de l’Est pour aider les personnes touchées par la guerre en Ukraine. Comment cette aide est-​elle organisée alors que la guerre fait rage ? Qu’est-​ce que cela apporte à nos frères et sœurs ?

Quels sont les besoins ? Comment l’aide est-​elle organisée ?

 Le 24 février 2022, le jour où la guerre a éclaté en Ukraine, le Comité des coordinateurs a approuvé un budget pour organiser des opérations de secours. La filiale d’Ukraine a nommé 27 comités de secours (CDS) qui ont rapidement commencé à acheter des articles localement et à les distribuer.

 En plus de cela, des frères du siège mondial des Témoins de Jéhovah ont immédiatement commencé à réfléchir à d’autres mesures pratiques. Le Collège central (Comité des coordinateurs et Comité d’édition) a demandé au service mondial des achats de collaborer avec les représentants des filiales d’Ukraine et de Pologne pour mettre en place ces mesures et élaborer un plan d’action. Des frères du service des achats, du service des expéditions et du service juridique de chaque filiale, un membre du comité de la filiale d’Ukraine et des membres du service mondial des achats se réunissaient tous les jours pour coordonner les opérations.

Les kits de secours contiennent de la nourriture, des produits d’hygiène et des encouragements écrits sur des cartes faites à la main.

 « Tout d’abord, il fallait identifier quels étaient les besoins, explique Jay Swinney du service mondial des achats. Nous voulions fournir de la nourriture et des produits d’hygiène auxquels les frères et sœurs étaient habitués. Cependant, déterminer ce dont ils avaient besoin, ce n’était qu’une partie du problème. Nous devions également déterminer comment livrer ces marchandises en Ukraine en temps de guerre, de la manière la plus sûre et la plus rapide possible. »

 Le 9 mars 2022, les frères savaient exactement quels articles il était nécessaire d’envoyer. Des colis contenant des denrées de base, comme des conserves de viande et de poisson, des céréales, du riz et des haricots, ainsi que des produits d’hygiène de base comme du savon et du papier toilette, ont été distribués. À ce moment-​là, il a été estimé que, pour couvrir les besoins d’une personne pendant quatre semaines, un approvisionnement de ces produits de première nécessité coûterait environ 65 euros. Comme cela concernait des milliers de frères et sœurs, le Comité des coordinateurs a approuvé un budget important pour fournir cette aide. Mais comment livrer ces marchandises sans mettre inutilement en danger la sécurité de nos frères ?

 Le 13 mars, deux frères de Pologne ont fait une « livraison test » depuis la filiale de Pologne vers un entrepôt près de Lviv, en Ukraine. Avant leur départ, ils ont reçu l’aide de béthélites des filiales de Pologne et d’Ukraine pour préparer leur voyage. La filiale a rempli un formulaire afin que les frères puissent franchir la frontière pour fournir une aide humanitaire. Elle s’est assurée qu’il soit marqué clairement sur les véhicules qu’il s’agissait d’une aide humanitaire et elle a communiqué avec les frères en Ukraine pour choisir l’itinéraire le plus rapide depuis la frontière. Grâce à cette bonne préparation et à la bénédiction de Jéhovah, les colis ont été acheminés aux comités de secours dans les 24 heures après leur livraison à Lviv, et nos frères sont rentrés sains et saufs en Pologne.

 La « livraison test » a réussi, mais les frères ont livré moins d’une tonne de colis, et il en fallait encore 200 tonnes. Comment une quantité aussi importante pouvait-​elle être transportée et distribuée le plus rapidement possible ?

« Ton peuple s’offrira volontairement »

 Après avoir lu des articles sur jw.org sur ce que vivaient nos frères et sœurs en Ukraine, des personnes du monde entier ont voulu apporter leur soutien. Comme beaucoup d’entre elles vivent loin, elles ont choisi de faire des dons à l’œuvre mondiale des Témoins de Jéhovah, sachant que cet argent serait utilisé au mieux. D’autres qui vivent dans des pays voisins ont pu donner de leur temps, de leur énergie et de leurs ressources personnelles pour aider. Voici quelques expériences vécues.

 En Pologne, des volontaires ont préparé des dizaines de milliers de colis de secours, et des enfants ont dessiné sur des cartes faites à la main. « J’ai souvent lu Psaume 110:3, où il est dit que le ‘peuple de Jéhovah s’offrira volontairement’, raconte Bartosz Kościelniak, membre du service des achats de la filiale de Pologne. Mais en voyant ces centaines de frères et sœurs volontaires prêts à venir immédiatement apporter leur aide, j’ai constaté combien ces paroles étaient vraies ! »

 Un Témoin de Jéhovah, responsable d’une entreprise internationale de logistique, a mis à disposition ses camions et il a offert le carburant nécessaire à leur utilisation. Il déclare : « C’est pour moi une occasion de montrer mon amour pour mes frères et pour Jéhovah. Je suis tellement content d’avoir pu aider. » On estime que plus de 7 700 litres de carburant ont été offerts. De plus, des frères ont utilisé leur temps et leur énergie pour parcourir près de 48 000 kilomètres pour effectuer ces livraisons.

 Le 28 mars, 15 jours seulement après la « livraison test », 100 tonnes de nourriture, de produits d’hygiène et de matériel médical avaient été livrées en Ukraine ! Tout cela a été possible grâce à l’esprit volontaire et à l’amour de nos frères et sœurs. De plus, comme des Témoins et des fournisseurs ont fait don de nombreux articles, le budget qui était prévu pour les opérations de secours a été considérablement réduit. À ce jour, les Témoins de Jéhovah ont envoyé plus de 190 tonnes d’aide humanitaire à l’Ukraine. Qu’est-​ce que cette aide a apporté à nos frères et sœurs ?

« Ils contiennent aussi votre amour ! »

 Une fois ces colis de secours arrivés à Lviv, les CDS de toute l’Ukraine les ont distribués à ceux qui en avaient besoin. Les colis ont été livrés dans différentes villes, certaines à plus de 1 300 kilomètres de Lviv. Même si nos frères ont été très efficaces, ces opérations a ont quand même demandé du temps.

 Markus Reinhardt, membre du Comité de la filiale d’Ukraine, explique : « Pendant cette crise, beaucoup de frères et sœurs ont réalisé à quel point Jéhovah les aimait, et qu’il était essentiel d’obéir aux instructions de son organisation avant même qu’une catastrophe ne frappe. Par exemple, nous sommes tous encouragés à avoir chez nous une réserve d’eau et de nourriture pour plusieurs semaines. Et à propos de cette instruction, Anton, un ancien d’une assemblée de Kiev, a dit : “L’organisation de Jéhovah nous prépare à affronter des situations difficiles, et nous lui en sommes reconnaissants. Avoir une réserve d’eau et de nourriture ainsi qu’une radio nous a littéralement sauvé la vie.” Nous remercions les frères et sœurs d’avoir pris à cœur cette instruction parce que cela a donné le temps à la filiale d’organiser les opérations de secours. »

 Qu’ont ressenti nos frères et sœurs quand les colis de secours sont arrivés ? Mykola et Zinaida, qui vivent à Kharkiv, ont exprimé leurs sentiments ainsi : « Nous sommes profondément touchés par votre amour. Merci beaucoup pour la nourriture et les médicaments. Nous voyons vraiment que Jéhovah prend soin de nous. » Valentyna vit dans la même région. Elle a dit : « Dès le début de la guerre, il y avait de longues files d’attente devant les magasins. On ne pouvait pas toujours acheter ce dont on avait besoin. Mais Jéhovah connaissait bien notre situation. Il a fait en sorte que des frères distribuent des colis aux familles, et ces colis contenaient exactement ce dont on avait besoin. Dans des circonstances aussi difficiles, alors que la situation semble désespérée, on sent que Jéhovah et son organisation prennent soin de nous d’une manière toute particulière. C’est tellement bon de recevoir son aide au moment où on en a le plus besoin. »

 Ievhen, Iryna et Mykyta, qui ont fui Marioupol, ont dit : « Nous vous remercions beaucoup d’avoir pris soin de notre famille. Vous ne pouvez pas savoir à quel point c’est tombé au bon moment ! En fait, au début, nous pensions qu’il n’y avait que des produits de première nécessité dans ces colis, mais quand nous les avons ouverts, nous avons réalisé qu’ils contenaient aussi votre amour ! »

Ievhen, Iryna et Mykyta.

 Il est évident que Jéhovah a utilisé son esprit pour guider son organisation afin que des secours soient apportés en temps de « guerres et de nouvelles de guerres ». Vos offrandes en faveur de l’œuvre mondiale, dont beaucoup ont été faites sur donate.jw.org, ont également joué un rôle important. Merci beaucoup pour votre générosité !

Apporter du secours rapidement et en toute sécurité

  1. 24 février 2022 : Le Comité des coordinateurs approuve un budget pour aider l’Ukraine, ce qui permet à la filiale de ce pays de commencer à fournir des secours.

  2. 24 février–8 mars 2022 : La filiale d’Ukraine achète des articles localement et les distribue grâce aux CDS. La filiale se prépare aussi à recevoir et à distribuer des colis venant de Pologne.

  3. 9 mars 2022 : Le Comité des coordinateurs approuve l’envoi d’une aide humanitaire en Ukraine.

  4. 10–12 mars 2022 : Organisation d’une « livraison test » de nourriture et de produits de première nécessité depuis la filiale de Pologne vers un entrepôt près de Lviv, en Ukraine.

  5. 13 mars 2022 : La « livraison test » est effectuée entre la Pologne et Lviv, en Ukraine.

  6. 14–16 mars 2022 : Dans une salle d’assemblées près de Poznan, en Pologne, des volontaires locaux du service développement-construction préparent des colis de secours contenant de la nourriture et des produits d’hygiène.

  7. 17 mars 2022 : Quatre jours après la « livraison test », 13 tonnes de colis de secours sont envoyées vers la frontière ukrainienne.

  8. 21–27 mars 2022 : On procède de la même manière pour que le reste des colis de secours soit emballé en Pologne, envoyé en Ukraine et distribué où il y en a besoin en moins de 24 heures.

  9. 28 mars 2022 : Dans les 20 jours qui ont suivi la décision du Comité des coordinateurs, 100 tonnes de nourriture, de produits d’hygiène et de matériel médical de secours ont été livrées en Ukraine.

 À ce jour, les Témoins de Jéhovah ont envoyé plus de 190 tonnes d’aide humanitaire en Ukraine.

a Pour en savoir plus sur la façon dont l’aide a été apportée, voir l’article « Des frères mènent des opérations de secours et d’évacuation dans les zones de conflit en Ukraine ».