Aller au contenu

Aller à la table des matières

COMMENT VOS DONS SONT UTILISÉS

Les sourds n’ont pas été oubliés

Les sourds n’ont pas été oubliés

1er JUILLET 2022

 Jéhovah veut que des gens de toutes sortes, quelle que soit leur situation, entendent parler de lui et de son royaume céleste (1 Timothée 2:3, 4). C’est pour cela que les Témoins de Jéhovah produisent des bibles et des outils d’étude de la Bible pour le plus grand public possible, y compris le public sourd. D’ailleurs, notre organisation a déjà produit des milliers de publications sous forme de vidéos en plus de 100 langues des signes a. Comment produisons-​nous et diffusons-​nous ces publications ? Quelles améliorations y avons-​nous apportées au fil du temps ?

Comment les vidéos en langues des signes sont-​elles produites ?

 Ce sont des équipes de traduction un peu partout dans le monde qui produisent les publications en langues des signes. Chaque équipe analyse soigneusement la publication à traduire, ensuite elle décide de la meilleure façon d’en rendre le contenu en langue des signes, et enfin, l’équipe enregistre la publication en vidéo. À ce jour, 60 équipes traduisent des outils d’étude de la Bible en langues des signes de façon régulière, et 40 autres, de façon occasionnelle.

 Autrefois, la production de vidéos en langues des signes coûtait cher. Le matériel nécessaire, dont les caméras, était plus onéreux qu’aujourd’hui. Il fallait aussi enregistrer les vidéos dans un studio, que nous devions construire nous-​mêmes, parfois en rénovant un bâtiment déjà existant. Fournir des installations adaptées à une équipe de traduction en langue des signes coûtait en tout plus de 30 000 dollars américains [plus de 28 000 €].

 Afin de faire le meilleur usage possible des offrandes, notre organisation a cherché des moyens d’améliorer et de simplifier la méthode de traduction. En conséquence, nous avons fait le choix d’un équipement moderne à la fois fonctionnel et moins cher. Au lieu d’un studio, les équipes de traduction peuvent installer un arrière-plan vert, appelé « fond vert », et enregistrer des vidéos dans leur bureau. Quand une vidéo fait intervenir plusieurs signeurs, ils peuvent enregistrer leur partie de la publication depuis leur bureau ou leur domicile ; ils n’ont donc plus besoin de se rendre dans un studio.

 Nous avons aussi mis au point du matériel logiciel d’assistance aux signeurs. Ces améliorations ont réduit de moitié le temps que les équipes mettaient à produire une publication en langue des signes, pour la plus grande joie de nos frères et sœurs. Un frère du nom d’Alexander commente : « Nous recevons de plus en plus de vidéos en langues des signes. Ça me fait vraiment plaisir. J’en regarde tous les jours. »

 Aujourd’hui, il faut moins de 5 000 dollars (4 700 €) pour équiper une unité de traduction. Ainsi, nous pouvons produire des vidéos en beaucoup plus de langues des signes.

Comment les vidéos en langues des signes sont-​elles diffusées ?

 Une fois terminé l’enregistrement d’une publication en langue des signes, les vidéos doivent parvenir aux personnes qui en ont besoin. Autrefois, nous produisions des cassettes vidéo et des DVD, mais cela demandait beaucoup de temps, d’efforts et d’argent. On envoyait les enregistrements à un prestataire pour duplication. Après quoi, les cassettes vidéo et les DVD étaient expédiés aux assemblées locales. Rien qu’en 2013, nous avons dépensé plus de 2 millions de dollars (plus de 1 900 000 €) pour produire des DVD en langues des signes.

 Les sourds appréciaient énormément ces produits. Mais les vidéos n’étaient pas toujours faciles à utiliser, surtout quand les cassettes ou les DVD ont commencé à devenir nombreux. Dans certains cas, il fallait plusieurs DVD pour un seul livre de la Bible. Gilnei, un frère brésilien, se rappelle : « Quand on voulait lire un verset, on devait trouver la bonne vidéo, puis y chercher le verset. C’était compliqué. » Une sœur nommée Rafayane, qui se servait des DVD, explique : « Pour l’étude individuelle, c’était fastidieux. On passait un temps fou rien qu’à chercher les versets ou les références. » De plus, pour aller prêcher, nos frères et sœurs emportaient des DVD ou des cassettes vidéo qu’ils visionnaient sur le téléviseur de la personne. Certains emportaient même leur propre lecteur de DVD ! Mais très vite, les lecteurs de DVD portatifs à écran sont arrivés sur le marché, et les proclamateurs en ont profité. Bobby, des États-Unis, raconte : « Si après avoir montré un verset, on voulait en montrer un autre, souvent il fallait changer de DVD. Ça prenait du temps et ça limitait nos possibilités de nous servir de la Bible dans nos conversations. »

 En 2013, l’organisation de Jéhovah a produit l’application JW Library Sign Language [Bibliothèque JW en langue des signes], qui permet aux utilisateurs de télécharger et de visionner des vidéos en langues des signes sur leur téléphone ou leur tablette. Cette application fonctionnait au départ pour la langue des signes américaine. Puis, en 2017, elle a été mise à jour pour accueillir toutes les langues des signes. Ç’a été une immense joie pour les frères et sœurs du monde entier. Juscelino, un frère brésilien, explique : « Je n’en revenais pas ! Je n’arrêtais pas de me dire que le Collège central nous aime, nous les sourds, et qu’il veut qu’on progresse dans la vérité exactement comme ceux qui emploient une langue orale. J’étais tellement content ! Cette application m’a donné envie d’étudier encore plus la Bible. »

Utilisation de l’application JW Library Sign Language.

 Aujourd’hui, nous produisons toutes nos vidéos en langues des signes sous format numérique, et nous les diffusons sur notre site web et sur l’application JW Library Sign Language. Grâce à cela, il ne faut plus que quelques jours, au lieu de plusieurs mois ou années, pour traduire, enregistrer et diffuser nos publications en langues des signes. D’ailleurs, dans beaucoup de langues des signes, nos publications paraissent simultanément avec les publications en langues orales.

 Voyez ce qu’en disent certains de nos frères et sœurs sourds. Une sœur appelée Klízia s’exclame : « Quelle organisation se soucie autant des sourds en faisant l’effort de leur rendre la nourriture spirituelle si facile à se procurer ? Rien au monde n’est comparable à ce que l’organisation de Jéhovah fait pour nous ! » Vladimir ajoute : « Ces vidéos sont pour moi la preuve que Jéhovah se soucie autant des sourds que des entendants. »

 Nos vidéos en langues des signes contiennent souvent ce message : « Cette publication est diffusée dans le cadre d’une œuvre mondiale d’enseignement biblique rendue possible par des offrandes volontaires. » Nous vous sommes reconnaissants pour vos offrandes, la plupart faites via le site donate.jw.org. Grâce à cet argent, nous produisons des bibles et des outils d’étude de la Bible pour toutes sortes de gens, y compris les personnes qui emploient une langue des signes.

a Étant donné que les langues des signes communiquent les idées visuellement, à l’aide des mains et des expressions du visage, les publications en langues des signes ne sont pas produites sur page imprimée, mais sur support vidéo.