Aller au contenu

Aller au sommaire

 EN COUVERTURE | VOUS POUVEZ ÊTRE PROCHE DE DIEU

Connaissez-vous et utilisez-vous le nom de Dieu ?

Connaissez-vous et utilisez-vous le nom de Dieu ?

Avez-vous un ami proche dont vous ne connaissez pas le nom ? Probablement pas. Une Bulgare nommée Irina dit à juste titre : « On ne peut pas être proche de Dieu si on ne connaît pas son nom. » Heureusement, comme le montre l’article précédent, Dieu veut que vous soyez proche de lui. C’est pourquoi, au moyen de la Bible, il se présente en quelque sorte à vous en ces termes : « Je suis Jéhovah. C’est là mon nom » (Isaïe 42:8).

Au moyen de la Bible, Dieu se présente en quelque sorte à vous en ces termes : « Je suis Jéhovah. C’est là mon nom » (Isaïe 42:8).

Est-il vraiment important pour Jéhovah que vous connaissiez et utilisiez son nom ? Réfléchissez : Le nom de Dieu apparaît bien plus souvent que n’importe quel autre nom mentionné dans la Bible. Ce nom, formé de quatre consonnes hébraïques qu’on appelle Tétragramme, apparaît près de 7 000 fois dans le texte original de la partie hébraïque de la Bible. N’est-ce pas la preuve que Jéhovah veut que nous connaissions et utilisions son nom * ?

Souvent, pour qu’une amitié naisse, il faut déjà connaître le nom de l’autre. Connaissez-vous le nom de Dieu ?

Toutefois, Dieu étant saint et tout-puissant, certains pourraient penser qu’il est irrespectueux d’employer son nom. Bien sûr, il serait mal d’utiliser à la légère le nom de Dieu, tout comme vous n’utiliseriez pas d’une mauvaise façon le nom d’un ami proche. Cependant, Jéhovah veut que ceux qui l’aiment montrent que son nom est précieux à leurs yeux et qu’ils le fassent connaître (Psaume 69:30, 31 ; 96:2, 8). Souvenez-vous que Jésus a enseigné à ses disciples à prier ainsi : « Notre Père dans les cieux, que ton nom soit sanctifié. » Nous pouvons contribuer à la sanctification du nom de Dieu en le faisant connaître. Cela nous rapprochera de lui (Matthieu 6:9).

La Bible montre que Dieu accorde une attention toute particulière à celui « qui pens[e] à son nom », qui y attache de l’importance (Malaki 3:16). À un tel homme, Jéhovah promet : « Je vais le protéger parce qu’il a appris à connaître mon nom. Il m’invoquera, et je lui répondrai. Je serai avec lui dans la détresse » (Psaume 91:14, 15). De toute évidence, si l’on veut nouer une relation étroite avec Jéhovah, il est important de connaître et d’utiliser son nom.

^ § 4 Malheureusement, de nombreuses versions de la Bible ne contiennent pas le nom de Dieu, alors qu’il y figure très souvent dans les Écritures hébraïques (aussi connues sous le nom d’Ancien Testament). Il a été remplacé par des titres comme « Seigneur », « Dieu » ou « Éternel ». Pour en savoir plus à ce sujet, voir le livre Qu’enseigne réellement la Bible ?, pages 195-197, publié par les Témoins de Jéhovah.