Aller au contenu

Aller à la table des matières

 CONVERSATION AVEC UN TÉMOIN DE JÉHOVAH

Quand le Royaume de Dieu a-t-il commencé à régner ? (1re partie)

Quand le Royaume de Dieu a-t-il commencé à régner ? (1re partie)

Ce qui suit est une conversation type qu’un Témoin de Jéhovah pourrait avoir avec une personne à qui il rend visite. Imaginons qu’un Témoin prénommé François s’entretienne avec un certain Nicolas.

« CONTINUE À CHERCHER »

François : Nicolas, j’apprécie beaucoup les discussions qu’on a régulièrement sur la Bible *. La dernière fois, vous m’avez posé une question sur le Royaume de Dieu. Vous m’avez demandé pourquoi les Témoins de Jéhovah croient que ce Royaume a commencé à régner en 1914.

Nicolas : Oui, dans une de vos publications, j’ai lu que le Royaume de Dieu a commencé à régner en 1914. Ça m’a étonné parce que vous m’avez dit que vous basez toutes vos croyances sur la Bible.

François : C’est vrai, oui.

Nicolas : Eh bien, j’ai lu la Bible en entier. Mais je ne me rappelle pas avoir vu un seul verset où il était question de 1914. Alors j’ai cherché « 1914 » dans une Bible en ligne. Et là, « aucun résultat ».

François : Déjà, ça me fait plaisir de savoir que vous avez lu la Bible en entier. Vous devez vraiment l’aimer.

Nicolas : Pour moi, il n’y a pas plus important.

François : Je suis tout à fait d’accord. Et puis, c’est bien de chercher la réponse à vos questions dans la Bible. Vous faites exactement ce qu’elle nous encourage à faire : vous « continu[ez] à chercher * ». C’est excellent.

Nicolas : Merci, je veux vraiment continuer d’apprendre. En fait, j’ai creusé un peu plus le sujet et j’ai trouvé certains renseignements sur 1914 dans le livre qu’on étudie. Il parle d’un roi qui rêve d’un arbre immense. Cet arbre est d’abord coupé et puis il repousse, enfin, quelque chose comme ça.

François : Ah oui. C’est la prophétie de Daniel chapitre 4, qui parle du rêve de Neboukadnetsar, roi de Babylone.

Nicolas : Oui, c’est celle-là. Je l’ai lue plusieurs fois. Mais alors pour être honnête, je ne vois toujours pas le rapport entre le Royaume de Dieu et 1914.

François : C’est normal, Nicolas ! Même le prophète Daniel ne comprenait pas toute la signification de ce qu’il écrivait sous l’inspiration de Dieu.

Nicolas : Ah bon ?

François : Oui, regardez en Daniel 12:8 : « Quant à moi, j’entendis, mais je ne comprenais pas. »

Nicolas : Je ne suis pas le seul alors. Ça me rassure.

François : En fait, Daniel ne comprenait pas ces prophéties parce que ce n’était pas encore le moment choisi par Dieu pour en dévoiler le sens. Mais aujourd’hui, nous pouvons les comprendre.

Nicolas : Ah oui ? Pourquoi ?

 François : Regardez ce qui est écrit dans le verset suivant, en Daniel 12:9 : « Ces paroles sont secrètes et scellées jusqu’au temps de la fin. » Donc, ces prophéties ne seraient comprises que bien plus tard, « au temps de la fin ». Et comme on le verra bientôt dans notre étude biblique, les faits montrent que nous vivons actuellement cette période *.

Nicolas : Alors, vous pouvez m’expliquer la prophétie de Daniel ?

François : Je vais faire de mon mieux.

LE RÊVE DE NEBOUKADNETSAR

François : Pour commencer, on peut se rappeler brièvement le rêve de Neboukadnetsar.

Nicolas : D’accord.

François : Dans ce rêve, Neboukadnetsar voit un arbre immense qui va jusqu’au ciel. Puis, un messager de Dieu ordonne que l’arbre soit abattu. Mais il demande de laisser la souche avec ses racines dans la terre. Au bout d’une période de « sept temps », l’arbre recommencerait à pousser *. Cette prophétie s’est d’abord appliquée au roi Neboukadnetsar. Même si c’était un roi puissant, comme l’arbre qui atteignait le ciel, il a été privé du pouvoir pendant « sept temps ». Vous vous rappelez ce qui lui est arrivé ?

Nicolas : Non, je ne m’en souviens pas.

François : Pas de soucis. La Bible rapporte que Neboukadnetsar a perdu la raison, de toute évidence pendant sept ans. Au cours de cette période, il n’a pas pu exercer ses fonctions de roi. Mais à la fin des sept temps, Neboukadnetsar a retrouvé sa santé mentale ainsi que son trône *.

Nicolas : Jusqu’à maintenant, je vous suis. Mais qu’est-ce que tout cela a à voir avec le Royaume de Dieu et 1914 ?

François : Pour faire court, cette prophétie a deux accomplissements. Le premier a eu lieu quand la royauté de Neboukadnetsar a été interrompue. Le deuxième se rapporte à une interruption de la domination de Dieu. C’est ce deuxième accomplissement qui concerne le Royaume de Dieu.

Nicolas : Mais comment savez-vous que cette prophétie concerne aussi le Royaume de Dieu ?

François : On trouve un premier élément de réponse dans la prophétie elle-même. Daniel 4:17 dit que cette prophétie a été donnée « afin que les vivants sachent que le Très-Haut est Chef dans le royaume des humains, et qu’il le donne à qui il veut ». Vous avez remarqué l’expression « le royaume des humains » ?

Nicolas : Oui, il est dit que « le Très-Haut » en est le chef.

François : Exact. À votre avis, qui est « le Très-Haut » ?

Nicolas : Dieu, je suppose.

François : Vous avez raison. Cela montre que cette prophétie ne concerne pas uniquement le roi Neboukadnetsar. Elle s’applique également au « royaume des humains », c’est-à-dire à la domination de Dieu sur les humains. Et c’est logique quand on examine la prophétie dans son contexte.

Nicolas : Qu’est-ce que vous voulez dire ?

LE THÈME CENTRAL DU LIVRE DE DANIEL

François : Le livre de Daniel revient à plusieurs reprises sur le même thème : l’établissement du Royaume de Dieu dirigé par son Fils, Jésus. Examinons par exemple Daniel 2:44, quelques chapitres avant. Vous voulez bien le lire, s’il vous plaît ?

Nicolas : O. K. Alors, il est dit : « Aux jours de ces rois-là, le Dieu du ciel établira un royaume qui ne sera jamais supprimé. Et le royaume ne passera à aucun autre peuple. Il broiera tous ces royaumes et y mettra fin, et lui-même subsistera pour des temps indéfinis. »

 François : Merci. Qu’est-ce qui montre ici qu’il est bien question du Royaume de Dieu et non d’un royaume humain ?

Nicolas : Hmm. Je ne vois pas trop.

François : Eh bien, notez que ce Royaume « subsistera pour des temps indéfinis ». C’est vrai pour le Royaume de Dieu, mais on ne peut pas en dire autant des gouvernements humains, n’est-ce pas ?

Nicolas : Non, c’est sûr.

François : Il y a une autre prophétie dans le livre de Daniel qui parle du Royaume de Dieu. On la trouve en Daniel 7:13, 14. Il est dit au sujet d’un futur dirigeant : « On lui donna domination, dignité et royaume, pour que les peuples, communautés nationales et langues le servent tous. Sa domination est une domination de durée indéfinie qui ne passera pas, et son royaume, un royaume qui ne sera pas supprimé. » Quelle est l’idée qu’on retrouve ici ?

Nicolas : Il est parlé d’un royaume.

François : Exactement. Et pas de n’importe quel royaume. Il est dit qu’il dominerait sur « les peuples, communautés nationales et langues ». En d’autres termes, il dirigerait la terre entière.

Nicolas : Vous avez raison, c’est bien ce qui est dit ici. Je n’avais pas fait le lien.

François : Voyez ce que la prophétie dit encore : « Sa domination est une domination de durée indéfinie qui ne passera pas, et son royaume, un royaume qui ne sera pas supprimé. » Cela ressemble beaucoup à ce qu’on a lu en Daniel 2:44, non ?

Nicolas : Oui, en effet.

François : On peut résumer ce qu’on vient de voir. La prophétie de Daniel chapitre 4 a été donnée pour que les humains sachent que « le Très-Haut est Chef dans le royaume des humains ». Cela indique que cette prophétie a un accomplissement plus grand que celui concernant Neboukadnetsar. Et à plusieurs endroits du livre de Daniel, des prophéties parlent de l’établissement du Royaume de Dieu dirigé par son Fils. N’est-il pas logique d’en conclure que la prophétie de Daniel chapitre 4 s’applique aussi au Royaume de Dieu ?

Nicolas : Oui. Mais je ne vois toujours pas le rapport avec 1914, par contre...

« QUE SEPT TEMPS PASSENT »

François : Revenons au roi Neboukadnetsar. Dans le premier accomplissement de la prophétie, il était représenté par un arbre. Sa royauté a été interrompue quand l’arbre a été coupé et abandonné pendant sept temps, en fait, quand Neboukadnetsar a perdu la raison. Une fois cette période terminée, il a retrouvé la raison et sa royauté. Dans le second accomplissement de la prophétie, la domination divine a été interrompue pendant une période de temps, mais pas en raison d’une quelconque faiblesse de Dieu.

Nicolas : C’est-à-dire ?

François : Aux temps bibliques, on disait des rois israélites qui régnaient à Jérusalem qu’ils étaient assis « sur le trône de Jéhovah * ». Ils représentaient la domination de Dieu sur son peuple. Ainsi, leur royauté était une expression de la royauté de Dieu. Mais avec le temps, la plupart de ces rois ont désobéi à Dieu, et la majorité des Israélites les ont suivis. En raison de leur désobéissance, Dieu a permis qu’ils soient vaincus  par les Babyloniens en 607 avant notre ère. Depuis ce jour, plus aucun roi n’a représenté Jéhovah à Jérusalem. C’est en ce sens que la domination de Dieu a été interrompue. Est-ce que cela vous paraît clair ?

Nicolas : Ça va, je vous suis.

François : Donc, 607 avant notre ère a marqué le début des sept temps, c’est-à-dire la période pendant laquelle la domination de Dieu serait interrompue. À la fin de cette période, Dieu installerait — cette fois-ci, dans les cieux — un nouveau roi pour le représenter, accomplissant ainsi les autres prophéties que nous avons lues en Daniel. La grande question est donc : Quand se sont terminés ces sept temps ? Si on arrive à y répondre, on saura quand le Royaume de Dieu a commencé à régner.

Nicolas : Hmm, je vois. Et donc, ces sept temps ont pris fin en 1914 ?

François : Vous avez tout compris !

Nicolas : Mais comment peut-on le savoir ?

François : Quand il est venu sur terre, Jésus a déclaré que les sept temps étaient encore en cours *. Il doit donc s’agir d’une très longue période. Les sept temps avaient commencé des centaines d’années avant la venue de Jésus sur terre, et ils ont continué encore quelque temps après son retour au ciel. Rappelez-vous aussi que la signification de ces prophéties de Daniel ne serait dévoilée qu’« au temps de la fin * ». Chose intéressante, à la fin du XIXsiècle, des étudiants de la Bible ont examiné avec sérieux ces prophéties et d’autres encore. Ils en ont déduit que la période des sept temps s’achèverait en 1914. Et les évènements mondiaux qui ont eu lieu depuis confirment que le Royaume de Dieu a commencé à régner au ciel cette année-là. Le monde est alors entré dans ses derniers jours, période qu’on appelle aussi temps de la fin. Bon, je reconnais que cela fait beaucoup de nouvelles choses d’un coup.

Nicolas : Oui, il va falloir que je revoie un peu tout ça...

François : Ne vous en faites pas. J’ai aussi mis un certain temps à associer toutes les pièces du puzzle. En tout cas, j’espère que cette discussion vous aura permis de vérifier que les Témoins de Jéhovah basent vraiment sur la Bible leurs croyances concernant le Royaume.

Nicolas : Ça, c’est sûr. J’ai toujours été impressionné de voir à quel point vous vous appuyez sur la Bible.

François : Et je vois que c’est également ce que vous vous efforcez de faire. Comme je le disais, cela fait beaucoup de choses à assimiler d’un coup. Vous avez sans doute encore des questions. Par exemple, on a vu que les sept temps se rapportent au Royaume de Dieu et qu’ils ont commencé en 607 avant notre ère. Mais comment les Témoins de Jéhovah savent-ils que les sept temps ont pris fin en 1914 * ?

Nicolas : Oui, je me le demande...

François : La Bible elle-même nous permet de déterminer la durée précise des sept temps. Aimeriez-vous qu’on en discute la prochaine fois * ?

Nicolas : Oui, avec plaisir.

Y a-t-il une question biblique en particulier que vous vous posez ? Souhaitez-vous en savoir plus sur les croyances ou les pratiques religieuses des Témoins de Jéhovah ? Si oui, n’hésitez pas à poser vos questions à un Témoin. Il se fera un plaisir d’en discuter avec vous.

^ § 5 Les Témoins de Jéhovah proposent des cours gratuits à domicile qui permettent d’étudier la Bible thème par thème.

^ § 21 Voir le chapitre 9 du livre Qu’enseigne réellement la Bible ?, publié par les Témoins de Jéhovah.

^ § 63 Dans sa prophétie concernant les derniers jours, Jésus a dit : « Jérusalem [qui représentait la domination de Dieu] sera foulée aux pieds par les nations jusqu’à ce que les temps fixés des nations soient accomplis » (Luc 21:24). La domination de Dieu était donc toujours interrompue à l’époque de Jésus et le serait jusqu’aux derniers jours.

^ § 67 Voir l’appendice « 1914 : une année décisive dans les prophéties bibliques » du livre Qu’enseigne réellement la Bible ?

^ § 69 Le prochain article de cette rubrique présentera des versets bibliques qui font la lumière sur la durée des sept temps.