Aller au contenu

Aller au sommaire

 EN COUVERTURE | DE QUOI PARLE LA BIBLE ?

D’où venons-nous ?

D’où venons-nous ?

La Genèse, le premier livre de la Bible, explique simplement et en peu de mots l’origine de l’univers : « Au commencement Dieu créa les cieux et la terre » (Genèse 1:1). Après avoir créé les plantes et les animaux, Dieu a créé les premiers humains : Adam et Ève. Ils étaient différents des animaux, car ils pouvaient manifester dans une certaine mesure les qualités de Dieu et avaient la liberté de choix. Ils étaient donc responsables de leurs actes. S’ils obéissaient aux instructions de Dieu, ils pourraient participer à l’accomplissement de son projet en donnant naissance à une famille humaine parfaite qui remplirait la terre et y vivrait pour toujours dans la paix.

Mais un ange, une créature spirituelle, a voulu se servir des humains pour satisfaire ses ambitions égoïstes. Il est ainsi devenu Satan, mot qui signifie « Opposant ». Il a trompé Ève en lui disant, par l’intermédiaire d’un serpent, qu’elle se porterait bien mieux sans la direction de Dieu. Adam et Ève ont suivi Satan ; ils ont rompu leurs relations avec leur Créateur. À cause de leur mauvais choix, nos premiers parents ont perdu la possibilité de vivre éternellement. Ils nous ont condamnés à mourir en nous transmettant le péché et l’imperfection.

Dieu a immédiatement annoncé son intention de remédier à cette triste situation et d’offrir aux descendants d’Adam la possibilité de vivre éternellement. Il a prédit qu’une « semence », une personne bien particulière, éliminerait un jour Satan et réparerait tout le mal qu’il a causé, lui ainsi qu’Adam et Ève (Genèse 3:15). Qui serait cette « semence » ? L’avenir le dirait.

Dans l’intervalle, Satan a constamment essayé de contrarier le magnifique projet de Dieu. Le péché et la méchanceté se sont vite répandus. Dieu a alors décidé de faire venir un déluge pour supprimer les méchants. Il a ordonné à Noé, un homme droit, de construire une arche (un immense coffre flottant) où lui, sa famille et tous les animaux qu’il devait faire monter à bord pourraient survivre.

Quand, un an après le début du Déluge, Noé et sa famille sont sortis de l’arche, ils ont découvert une terre purifiée. Mais l’apparition de la « semence » était encore à venir...

(Genèse, chapitres 1-11 ; Jude 6, 14, 15 ; Révélation 12:9.)