Aller au contenu

Aller au sommaire

 CONVERSATION AVEC UN TÉMOIN DE JÉHOVAH

Dieu est-il sensible à nos souffrances ?

Dieu est-il sensible à nos souffrances ?

Ce qui suit est une conversation type qu’un Témoin de Jéhovah pourrait avoir avec une personne à qui il rend visite. Imaginons qu’une femme Témoin prénommée Michèle s’entretienne avec une certaine Sophie.

POURQUOI PERMET-IL QUE ÇA ARRIVE ?

Michèle : Aujourd’hui, je propose ce tract à toutes les personnes du quartier : Aimeriez-vous connaître la vérité ? Voilà le vôtre.

Sophie : Ça parle de la religion ?

Michèle : Effectivement. Vous voyez, il y a six questions sur la première page. Laquelle d’entre elles...

Sophie : Je vous arrête tout de suite. Vous perdez votre temps avec moi.

Michèle : Qu’est-ce qui vous fait dire ça ?

Sophie : En fait, je ne suis pas sûre de croire en Dieu.

Michèle : En tout cas, j’apprécie votre franchise. Est-ce que je peux vous demander si ça a toujours été le cas ?

Sophie : Quand j’étais petite, j’allais à l’église. Mais ça fait longtemps que je n’y ai pas mis les pieds.

Michèle : D’accord. Je vous rassure, je ne suis pas là pour imposer mes convictions. Mais, sans vouloir être indiscrète, est-ce qu’il y a quelque chose en particulier qui vous fait douter que Dieu existe ?

Sophie : Il y a 17 ans, ma mère a eu un accident de la route.

Michèle : Je suis vraiment désolée. Elle a été blessée ?

Sophie : Oui, et depuis elle est paralysée.

Michèle : C’est terrible. Ça doit être très dur pour vous.

Sophie : Pour moi, s’il y avait un Dieu, il n’aurait pas permis que ça arrive. Pourquoi est-ce qu’il nous laisserait souffrir comme ça ?

EST-CE MAL DE DEMANDER POURQUOI ?

Michèle : Je comprends votre réaction. C’est tout à fait normal de se demander pourquoi on souffre. D’ailleurs, la Bible parle d’hommes et de femmes fidèles qui se sont posé la même question !

Sophie : Ah oui ! ?

Michèle : Je peux vous montrer un exemple si vous voulez.

Sophie : D’accord.

Michèle : Regardez ce qu’un fidèle prophète, Habaqouq, demande à Dieu en Habaqouq chapitre 1, versets 2 et 3 : « Jusqu’à quand, ô Jéhovah, me faudra-t-il crier au secours sans que tu entendes ? Jusqu’à quand t’appellerai-je à l’aide contre la violence sans que tu sauves ? Pourquoi me fais-tu voir ce qui est malfaisant ? » Ça correspond aux questions que vous vous posez ?

Sophie : Oui, tout à fait.

Michèle : Dieu n’a jamais reproché à Habaqouq de lui poser ces questions. Et il ne lui a pas non plus dit qu’il manquait de foi.

Sophie : Intéressant...

JÉHOVAH DÉTESTE NOUS VOIR SOUFFRIR

Michèle : La Bible montre que Dieu remarque nos souffrances et qu’il y est sensible.

Sophie : Comment ça ?

Michèle : Voyez par exemple le verset d’Exode 3:7. Vous voulez bien le lire ?

Sophie : D’accord. « Et Jéhovah ajouta : “Vraiment, j’ai vu l’affliction de mon peuple qui est en Égypte et j’ai entendu leur clameur à cause de ceux qui les poussent au travail, car je connais bien les douleurs qu’ils subissent.” »

 Michèle : Merci. D’après ce passage, est-ce que Dieu remarque quand son peuple souffre ?

Sophie : On dirait bien que oui.

Michèle : Et il n’est pas juste vaguement conscient de ce qui se passe. Dans la dernière partie du verset, Dieu dit : « Je connais bien les douleurs qu’ils subissent. » Est-ce qu’un Dieu indifférent ou distant dirait ça ?

Sophie : Non, pas vraiment...

Michèle : Bien sûr, c’est une chose de remarquer une situation. Mais on pourrait se demander si ça le touche, si ça fait naître en lui des sentiments.

Sophie : C’est sûr.

Michèle : Pour le savoir, on peut lire un autre épisode où le peuple de Dieu a souffert. C’est en Isaïe 63:9. Le début du verset dit : « Durant toute leur détresse, cela a été pour lui une détresse. » Alors, Dieu est-il ému par la souffrance de son peuple ?

Sophie : Apparemment oui.

Michèle : En fait, Dieu se soucie beaucoup de nous et il déteste nous voir souffrir. Quand nous souffrons, il souffre avec nous.

POURQUOI ATTEND-IL ?

Michèle : Avant de vous quitter, j’aimerais vous faire part d’une dernière pensée.

Sophie : Allez-y.

Michèle : C’est au sujet du pouvoir que Dieu a. Regardez ce que la Bible dit en Jérémie 10:12. Vous voulez bien lire ce verset ?

Sophie : Oui. « Il est Celui qui a fait la terre par sa force, Celui qui a solidement établi le sol productif par sa sagesse, et Celui qui, par son intelligence, a étendu les cieux. »

Michèle : Merci. Si on y réfléchit un instant : vous serez d’accord avec moi pour dire qu’il a fallu à Dieu une grande force, un grand pouvoir, pour créer notre vaste univers et tout ce qui le compose ?

Sophie : Certainement.

Michèle : Donc, si Dieu a eu le pouvoir de créer tout ce qui nous entoure, on peut penser qu’il a aussi le pouvoir de maîtriser sa création, non ?

Sophie : Oui, c’est logique.

Michèle : Tout à l’heure, vous me parliez de votre mère. Pourquoi êtes-vous peinée de la voir souffrir ?

Sophie : Parce que je l’aime ! C’est ma mère !

Michèle : Et si vous aviez le pouvoir de la guérir aujourd’hui, vous le feriez ?

Sophie : Bien sûr.

Michèle : Eh bien, pensez à Dieu : La Bible dit qu’il remarque nos souffrances, que lui-même en souffre beaucoup et qu’il a un pouvoir sans limite. C’est donc qu’il doit beaucoup se maîtriser pour ne pas nous soulager immédiatement de nos souffrances, vous ne pensez pas ?

Sophie : Je n’avais jamais vu les choses sous cet angle.

Michèle : Il a sûrement de bonnes raisons de ne pas avoir encore mis fin à nos problèmes *.

Sophie : Hmm, je suppose, oui, mais lesquelles ?

Michèle : Est-ce que vous me permettez de revenir la semaine prochaine à la même heure pour vous montrer la réponse de la Bible * ?

Sophie : Oui, je serai là.

Michèle : Au fait, je m’appelle Michèle. Et vous ?

Sophie : Moi, c’est Sophie.

Michèle : Eh bien, à la semaine prochaine, Sophie.

Y a-t-il une question biblique en particulier que vous vous posez ? Souhaitez-vous en savoir plus sur les croyances ou les pratiques religieuses des Témoins de Jéhovah ? Si oui, n’hésitez pas à poser vos questions à un Témoin. Il se fera un plaisir d’en discuter avec vous.

^ § 57 Pour plus de renseignements, voir le chapitre 11 du livre Qu’enseigne réellement la Bible ?, publié par les Témoins de Jéhovah.

^ § 59 Un prochain article de cette série examinera pourquoi Dieu permet les souffrances.