Aller au contenu

Aller au sommaire

Une vie pleine de sens : Jésus nous donne le secret

Une vie pleine de sens : Jésus nous donne le secret

« Viv[ez] comme Jésus a vécu » (1 Jean 2:6, Bible en français courant).

COMME nous l’avons vu dans l’article précédent, Jésus a mené une vie pleine de sens. Alors, si nous voulons donner du sens à notre vie, nous avons tout intérêt à imiter son exemple et à écouter ses conseils.

C’est d’ailleurs ce que Jéhovah nous encourage à faire dans le verset cité ci-dessus. Pour vivre comme Jésus a vécu, il nous faut calquer notre vie entière sur son exemple et suivre ses enseignements. Ainsi, nous plairons à Dieu et nous donnerons du sens à notre vie.

Jésus a enseigné des principes qui nous aident à vivre comme il a vécu, notamment dans son célèbre Sermon sur la montagne. Examinons-en trois et voyons comment les mettre en pratique dans notre vie.

PRINCIPE : « Heureux ceux qui sont conscients de leur pauvreté spirituelle » (Matthieu 5:3).

POURQUOI CE PRINCIPE EST UTILE :

Jésus a indiqué que les humains ont, par nature, besoin de connaître Dieu. Nous nous posons des questions comme : Pourquoi suis-je sur terre ? Pourquoi y a-t-il tant de souffrances dans le monde ? Dieu se soucie-t-il vraiment de moi ? Y a-t-il une vie après la mort ? Pour que notre vie ait un sens, nous avons besoin d’avoir la réponse à ces questions. Jésus savait que la seule source fiable de réponses, c’est la Parole de Dieu. Un jour qu’il priait son Père, il a déclaré : « Ta parole est vérité » (Jean 17:17). La Parole de Dieu peut-elle vraiment satisfaire notre soif de réponses ?

EXEMPLE VÉCU :

Esa était chanteur dans un groupe de rock qui marchait plutôt bien. Il était parti pour devenir célèbre. Pour autant, il sentait qu’il lui manquait quelque chose. « Même si ça me plaisait d’être dans le groupe, je voulais donner plus de sens à ma vie », explique-t-il. Un jour, il a rencontré un Témoin de Jéhovah. « Je l’ai bombardé de questions. Ses réponses logiques et basées sur la Bible ont éveillé mon intérêt. Je me suis donc mis à étudier la Bible avec lui. » Ce qu’Esa a appris dans son étude a touché son cœur et l’a poussé à consacrer sa vie à Jéhovah. « Avant, j’étais constamment noyé dans les problèmes. Maintenant, j’ai vraiment un but dans la vie *. »

PRINCIPE : « Heureux les miséricordieux » (Matthieu 5:7).

POURQUOI CE PRINCIPE EST UTILE :

Être miséricordieux, c’est se montrer compatissant, bon et attentionné envers les autres. Jésus s’est montré miséricordieux envers ceux qui avaient besoin d’aide. Sa profonde compassion l’a incité à prendre l’initiative de soulager les souffrances des autres (Matthieu 14:14 ; 20:30-34). Lorsque nous imitons Jésus, nous donnons plus de sens à notre vie. En effet, se montrer miséricordieux rend heureux (Actes 20:35). Nous pouvons le faire par des paroles gentilles et de belles actions. Nous apportons ainsi un soulagement à ceux qui en ont besoin. Améliore-t-on vraiment son bien-être en étant miséricordieux ?

Maria et Carlos

EXEMPLE VÉCU :

Maria et son mari, Carlos, sont des exemples de miséricorde. Le papa de Maria est veuf et, depuis quelques années, il ne peut plus quitter le lit. Maria et Carlos l’ont pris chez eux et sont aux petits soins pour lui. Ils passent souvent des nuits blanches, parfois même parce qu’ils doivent l’emmener en urgence à l’hôpital à cause  d’une crise de diabète. Certes, ils sont quelquefois épuisés. Mais, comme Jésus l’a dit, ils sont heureux parce qu’ils ont la profonde satisfaction de savoir qu’ils prennent bien soin de lui.

PRINCIPE : « Heureux les pacifiques » (Matthieu 5:9).

POURQUOI CE PRINCIPE EST UTILE :

Le terme original traduit par « pacifique » signifie littéralement « faiseur de paix ». Comment le fait d’être pacifique donne-t-il plus de sens à notre vie ? Nos relations avec ceux qui nous entourent sont meilleures. D’où l’intérêt de suivre ce conseil biblique : « Si possible, pour autant que cela dépend de vous, soyez en paix avec tous les hommes » (Romains 12:18). L’expression « tous les hommes » désigne notamment les personnes qui ne partagent pas nos croyances, y compris des membres de notre famille. Donne-t-on vraiment plus de sens à sa vie en étant pacifique envers tous ?

Nair

EXEMPLE VÉCU :

Arrêtons-nous sur l’exemple de Nair. Au fil des années, elle a fait face à beaucoup de pressions qui ont mis à l’épreuve sa capacité à préserver la paix, particulièrement au sein de sa famille. Quand son mari l’a abandonnée, il y a 15 ans, elle a dû élever seule ses enfants. Un de ses fils se droguait ; il devenait souvent incontrôlable et la menaçait, elle et sa fille. Nair est convaincue que ce qu’elle a appris dans la Bible lui a donné la force d’être pacifique, même dans ce genre de situation. Elle s’efforce de ne pas entrer en conflit, et d’être gentille, compatissante et compréhensive envers les autres (Éphésiens 4:31, 32). Elle est certaine qu’apprendre à être pacifique lui a permis d’avoir les meilleures relations possibles avec les membres de sa famille et les autres en général.

UN AVENIR PROMETTEUR

Si nous suivons les conseils de Jésus, nous aurons une vie heureuse et satisfaisante. Mais pour que notre vie ait vraiment un sens, il nous faut aussi savoir ce que l’avenir nous réserve. Après tout, quel sens notre vie peut-elle bien avoir si nous sommes simplement condamnés à vieillir, à tomber malades, puis à mourir ? Ce sont pourtant les réalités d’aujourd’hui.

Heureusement, Jéhovah réserve beaucoup de bonnes choses à ceux qui s’efforcent de « vivre comme Jésus a vécu ». Il promet d’établir bientôt un monde nouveau juste, dans lequel les humains fidèles connaîtront les conditions qu’il avait prévues au départ : ils vivront éternellement en parfaite santé. On lit dans sa Parole : « Voyez ! La tente de Dieu est avec les humains, et il résidera avec eux, et ils seront ses peuples. Et Dieu lui-même sera avec eux. Et il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus ; ni deuil, ni cri, ni douleur ne seront plus. Les choses anciennes ont disparu » (Révélation 21:3, 4).

Maria, la dame de 84 ans mentionnée dans le premier article, se réjouit à l’idée de voir cette promesse se réaliser. Et vous ? Aimeriez-vous en savoir plus sur « la vie véritable », qui sera possible grâce au Royaume de Dieu ? (1 Timothée 6:19). Si oui, n’hésitez pas à vous adresser à un Témoin de Jéhovah de votre région ou à écrire aux éditeurs de cette revue *.

^ § 8 Vous trouverez la biographie d’Esa dans l’article intitulé « La Bible transforme des vies : « J’étais quelqu’un de dur ».

^ § 18 Le livre Qu’enseigne réellement la Bible ?, publié par les Témoins de Jéhovah, a aidé beaucoup de personnes à étudier ce que les Écritures disent sur des sujets précis.