Aller au contenu

Aller à la table des matières

 Ce qu’enseigne la Parole de Dieu

Comment faut-il commémorer la mort de Jésus ?

Comment faut-il commémorer la mort de Jésus ?

Cet article soulève des questions que vous vous êtes peut-être posées et montre où, dans votre bible, vous pouvez trouver les réponses. Les Témoins de Jéhovah seront heureux d’examiner ces réponses avec vous.

1. Comment commémorer la mort de Jésus ?

Jésus a demandé à ses disciples de commémorer sa mort par un repas qui a une valeur symbolique, composé de pain et de vin. Le pain représente le corps de Jésus et le vin, son sang. — Lisez Luc 22:19, 20.

Le pain dont Jésus s’est servi était sans ferment, ou “ azyme ”. Dans la Bible, le ferment représente souvent le péché. Ce pain était donc un symbole approprié du corps parfait de Jésus. Ce corps, il l’a offert en sacrifice, ce qui a mis fin aux sacrifices d’animaux pratiqués sous la Loi de Moïse (Hébreux 10:5, 9, 10). Le vin symbolisait le sang précieux de Jésus qui a été versé en sacrifice pour nos péchés. — Lisez 1 Pierre 1:19 ; 2:24 ; 3:18.

2. Quand commémorer la mort de Jésus ?

Jésus est mort le jour de la Pâque, le 14 Nisan. Chez les Juifs, la journée commençait au coucher du soleil. Le soir qui a précédé sa mort, Jésus a tout d’abord mangé le repas de la Pâque avec ses apôtres. Puis il a institué un nouveau repas de souvenir pour que sa mort soit commémorée. — Lisez Luc 22:14, 15.

Aujourd’hui, le peuple de Dieu commémore la disposition qu’il a prise pour libérer l’humanité du péché et de la mort par le moyen de Jésus (Exode 12:5-7, 13, 17). La Pâque était célébrée une fois par an ; le Mémorial de la mort de Jésus doit donc être observé une fois par an, le 14 Nisan selon le calendrier lunaire en usage aux temps bibliques, après le coucher du soleil. — Lisez Jean 1:29.

  3. Qui doit consommer le pain et le vin ?

Quand Jésus a fait circuler le vin parmi ses disciples, il a dit : “ Cette coupe représente la nouvelle alliance. ” (1 Corinthiens 11:25). La nouvelle alliance a remplacé l’alliance de la Loi de Moïse par laquelle Dieu avait promis aux Israélites que s’ils lui obéissaient strictement, ils deviendraient son peuple (Exode 19:5, 6). Mais comme Israël ne lui a pas obéi, Jéhovah a prévu la nouvelle alliance. — Lisez Jérémie 31:31.

Jéhovah permet à de nombreux humains de recevoir des bénédictions au moyen de cette nouvelle alliance, dont les membres ne sont que 144 000. Par eux, des millions de personnes de toutes les nations recevront la vie éternelle dans un paradis terrestre. Il reste encore quelques adorateurs de Jéhovah sur la terre qui sont membres de cette nouvelle alliance. Ils sont les seuls à consommer le pain et le vin à bon droit, car c’est avec eux que Jéhovah a conclu la nouvelle alliance, alliance validée par le sang de Jésus. — Lisez Luc 12:32 ; Révélation 14:1, 3.

4. À quoi sert le Mémorial pour nous ?

Le Mémorial annuel de la mort de Jésus renforce notre reconnaissance pour l’amour extraordinaire manifesté par Jéhovah. Il a envoyé son Fils mourir pour nos péchés. Lorsque nous assistons au Mémorial, nous devrions donc penser à ce que la mort de Jésus représente pour nous. Réfléchissons à ce que nous pouvons faire pour montrer notre reconnaissance envers ce que Jéhovah et Jésus ont fait pour nous. — Lisez Jean 3:16 ; 2 Corinthiens 5:14, 15.

Pour plus de détails, voir les pages 206-208 du livre Qu’enseigne réellement la Bible ? publié par les Témoins de Jéhovah.