Aller au contenu

Aller à la table des matières

Le saviez-vous ?

Le saviez-vous ?

 Le saviez-​vous ?

Qu’est-​ce que l’“ écarlate de cochenille ” dont il est souvent question dans le livre de l’Exode ?

Selon le récit de la Bible, les toiles de tente qui formaient les parois et la porte du tabernacle (l’antique centre religieux d’Israël) étaient “ en fil bleu et en laine teinte de pourpre rougeâtre, en tissu teint en écarlate de cochenille et en fin lin retors ”. (Exode 26:1 ; 38:18.) Les “ vêtements sacrés ” des prêtres étaient eux aussi en “ tissu teint en écarlate de cochenille ”. — Exode 28:1-6.

L’écarlate de cochenille, aussi connue sous le nom de kermès, était une teinture d’un rouge éclatant. Elle était extraite de la femelle d’un insecte de la famille des coccidés. Ces insectes aptères vivent sur le chêne kermès (Quercus coccifera), espèce endémique du Moyen-Orient et du pourtour méditerranéen. Ce sont les œufs que porte en elle la femelle qui donnent cette couleur. Lorsqu’elle est pleine, elle ressemble à une baie de la taille d’un pois accroché aux branches ou aux feuilles de l’arbre. Les insectes sont ramassés à la main et écrasés. Le pigment obtenu est soluble dans l’eau ; il est idéal pour la teinture des tissus. L’historien romain Pline l’Ancien mentionne l’écarlate de cochenille en précisant qu’elle faisait partie des couleurs les plus estimées de son époque.

Parmi les rédacteurs des Écritures grecques chrétiennes, lesquels étaient présents à la Pentecôte 33 ?

Il est possible que six des huit rédacteurs de cette partie de la Bible aient été présents.

Selon le récit des Actes, Jésus a donné à ses disciples la consigne suivante : “ Ne vous éloignez pas de Jérusalem, mais continuez d’attendre ce que le Père a promis. ” (Actes 1:4). Ce même récit précise que Matthieu, Jean et Pierre, qui allaient par la suite rédiger des livres de la Bible, ont obéi à cet ordre et se sont retrouvés “ dans le même lieu ” en compagnie d’autres disciples. Les demi-frères de Jésus étaient également présents (Actes 1:12-14 ; 2:1-4). Deux d’entre eux, Jacques et Jude (Judas), ont plus tard écrit les deux livres de la Bible qui portent leurs noms. — Matthieu 13:55 ; Jacques 1:1 ; Jude 1.

Dans son Évangile, Marc évoque un jeune homme qui a pris la fuite la nuit de l’arrestation de Jésus. Il parlait manifestement de lui-​même, puisque les autres disciples avaient déjà abandonné Jésus à ce moment-​là (Marc 14:50-52). Pour cette raison, il semble que Marc soit un des premiers disciples de Jésus. Il est donc possible qu’il ait été présent le jour de la Pentecôte.

Les deux autres rédacteurs des Écritures grecques chrétiennes inspirées sont Paul et Luc. À la Pentecôte 33, Paul n’était pas encore un disciple de Jésus (Galates 1:17, 18). Luc n’était apparemment pas non plus présent, car il ne s’inclut pas dans les “ témoins oculaires ” du ministère de Jésus. — Luc 1:1-3.

[Illustration, page 22]

Insectes utilisés pour la préparation de la teinture.

[Indication d’origine]

Avec l’aimable autorisation de la SDC Colour Experience (www.sdc.org.uk)

[Illustration, page 22]

Pierre s’exprimant lors de la pentecôte 33.