Aller au contenu

Aller au sommaire

Jésus : pourquoi est-il mort ?

Jésus : pourquoi est-il mort ?

“ Le Fils de l’homme lui-​même est venu [...] pour [...] donner son âme [ou sa vie] comme rançon en échange de beaucoup. ” — MARC 10:45.

JÉSUS savait à quoi s’attendre. Il comprenait qu’il ne mènerait pas une existence tranquille. Il savait au contraire que sa vie serait écourtée tragiquement alors qu’il n’aurait qu’une trentaine d’années. Il était tout à fait prêt à affronter sa mort.

La Bible attache une grande importance à la mort de Jésus. D’après un ouvrage de référence, elle en parle directement quelque 175 fois dans les Écritures grecques chrétiennes, ou Nouveau Testament. Mais pourquoi fallait-​il que Jésus souffre et meure ? Il est essentiel de le savoir, car sa mort peut exercer une profonde influence sur notre vie.

À quoi Jésus s’attendait-​il ?

Au cours de la dernière année de sa vie, Jésus a prévenu ses disciples à plusieurs reprises des souffrances et de la mort qui l’attendaient. En route vers Jérusalem pour célébrer sa dernière Pâque, il a dit à ses 12 apôtres : “ Le Fils de l’homme * sera livré aux prêtres en chef et aux scribes, et ils le condamneront à mort et le livreront aux hommes des nations, et ils se moqueront de lui, et cracheront sur lui, et le fouetteront, et le tueront. ” (Marc 10:33, 34). Pourquoi était-​il aussi affirmatif sur ce qui allait lui arriver ?

Jésus connaissait les nombreuses prophéties des Écritures hébraïques qui annonçaient de quelle façon il mourrait (Luc 18:31-33). Vous en trouverez certaines ci-​après, suivies des versets relatant leur accomplissement :

Le Messie serait...

Jésus a accompli ces prophéties et bien d’autres. Il n’aurait jamais pu le faire de lui-​même. La réalisation de ces prophéties en la personne de Jésus prouve qu’il était assurément envoyé par Dieu *.

Mais pourquoi fallait-​il que Jésus souffre et meure ?

Jésus est mort pour régler des questions capitales

Il connaissait les questions d’importance universelle qui avaient été soulevées dans le jardin d’Éden. Influencés par une créature spirituelle rebelle, Adam et Ève avaient choisi de désobéir à Dieu. Leur rébellion a mis en cause la légitimité de la souveraineté de Dieu, sa manière de dominer. Leur péché a aussi posé la question de la fidélité de l’homme à Dieu dans l’épreuve. — Genèse 3:1-6 ; Job 2:1-5.

Jésus a fourni la réponse la plus concluante qui soit à ces deux questions — celles de  la souveraineté de Dieu et de l’intégrité de l’homme. Par son obéissance parfaite “ jusqu’à la mort [...] sur un poteau de supplice ”, il a défendu la souveraineté divine (Philippiens 2:8). De plus, il a prouvé qu’un homme parfait était capable de rester parfaitement intègre à Jéhovah à travers les plus terribles épreuves.

Jésus est mort pour racheter l’humanité

Le prophète Isaïe avait prédit que les souffrances et la mort du Messie promis fourniraient le moyen d’expier les péchés des humains (Isaïe 53:5, 10). Jésus comprenait cela clairement, et il a volontiers donné “ son âme comme rançon en échange de beaucoup ”. (Matthieu 20:28.) Sa mort sacrificielle a offert aux humains la possibilité d’entretenir de bonnes relations avec Jéhovah et d’être rachetés du péché et de la mort. Elle nous a permis de retrouver ce qu’Adam et Ève avaient perdu : la perspective de vivre éternellement dans des conditions parfaites sur la terre *. — Révélation 21:3, 4.

Ce que vous pouvez faire

Dans ce dossier, nous avons examiné ce que la Bible enseigne sur Jésus — d’où il venait, quelle vie il a menée et pourquoi il est mort. Ces vérités sur Christ font davantage que dissiper toute idée erronée à son sujet. Agir en conformité avec elles peut nous apporter des bienfaits : une vie meilleure dès à présent et la vie éternelle dans l’avenir. La Bible explique ce que vous devez faire pour obtenir de tels bienfaits :

  • Vous familiariser avec le rôle de Jésus Christ dans le dessein de Jéhovah. — JEAN 17:3.

  • Exercer la foi en Jésus, démontrant par votre mode de vie que vous l’acceptez comme Sauveur. — JEAN 3:36 ; ACTES 5:31.

Les Témoins de Jéhovah seront heureux de vous aider à en apprendre davantage sur Jésus Christ, le “ Fils unique-engendré ” de Dieu, par qui nous pouvons recevoir le don de la “ vie éternelle ”. — Jean 3:16.

^ § 5 Jésus a souvent parlé de lui-​même comme du “ Fils de l’homme ”. (Matthieu 8:20.) Cette expression indique qu’il était un humain au plein sens du terme, mais aussi qu’il était le “ Fils de l’homme ” mentionné par les prophéties bibliques. — Daniel 7:13, 14.

^ § 13 Pour en savoir plus sur les prophéties qui se sont réalisées en Jésus, voir le thème “ Jésus Christ, le Messie promis ” dans l’appendice du livre Qu’enseigne réellement la Bible ? publié par les Témoins de Jéhovah.

^ § 17 Pour en savoir plus sur la valeur sacrificielle de la mort de Jésus, voir le chapitre 5 : “ La rançon, le plus beau don de Dieu ” du livre Qu’enseigne réellement la Bible ?