Aller au contenu

Aller au sommaire

 Enseignez vos enfants

Rébecca était prête à plaire à Jéhovah

Rébecca était prête à plaire à Jéhovah

RÉBECCA est un prénom très répandu aujourd’hui. Connais-tu une Rébecca ? — * Dans le livre le plus célèbre au monde, la Bible, Rébecca est un personnage important. Que sais-tu d’elle ? — C’est bien de la connaître, parce que son exemple nous aide à servir le vrai Dieu, Jéhovah.

Rébecca est la deuxième femme nommée dans la Bible à avoir fidèlement adoré Jéhovah. Sais-tu qui était la première ? — C’était Sara, la femme d’Abraham. Dans sa vieillesse, Sara a eu un fils, Isaac. Il a été son seul enfant. Mais voyons de quelle manière Rébecca était prête à faire ce qui plaît à Jéhovah et comment elle a connu Isaac.

Voilà 60 ans que, sur l’ordre de Dieu, Abraham et Sara ont quitté Harân pour le pays de Canaan. Alors qu’ils sont très âgés, Dieu leur promet qu’ils auront un fils qui s’appellera Isaac. Le garçon vient au monde et, comme tu t’en doutes, ses parents l’aiment beaucoup. À 127 ans, Sara meurt. Isaac, devenu adulte, est très triste. Abraham ne veut pas que son fils épouse une Cananéenne, parce que les Cananéens n’adorent pas Jéhovah. Alors il envoie son serviteur, sûrement Éliézer, choisir une femme pour Isaac parmi les membres de sa famille, qui habitent à plus de 800 kilomètres ! — Genèse 12:4, 5 ; 15:2 ; 17:17, 19 ; 23:1.

Accompagné d’autres serviteurs d’Abraham, Éliézer arrive à Harân avec dix chameaux  chargés de provisions et de cadeaux pour la future mariée. Il s’arrête à un puits, car il sait que l’après-midi les gens puisent de l’eau pour leur maisonnée et pour leurs bêtes. Là, il prie pour que la femme qu’il doit choisir soit celle qui, quand il lui demandera à boire, répondra : “ Bois, et j’abreuverai aussi tes chameaux. ”

C’est exactement ce qui se passe ! La jeune et “ très séduisante ” Rébecca arrive au puits. Éliézer lui demande à boire. Elle répond : “ Pour tes chameaux aussi je vais puiser de l’eau. ” Alors qu’elle “ cour[t] au puits encore et encore, pour puiser de l’eau ”, Éliézer “ la regard[e] avec étonnement ”. Rends-toi compte : pour satisfaire la soif de dix chameaux, il faut qu’elle puise jusqu’à 1 000 litres d’eau !

Éliézer lui offre de beaux cadeaux. Il apprend qu’elle est la fille de Bethouël, un parent d’Abraham. La jeune fille invite le serviteur et ses compagnons à “ passer la nuit ” dans la maison de son père, puis part devant annoncer à sa famille que des visiteurs envoyés par Abraham arrivent du lointain pays de Canaan.

Lorsque Labân, le frère de Rébecca, voit les cadeaux coûteux d’Éliézer et apprend qui il est, il l’invite à entrer. Mais Éliézer dit : “ Je ne mangerai pas avant d’avoir parlé de mon affaire. ” Il explique alors pourquoi son maître l’envoie. Bethouël et sa femme ainsi que Labân s’en réjouissent et consentent au mariage.

Les voyageurs mangent et passent la nuit chez Bethouël. Le lendemain, Éliézer dit à ses hôtes : “ Renvoyez-moi chez mon maître. ” Mais la mère et le frère de Rébecca veulent que la jeune fille reste encore “ au moins dix jours ”. Quand on demande à Rébecca si elle veut partir immédiatement, elle répond : “ Je suis prête à partir. ” Sans attendre, elle part avec Éliézer. Une fois en Canaan, elle se marie avec Isaac. — Genèse 24:1-58, 67.

Penses-tu qu’il a été facile pour Rébecca de quitter sa famille et ses amis, sachant qu’elle ne les reverrait peut-être jamais, et d’aller vivre très loin ? — Non. Mais elle a été bénie parce qu’elle était prête à faire ce qui plaisait à Jéhovah : elle figure parmi les ancêtres de notre Sauveur, Jésus Christ. Nous serons bénis aussi, si comme elle nous sommes prêts à faire ce qui plaît à Jéhovah. — Romains 9:7-10.

^ § 3 Le tiret appelle une pause. Si vous lisez cet article avec un enfant, laissez-le alors s’exprimer.