Aller au contenu

Aller à la table des matières

Jéhovah aime l’humilité

Jéhovah aime l’humilité

 Approchez-​vous de Dieu

Jéhovah aime l’humilité

Nombres 12:1-15

ORGUEIL, jalousie, ambition. De tels traits de caractère sont courants chez ceux qui réussissent dans ce monde. Cependant, ces caractéristiques nous rapprochent-​elles de Jéhovah Dieu ? Loin de là. Ce que Jéhovah aime trouver chez ses serviteurs, au contraire, c’est l’humilité. Ceci ressort clairement du récit de Nombres chapitre 12, qui a pour cadre le désert du Sinaï, alors que les Israélites viennent d’être délivrés de l’esclavage en Égypte.

Miriam et Aaron “ se mirent à parler contre ” Moïse, leur jeune frère. (Verset 1.) Au lieu de parler à Moïse, ils parlèrent contre lui, sans doute en exprimant leur mécontentement dans le camp. Miriam, mentionnée la première dans le récit, était vraisemblablement à l’origine de ces plaintes. La raison invoquée était que Moïse avait choisi une femme koushite. Miriam était-​elle jalouse ? Avait-​elle peur d’être éclipsée par cette femme, une non-Israélite de surcroît ?

Toujours est-​il que ces murmures cachaient des sentiments plus profonds. Miriam et Aaron disaient : “ Est-​ce uniquement par Moïse que Jéhovah a parlé ? N’est-​ce pas aussi par nous qu’il a parlé ? ” (Verset 2.) En réalité, n’y avait-​il pas derrière leurs murmures une soif de pouvoir et de prestige ?

D’après le récit, Moïse ne s’est pas justifié. Il a apparemment supporté les attaques en silence. Sa patience confirme la description que la Bible fait de lui : il était “ le plus humble de tous les hommes * ” sur la terre. (Verset 3.) Moïse n’a pas eu à se défendre. Jéhovah écoutait et il a pris sa défense.

Jéhovah s’est senti directement visé par ces murmures. N’était-​ce pas lui qui avait choisi Moïse ? Lorsqu’il a réprimandé Miriam et Aaron, il leur a rappelé qu’il entretenait des relations privilégiées avec leur frère : “ Je lui parle bouche à bouche. ” Jéhovah leur a alors demandé : “ Pourquoi donc n’avez-​vous pas craint de parler contre [...] Moïse ? ” (Verset 8). Parler contre Moïse revenait bel et bien à parler contre Dieu. Pour s’être rendus coupables d’un tel manque de respect, ils allaient subir la colère divine.

Miriam, l’instigatrice présumée des plaintes, a été frappée de la lèpre. Immédiatement, Aaron a imploré Moïse d’intercéder en sa faveur. Vous rendez-​vous compte ? L’état de Miriam dépendait à présent de l’intervention de celui qu’elle et son frère avaient discrédité. Humblement, Moïse a fait ce qui lui était demandé. Prenant pour la première fois la parole dans le récit, il a supplié Jéhovah en faveur de sa sœur. Miriam a été guérie, mais elle a dû supporter une quarantaine humiliante de sept jours.

Ce récit fait ressortir les qualités que Jéhovah aime et les traits de caractère qu’il déteste. Si nous voulons nous approcher de Dieu, nous devons tout faire pour éliminer la moindre trace d’orgueil, de jalousie et d’ambition que nous pourrions déceler en nous. Ce sont les humbles que Jéhovah aime. Il promet : “ Les humbles posséderont la terre, et vraiment ils se délecteront de l’abondance de paix. ” — Psaume 37:11 ; Jacques 4:6.

[Note]

^ § 4 L’humilité est une force. C’est la qualité qui permet d’endurer l’injustice avec patience et sans esprit de vengeance.