Aller au contenu

Aller au sommaire

 Clés du bonheur familial

Tenir son engagement envers son conjoint

Tenir son engagement envers son conjoint

Elle : “ Il me semblait que, depuis quelque temps, Michael, mon mari, était distant avec moi et qu’il était froid avec les enfants *. Il avait changé peu après que nous avions eu accès à Internet, et je le soupçonnais de regarder de la pornographie. Un soir, une fois les enfants couchés, je lui ai carrément posé la question et il m’a avoué qu’il allait sur des sites pornographiques. J’étais effondrée. Je n’arrivais pas à croire que ça m’arrivait à moi. Toute la confiance que j’avais en lui était ruinée. Pour ne rien arranger, depuis peu, un de mes collègues me tournait autour. ”

Lui : “ Il y a quelque temps, Maria, ma femme, a trouvé une photo enregistrée sur notre ordinateur et m’a demandé des explications. Quand j’ai reconnu que je me rendais régulièrement sur des sites pornographiques, elle est devenue furieuse. Je me suis senti extrêmement gêné et coupable. J’ai cru que c’était la fin de notre couple. ”

SELON vous, qu’est-il arrivé à ce couple ? Peut-être penserez-vous que tout le problème de Michael, c’est qu’il regardait de la pornographie. Mais, comme il a fini par le comprendre, ce vice était en réalité le symptôme d’un problème plus grave : un manque d’engagement dans le mariage *. Au début de leur union, Michael et Maria pensaient mener une vie remplie d’amour mutuel et de joies partagées. Or, comme pour de nombreux autres couples, avec le temps leur engagement a perdu de sa force, et ils se sont éloignés peu à peu l’un de l’autre.

Avez-vous le sentiment que vos liens conjugaux se sont distendus au fil des ans ? Aimeriez-vous inverser cette tendance ? Dans ce cas, il vous faut connaître la réponse à trois questions : Qu’est-ce que l’engagement dans le mariage ? Quelles difficultés risquent d’affaiblir cet engagement ? Et que pouvez-vous faire pour renforcer votre engagement envers votre conjoint ?

Qu’est-ce que l’engagement ?

Comment définiriez-vous l’engagement dans le mariage ? Beaucoup diraient qu’il découle du sens du devoir. Un couple peut effectivement  rester fidèle à son engagement par égard pour ses enfants ou en raison des responsabilités qu’il estime avoir devant Dieu, à qui le mariage doit son existence (Genèse 2:22-24). À n’en pas douter, des motivations comme celles-là sont plus qu’honorables et elles aideront un couple à traverser des moments difficiles. Mais, pour être heureux, les conjoints doivent éprouver davantage qu’un sentiment d’obligation l’un envers l’autre.

Jéhovah Dieu a conçu le mariage pour qu’un couple y trouve une joie et une satisfaction profondes. Il souhaite que l’homme ‘ se réjouisse avec sa femme ’, et que la femme chérisse son mari et sente que son mari l’aime comme il aime son propre corps (Proverbes 5:18 ; Éphésiens 5:28). Pour nouer ce genre de liens, un mari et sa femme doivent apprendre à se faire confiance. Il est tout aussi important qu’ils nourrissent une amitié de toute une vie. Si un homme et une femme apprennent à se faire confiance et s’ils s’efforcent de devenir les meilleurs amis du monde, leur engagement mutuel grandira. Pour reprendre les termes de la Bible, ils seront comme “ une seule chair ”, tellement leurs liens seront étroits. — Matthieu 19:5.

En somme, on pourrait comparer l’engagement au mortier qui scelle solidement les briques d’une maison. Le mortier est fabriqué à partir de divers éléments (sable, ciment et eau). De façon similaire, l’engagement combine différents facteurs tels que le devoir, la confiance et l’amitié. Qu’est-ce qui pourrait affaiblir cet engagement ?

Quelles sont les difficultés ?

L’engagement exige de sérieux efforts et de l’abnégation. Il requiert qu’on soit disposé à renoncer à ses préférences pour plaire à son conjoint. Or, beaucoup aujourd’hui jugent déplaisante, voire inacceptable, l’idée de se plier aux souhaits de quelqu’un, ou de donner sans se demander : ‘ Et moi, que vais-je en retirer ? ’ Mais regardez autour de vous : combien de gens égoïstes parmi vos connaissances sont heureux en mariage ? Peu d’entre eux, si tant est qu’il y en ait. Pourquoi ? Parce que l’égoïste n’honorera sans doute pas son engagement s’il lui faut faire des sacrifices, surtout s’il ne reçoit pas immédiatement une compensation pour les petites concessions auxquelles il a consenti. Si l’engagement fait défaut, les relations entre un homme et sa femme perdront de leur intensité, aussi doux qu’aient été leurs sentiments amoureux au départ.

La Bible reconnaît avec réalisme que le mariage exige beaucoup d’efforts, en faisant observer que “ l’homme marié s’inquiète des choses du monde, comment il peut gagner l’approbation de sa femme ”, et que “ la femme mariée s’inquiète des choses du monde, comment elle peut gagner l’approbation de son mari ”. (1 Corinthiens 7:33, 34.) Malheureusement, même des conjoints qui, d’ordinaire, ne se montrent pas égoïstes, ne prennent pas toujours la pleine mesure des inquiétudes de l’autre ou n’estiment pas toujours ses sacrifices à leur juste valeur. Si un homme et sa femme ne se témoignent pas de reconnaissance l’un envers l’autre, leur vie de couple risque de leur causer plus de “ tribulations dans leur chair ” qu’elle ne devrait. — 1 Corinthiens 7:28.

Si vous voulez que votre mariage traverse avec succès les moments difficiles et gagne en force durant les périodes favorables, il vous faut acquérir une vision à long terme de votre union. Comment adopter une telle vision, et comment encourager votre conjoint à respecter son engagement envers vous ?

Comment renforcer l’engagement

L’humble application des conseils de la Parole de Dieu, la Bible, est un principe essentiel qui vous sera d’un grand “ profit ”, à vous et à votre conjoint (Isaïe 48:17). Voici simplement deux objectifs concrets que vous pouvez vous fixer :

Réservez du temps à votre conjoint.

1. Faites de votre mariage une priorité.

L’apôtre Paul nous invite à “ vérifier les choses les plus importantes ”. (Philippiens 1:10.) Pour Dieu, la façon dont un mari et sa femme se traitent mutuellement est très importante.  Dieu honorera celui qui honore sa femme. Quant à celle qui respecte son mari, elle a “ une grande valeur aux yeux de Dieu ”. — 1 Pierre 3:1-4, 7.

Quelle importance accordez-vous à votre mariage ? En général, plus un projet est important, plus on y consacre du temps. Posez-vous la question : ‘ Au cours du mois écoulé, combien de temps ai-je réservé exclusivement à mon conjoint ? Qu’ai-je fait de particulier pour lui rappeler que nous continuons d’être des amis proches ? ’ Si vous n’avez investi que peu de temps, voire aucun, à l’entretien de votre union, votre conjoint aura peut-être du mal à croire que cette union compte pour vous.

Votre conjoint est-il convaincu que votre union compte pour vous ? Comment vous en assurer ?

FAITES L’ESSAI : Inscrivez sur une feuille les cinq rubriques suivantes : argent, travail, mariage, détente et amis. À présent, numérotez chacune d’elles suivant l’ordre des priorités qui vous semble être celui de votre conjoint. Demandez-lui de faire la même chose pour vous. Puis échangez vos listes. Si votre conjoint estime que vous n’investissez pas assez de temps et d’énergie dans votre mariage, parlez des changements auxquels vous devriez procéder afin de renforcer votre engagement l’un envers l’autre. Demandez-vous aussi : ‘ Que puis-je faire pour m’intéresser davantage aux choses qui ont de l’importance pour mon conjoint ? ’

L’infidélité naît dans le cœur.

2. Rejetez toute forme d’infidélité.

Jésus Christ a dit : “ Tout homme qui continue à regarder une femme de manière à éprouver une passion pour elle a déjà commis l’adultère avec elle dans son cœur. ” (Matthieu 5:28). Quiconque a des relations extraconjugales porte un coup terrible à son couple, un coup constituant un motif de divorce au regard de la Bible (Matthieu 5:32). Or, les paroles de Jésus que nous venons de citer indiquent qu’un mauvais désir peut exister dans le cœur d’une personne longtemps avant qu’elle ne se rende effectivement coupable d’adultère. Nourrir ce mauvais désir est en soi une forme de trahison.

Pour tenir votre engagement envers votre conjoint, prenez la ferme résolution de ne pas regarder de pornographie. Bien que beaucoup affirment le contraire, la pornographie est un poison pour le couple. Notez ce qu’exprime cette femme au sujet des penchants de son mari : “ Mon mari dit que la pornographie met du piment dans notre vie amoureuse. Mais moi, j’ai plutôt le sentiment de ne rien valoir, de ne pas lui suffire. Je m’endors en pleurant quand il en regarde. ” D’après vous, cet  homme est-il en train de consolider son engagement envers son conjoint, ou bien est-il en train de le saper ? Pensez-vous qu’il aide sa femme à tenir son engagement envers lui ? La traite-t-il comme sa meilleure amie ?

Le fidèle Job a prouvé qu’il tenait son engagement envers sa femme et envers son Dieu en concluant ‘ une alliance avec ses yeux ’. Il était résolu à ne pas “ faire attention à une vierge ”. (Job 31:1.) Comment pouvez-vous l’imiter ?

S’il est indispensable de rejeter la pornographie, il vous faut aussi retenir votre cœur de nourrir un attachement illégitime envers une personne de l’autre sexe. Certes, beaucoup sont d’avis que flirter avec des membres de l’autre sexe ne nuit pas au mariage. Mais la Parole de Dieu nous met en garde : “ Traître est le cœur, plus que toute autre chose, et il est extrêmement mauvais. Qui peut le connaître ? ” (Jérémie 17:9). Votre cœur vous a-t-il joué des tours ? Analysez-vous : ‘ À qui suis-je le plus attentif : à mon conjoint ou à quelque autre personne de l’autre sexe ? Avec qui est-ce que je partage les bonnes nouvelles en premier : avec mon conjoint ou avec quelqu’un d’autre ? Si mon conjoint me demandait de limiter mes contacts avec un collègue de l’autre sexe, quelle serait ma réaction ? Aurais-je tendance à lui en vouloir, ou bien tiendrais-je compte de sa requête de bon gré ? ’

FAITES L’ESSAI : Si vous vous sentez attiré par quelqu’un d’autre que votre conjoint, réduisez au strict nécessaire vos contacts avec cette personne et, si vous êtes amené à la rencontrer, ne cherchez pas à resserrer vos liens d’amitié. Ne vous focalisez pas sur les domaines où cette personne vous semble supérieure à votre conjoint. Focalisez-vous plutôt sur les qualités de votre conjoint (Proverbes 31:29). Remémorez-vous les raisons pour lesquelles vous êtes tombé amoureux de lui. Demandez-vous : ‘ Mon conjoint a-t-il vraiment cessé de manifester toutes ces qualités, ou bien suis-je devenu aveugle au point de ne plus les voir ? ’

Prenez l’initiative

Michael et Maria, cités dans l’introduction, ont décidé de demander conseil sur la façon de résoudre leurs difficultés. Bien entendu, chercher conseil n’est que la première étape. Mais, en étant disposés à affronter leurs problèmes et à rechercher de l’aide, tous deux ont émis un message clair : ils sont engagés l’un envers l’autre et sont déterminés à fournir des efforts pour réussir.

Que votre vie de couple soit stable ou qu’elle connaisse des tensions, votre conjoint a besoin de savoir que vous vous êtes engagé à faire de votre union une réussite. Prenez toutes les mesures nécessaires et appropriées pour l’en convaincre. Êtes-vous disposé à faire cela ?

^ § 3 Par souci d’anonymat, les prénoms ont été changés.

^ § 5 Nous prenons ici l’exemple d’un homme qui a regardé de la pornographie, mais une femme qui ferait de même trahirait pareillement un manque d’engagement dans le mariage.

DEMANDEZ-VOUS...

  • Quelles activités pourrais-je réduire pour passer davantage de temps avec mon conjoint ?

  • Que pourrais-je faire pour prouver à mon conjoint que notre union compte pour moi ?