Aller au contenu

Aller au sommaire

“ De la bouche des enfants... ”

“ De la bouche des enfants... ”

En décembre 2009, la Cour suprême de Russie a confirmé une décision qui entraînait la dissolution de l’association locale des Témoins de Jéhovah de Taganrog ainsi que la confiscation de leur Salle du Royaume. La même décision déclarait extrémistes 34 de nos publications. Ces faits alarmants ont été publiés sur le site officiel des Témoins de Jéhovah, accompagnés de photos de Témoins, adultes et enfants, concernés par cette décision.

Des enfants d’Australie.

Quelques mois plus tard, le Centre administratif des Témoins de Jéhovah de Russie a reçu un colis et une lettre provenant d’une famille Témoin du Queensland (Australie), qui avait lu le compte rendu de la décision de la Cour. La lettre disait ceci : “ Chers frères, La foi de nos compagnons de Russie et les épreuves qu’ils ont subies ont beaucoup touché nos enfants, Cody et Larissa. Ils ont écrit des cartes et des lettres, et nous avons préparé des petits cadeaux que nous aimerions offrir aux enfants de Taganrog, simplement pour qu’ils sachent que, très loin de chez eux, il y a d’autres enfants qui servent Jéhovah fidèlement et qui pensent à eux. Avec toute l’affection de Cody et Larissa. ”

Après avoir reçu les cadeaux, les enfants de Taganrog ont envoyé à la famille australienne des lettres de remerciement agrémentées de dessins. Ému de recevoir des encouragements ‘ de la bouche d’enfants ’, un Témoin de la filiale de Russie a écrit à Cody et Larissa : “ Comme vous vous en doutez, il est très désagréable d’être puni pour quelque chose qu’on n’a pas fait, que l’on soit adulte ou enfant. Nos frères et sœurs de Taganrog n’ont rien fait de mal, pourtant on leur a pris leur Salle du Royaume. Ça les a beaucoup attristés. Ils seront très contents de savoir qu’on pense à eux à l’autre bout du monde. Merci pour votre affection et votre générosité ! ” — Ps. 8:2.

Des enfants de Russie ont reçu des cadeaux d’enfants d’Australie.

Sans conteste, nous appartenons à une famille internationale, et notre amour les uns pour les autres nous aide à faire face aux difficultés de la vie. Tandis que des tribunaux s’interrogent pour savoir si les publications des Témoins de Jéhovah incitent à la haine, nos enfants expriment l’intérêt bienveillant qu’ils se portent mutuellement. Ils transcendent ainsi les frontières nationales et culturelles, et démontrent la véracité de ces paroles de Jésus : “ Par là tous sauront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour entre vous. ” — Jean 13:35.