Aller au contenu

Aller à la table des matières

“ Faites paître le troupeau de Dieu ”

“ Faites paître le troupeau de Dieu ”

 “ Venez à moi, [...] et moi je vous réconforterai ”

“ Faites paître le troupeau de Dieu ”

“ Vous êtes toujours là pour nous écouter et nous redonner le moral par des pensées bibliques. ” — Pamela.

“ Merci de tout ce que vous faites pour nous. Que ferions-​nous sans vous ? ” — Robert.

VOILÀ en quels termes Pamela et Robert ont exprimé leur gratitude envers les anciens de leurs congrégations. Ils ne sont pas les seuls à apprécier le soutien et les soins constants que leur accordent ceux qui ‘ font paître le troupeau de Dieu ’. (1 Pierre 5:2.) Sans conteste, les serviteurs de Jéhovah sont reconnaissants aux anciens de tout ce qu’ils font en leur faveur, ainsi que de la manière dont ils le font.

‘ Ayant beaucoup à faire ’

Les surveillants chrétiens ont de nombreuses responsabilités (Luc 12:48). Ils préparent des discours pour les réunions de la congrégation et prêchent la bonne nouvelle du Royaume de Dieu. Ils effectuent des visites pastorales, consacrent du temps aux personnes âgées et à d’autres chrétiens qui réclament une attention particulière, et ce sans négliger les besoins spirituels et matériels de leur famille (Job 29:12-15 ; 1 Timothée 3:4, 5 ; 5:8). Certains participent à la construction de Salles du Royaume, d’autres sont membres d’un comité de liaison hospitalier ou d’un groupe de visite aux malades, et nombre d’entre eux accomplissent un service volontaire lors des assemblées. On le voit, les anciens ont “ beaucoup à faire dans l’œuvre du Seigneur ”. (1 Corinthiens 15:58.) Il n’est pas étonnant que ces hommes qui travaillent dur soient tenus en haute estime par ceux qui leur ont été confiés ! — 1 Thessaloniciens 5:12, 13.

Les anciens qui s’entretiennent régulièrement avec leurs compagnons chrétiens chez eux ou ailleurs pour les affermir spirituellement sont une source d’encouragement. “ Sans le soutien bienveillant et les encouragements des anciens, je ne pense pas que je servirais Jéhovah à plein temps aujourd’hui ”, déclare Thomas, que sa mère a élevé seule. De nombreux jeunes issus d’une famille monoparentale confirment que l’attention que les anciens leur ont portée les a aidés à nouer des relations personnelles avec Dieu.

Les membres âgés de la congrégation accordent également du prix aux visites pastorales. Après avoir reçu la visite de deux anciens, un couple de missionnaires  octogénaires a écrit : “ Nous souhaitons vous exprimer notre gratitude pour votre visite, qui a été la bienvenue. Après votre départ, nous avons relu les versets que vous aviez examinés avec nous. Nous n’oublierons pas vos paroles d’encouragement. ” Une veuve de 70 ans a écrit aux anciens : “ J’avais prié Jéhovah pour qu’il m’aide, et il vous a envoyés tous deux chez moi. Votre visite a été une bénédiction de Jéhovah ! ” Avez-​vous reçu une telle visite dernièrement ? Sans aucun doute, tous nous apprécions les efforts des anciens pour faire paître le troupeau qui leur est confié !

Des bergers qui imitent Dieu et le Christ

Jéhovah est un Berger plein d’amour (Psaume 23:1-4 ; Jérémie 31:10 ; 1 Pierre 2:25). Jésus Christ est lui aussi un berger spirituel remarquable. N’est-​il pas appelé “ l’excellent berger ”, “ le grand berger ” et “ le berger en chef ” ? (Jean 10:11 ; Hébreux 13:20 ; 1 Pierre 5:4.) Comment traitait-​il ceux qui souhaitaient devenir ses disciples ? Il leur lançait cette invitation chaleureuse : “ Venez à moi, vous tous qui peinez et qui êtes chargés, et moi je vous réconforterai. ” — Matthieu 11:28.

Pareillement, les anciens d’aujourd’hui s’efforcent d’être une source de réconfort et une protection pour le troupeau. Ils sont “ comme une cachette contre le vent et une retraite contre la tempête de pluie, comme des ruisseaux d’eau dans une terre aride, comme l’ombre d’un rocher massif dans une terre épuisée ”. (Isaïe 32:2.) En veillant avec bonté sur le troupeau, ils le réconfortent, gagnent son respect et obtiennent l’approbation de Dieu. — Philippiens 2:29 ; 1 Timothée 5:17.

Le soutien précieux de leurs femmes

Les serviteurs de Dieu apprécient les surveillants chrétiens et sont reconnaissants à leurs femmes du soutien plein d’amour qu’elles leur apportent, un soutien souvent synonyme de sacrifices. Parfois, elles restent seules à la maison tandis que leur mari s’occupe des affaires de la congrégation ou fait des visites pastorales. D’autres fois, c’est un programme soigneusement préparé qui est bouleversé en raison d’une urgence dans la congrégation. “ Mais quand je vois mon mari bien occupé à se préparer pour les réunions ou à faire des visites pastorales, dit Michelle, je me dis qu’il se dépense pour Jéhovah et j’essaie de le soutenir de mon mieux. ”

Cheryl, elle aussi femme d’ancien, déclare : “ Je sais que les frères et sœurs ont besoin d’anciens à qui parler, et je souhaite qu’ils se sentent libres d’aborder mon mari chaque fois que c’est nécessaire. ” Les femmes qui, comme Michelle et Cheryl, soutiennent leur mari, acceptent de faire des sacrifices pour qu’il puisse s’occuper des brebis de Dieu. Cet état d’esprit leur vaut la reconnaissance de tous.

Cela étant, même s’il a un emploi du temps chargé, un ancien ne devrait pas négliger les besoins, d’ordre spirituel ou autre, de sa femme et de ses enfants. Un ancien qui est marié doit être “ exempt d’accusation, mari d’une seule femme, [avoir] des enfants croyants qui [ne soient pas] sous une accusation de débauche ni indisciplinés ”. (Tite 1:6.) Il doit prendre soin de sa famille conformément à ce que les Écritures demandent d’un surveillant chrétien. — 1 Timothée 3:1-7.

Le soutien de sa femme est inestimable pour un ancien qui a beaucoup à faire. Celui qui en est conscient souscrit à ces paroles de la Bible : “ A-​t-​on trouvé une bonne épouse ? On a trouvé une bonne chose. ” (Proverbes 18:22). Les anciens témoignent leur reconnaissance sincère à leur femme en paroles et en actions. Non seulement ils prient et étudient avec elle, mais ils réservent du temps pour se détendre ensemble, par exemple en marchant sur la plage, en se promenant en forêt ou dans un parc. Ils sont heureux d’entourer de soins leur femme. — 1 Pierre 3:7.

Les anciens qui font paître le troupeau de Dieu de façon désintéressée sont une source de réconfort spirituel pour le peuple de Jéhovah. Ils sont de vrais “ dons en hommes ”, une bénédiction pour la congrégation. — Éphésiens 4:8, 11-13.