Aller au contenu

Aller à la table des matières

La Bible : un guide pour réussir sa vie

La Bible : un guide pour réussir sa vie

 La Bible : un guide pour réussir sa vie

“ LA PAROLE de Dieu est vivante et puissante ; elle est plus acérée qu’aucune épée à double tranchant [...] et elle est à même de discerner les pensées et les intentions du cœur. ” (Hébreux 4:12). Cette description de ce que la Parole de Dieu peut accomplir fait assurément de la Bible plus qu’un bon livre.

“ Le message qu’elle contient est pour nous aussi vital que notre souffle ”, a résumé un théologien. Et d’ajouter : “ Quand on considère nos aspirations et notre besoin de soulagement et qu’on lit la Bible dans cette optique, on obtient des résultats étonnants. ” Comme une lampe qui brille avec éclat, la Bible répand une lumière sur les nombreux problèmes et questions complexes liés à la vie moderne. — Psaume 119:105.

En effet, la sagesse exprimée dans la Bible a le pouvoir de modeler notre pensée, de nous aider à résoudre nos problèmes, d’améliorer la qualité de notre vie et de nous fournir les aptitudes nécessaires pour affronter les situations que nous sommes incapables de changer. Plus important encore, la Bible nous permet d’apprendre à connaître Dieu et de l’aimer.

Un livre qui donne un but

‘ Toutes nos voies sont familières ’ à l’Auteur de la Bible, Jéhovah Dieu. Il en sait plus que nous sur nos besoins physiques, affectifs et spirituels (Psaume 139:1-3). Avec prévenance, il fixe des limites claires au comportement humain (Mika 6:8). Il est logique de chercher à comprendre ces limites et ces conseils, et d’apprendre à vivre en en tenant compte. Heureux est l’homme dont le “ plaisir est dans la loi de Jéhovah ”, déclare le psalmiste. “ Tout ce qu’il fait réussira. ” (Psaume 1:1-3). Une telle perspective mérite à coup sûr notre attention.

Maurice, professeur retraité, a toujours été persuadé que la Bible revêt une valeur historique et littéraire. Il était toutefois sceptique au sujet de son origine divine. Après qu’on lui a expliqué pourquoi Dieu avait fait don de sa Parole écrite aux humains, il a examiné plusieurs prophéties bibliques. Dans sa jeunesse, il avait étudié l’histoire antique, la littérature, les sciences et la géographie, mais il reconnaît qu’il était trop sage à ses propres yeux pour accepter les nombreux exemples qui corroborent l’authenticité de la Bible. “ J’étais absorbé par la course au confort, à la richesse et aux plaisirs.  Malheureusement, je demeurais ignorant de la beauté et de la véracité du meilleur livre jamais écrit. ”

Aujourd’hui âgé de plus de 70 ans, Maurice, faisant allusion au récit de l’apparition de Jésus à l’apôtre Thomas, témoigne ainsi de sa reconnaissance : “ Ma main a été guidée vers la ‘ blessure ouverte ’ qui chassera à jamais de mon esprit le moindre doute quant au fait que la Bible est la vérité. ” (Jean 20:24-29). Comme l’a déclaré à juste titre l’apôtre Paul, la Bible révèle les intentions du cœur et donne un sens à l’existence. Elle est vraiment un guide pour réussir sa vie.

Elle apporte de la stabilité à une vie agitée

La Bible fournit également à ses lecteurs des conseils qui les aident à se débarrasser de mauvaises habitudes. Daniel a réussi à se défaire de son penchant pour le tabac, ainsi qu’à cesser de prendre part à des soirées débridées où l’alcool coulait à flots (Romains 13:13 ; 2 Corinthiens 7:1 ; Galates 5:19-21). Il faut admettre que rompre avec ce genre d’habitudes et revêtir “ la personnalité nouvelle ” requiert des efforts et de la détermination (Éphésiens 4:22-24). “ L’imperfection fait que cela a été un vrai défi ”, témoigne Daniel. Pourtant, il y est arrivé. Aujourd’hui, il lit la Parole de Dieu chaque jour, ce qui lui permet de rester proche de Jéhovah.

Dans sa jeunesse, Daniel avait toujours éprouvé beaucoup de respect pour la Bible — même s’il ne la lisait jamais — et il priait Dieu tous les soirs. Néanmoins, quelque chose lui échappait : le bonheur. Tout a changé lorsqu’il a vu pour la première fois le nom de Dieu dans la Bible (Exode 6:3 ; Psaume 83:18). Il a commencé à employer le nom Jéhovah dans ses prières, qui ont été dès lors beaucoup plus personnelles. “ Jéhovah est devenu la personne la plus proche de moi, et il demeure mon ami le plus intime. ”

Avant qu’il étudie la Bible, Daniel envisageait l’avenir avec pessimisme. “ Il n’est pas nécessaire de faire beaucoup d’études pour constater ce qui se passe dans le monde, dit-​il. J’avais peur, et je m’efforçais de rester occupé pour ne pas y penser. ” Il a alors appris que Dieu va établir la justice pour tous sur une terre purifiée, où les humains obéissants pourront se délecter de la paix et du bonheur éternels (Psaume 37:10, 11 ; Daniel 2:44 ; Révélation 21:3, 4). Aujourd’hui, Daniel a une espérance solide. L’influence stabilisatrice de la Bible lui permet de garder un point de vue positif sur la vie.

De l’aide pour surmonter les problèmes affectifs

Georges avait sept ans lorsque sa mère est décédée. Il était effrayé à l’idée d’aller se coucher le soir, sans savoir s’il se réveillerait le lendemain. C’est alors qu’il a lu ce que Jésus a dit au sujet de la mort et de la résurrection : “ L’heure vient où tous ceux qui sont dans les tombes de souvenir entendront sa voix et sortiront. ” Il a également été touché par ces autres paroles de Jésus : “ Je suis la résurrection et la vie. Qui exerce la foi en moi, même s’il meurt, prendra vie. ” (Jean 5:28, 29 ; 11:25). Ces promesses semblaient raisonnables, logiques et réconfortantes. Pour Georges, “ la vérité ne touche pas seulement l’esprit, mais aussi le cœur ”.

Daniel, dont nous avons parlé précédemment, éprouvait également certaines craintes. Sa mère n’ayant pas pu l’élever seule, il avait été placé dans différentes familles d’adoption. Il avait toujours eu le sentiment d’être un étranger et aspirait à connaître la sécurité d’une famille pleine d’amour. Par la suite, il a trouvé ce qu’il cherchait, grâce à son étude de la Bible. Il s’est mis à fréquenter la congrégation chrétienne des Témoins de Jéhovah et il est devenu membre d’une famille spirituelle, au sein de laquelle il s’est senti  accepté et aimé. Ainsi, la Bible s’avère bénéfique non seulement d’un point de vue pratique, mais également sur le plan affectif.

Rappelez-​vous que Jéhovah voit ce qu’il y a dans notre cœur et qu’il sait ce que nous recherchons. Il “ soupèse les cœurs ” et rend “ à chacun selon ses voies ”. — Proverbes 21:2 ; Jérémie 17:10.

Des conseils pratiques pour la vie de famille

La Bible donne des conseils pratiques dans le domaine des relations humaines. Georges déclare : “ Les conflits de personnalité ou les mésententes font partie des sources de tension les plus importantes dans la vie. ” Comment gère-​t-​il ce genre de situations ? “ Quand j’ai l’impression que quelqu’un m’en veut, j’applique le conseil simple de Matthieu 5:23, 24 : ‘ Fais la paix avec ton frère. ’ Le simple fait de parler du différend produit des résultats. Je ressens la paix de Dieu dont parle la Bible. Ça marche, et c’est tellement pratique ! ” — Philippiens 4:6, 7.

Quand un mari et sa femme sont en désaccord, tous deux doivent ‘ être prompts à entendre, lents à parler, lents à la colère ’. (Jacques 1:19.) Suivre ce conseil améliore la communication. Georges ajoute : “ Lorsque j’applique la recommandation d’aimer et de traiter ma femme comme moi-​même, j’en retire des bienfaits immédiats. Il lui est plus facile de me respecter. ” (Éphésiens 5:28-33). La Bible nous enseigne comment admettre nos propres imperfections et gérer efficacement celles des autres.

Des conseils qui résistent à l’épreuve du temps

Le sage roi Salomon a écrit : “ Mets ta confiance en Jéhovah de tout ton cœur et ne t’appuie pas sur ton intelligence. Dans toutes tes voies tiens compte de lui, et lui, il rendra droits tes sentiers. ” (Proverbes 3:5, 6). Ces paroles, bien que profondes, sont très simples.

La Bible est une force qui pousse au bien. Elle permet à ceux qui aiment Dieu de mener leur vie en harmonie avec sa volonté et de trouver le bonheur en ‘ marchant dans la loi de Jéhovah ’. (Psaume 119:1.) Quelle que soit notre situation, la Bible contient les conseils et la direction dont nous avons besoin (Isaïe 48:17, 18). Lisez-​la chaque jour, méditez sur votre lecture et faites-​en une application personnelle. Vous garderez ainsi l’esprit clairvoyant et concentré sur les choses qui sont pures et salutaires (Philippiens 4:8, 9). Vous apprendrez non seulement comment vivre de façon à apprécier la vie, mais également comment aimer le Créateur de la vie.

De cette façon, la Bible deviendra pour vous — tout comme pour des millions d’autres personnes — plus qu’un simple livre de qualité. Elle s’avérera véritablement un guide pour réussir votre vie.

[Illustration, page 6]

La Bible peut renforcer la détermination de celui qui veut se débarrasser d’habitudes nuisibles.

[Illustration, page 7]

La Bible nous enseigne comment nous rapprocher de Dieu.