Aller au contenu

Aller à la table des matières

Comment donner plus de sens à votre vie

Comment donner plus de sens à votre vie

 Comment donner plus de sens à votre vie

UN PROVERBE ancien déclare : “ Ne peine pas pour acquérir des richesses. Renonce à ton intelligence. As-​tu laissé tes yeux jeter un regard sur la richesse, alors qu’elle n’est rien ? Car vraiment elle se fait des ailes comme celles d’un aigle et s’envole vers les cieux. ” (Proverbes 23:4, 5). En d’autres termes, il n’est pas sage de s’échiner à devenir riche, car la richesse peut s’envoler comme sur les ailes d’un aigle.

Comme le rappelle ici la Bible, les richesses matérielles peuvent disparaître rapidement, se volatiliser en quelques instants en raison d’une catastrophe naturelle, d’une crise économique ou d’autres circonstances imprévues. En outre, même ceux qui nagent dans l’opulence finissent souvent par perdre leurs illusions. Voyez John, par exemple, dont le travail consistait à divertir des hommes politiques, des vedettes du sport et des membres de familles royales.

Il raconte : “ Je me vouais littéralement à mon travail. Financièrement, tout allait bien, je descendais dans des hôtels de luxe et il arrivait même que je me rende au travail en jet privé. Au début cela m’a beaucoup plu, mais peu à peu je m’en suis lassé. Les personnes dont je m’occupais me paraissaient superficielles. Ma vie n’avait aucun sens. ”

Comme John s’en est rendu compte, une vie dépourvue de spiritualité n’est pas satisfaisante. Dans son célèbre Sermon sur la montagne, Jésus Christ a révélé le secret du bonheur durable, en disant : “ Heureux ceux qui sont conscients de leur pauvreté spirituelle, puisque le royaume des cieux leur appartient. ” (Matthieu 5:3). Incontestablement, il est sage d’accorder à la spiritualité la priorité dans notre vie. Ce n’est cependant pas le seul facteur qui puisse donner plus de sens à notre existence.

Votre famille et vos amis comptent beaucoup

Apprécieriez-​vous la vie si vous n’aviez aucun contact avec votre famille et étiez sans ami proche ? Manifestement, non. Le Créateur a implanté en nous le besoin d’aimer et d’être  aimé. C’est une des raisons pour lesquelles Jésus a souligné l’importance d’‘ aimer son prochain comme soi-​même ’. (Matthieu 22:39.) La famille est un don de Dieu ; elle offre un cadre idéal pour manifester un amour désintéressé. — Éphésiens 3:14, 15.

Comment la famille peut-​elle donner plus de sens à notre vie ? Une famille unie est comme un beau jardin où l’on se réfugie pour échapper au stress de la vie quotidienne. Elle procure une compagnie réconfortante et une chaleur qui balaient tout sentiment de solitude. Certes, toutes les familles ne sont pas des havres de paix. Cependant, plus on renforce les liens familiaux, plus on se rapproche les uns des autres, et plus la vie s’enrichit. Ainsi, le temps et l’attention consacrés à manifester de l’amour et du respect envers son conjoint sont des investissements de chaque jour qui peuvent à terme s’avérer très fructueux. — Éphésiens 5:33.

Quand on a des enfants, il est important de créer un environnement propice à une bonne éducation. Passer du temps avec eux, entretenir la communication et leur fournir une instruction spirituelle est parfois astreignant, mais ces efforts peuvent procurer une grande satisfaction. Les parents qui réussissent leur vie de famille considèrent leurs enfants comme une bénédiction, comme un héritage de Dieu dont ils doivent bien s’occuper. — Psaume 127:3.

De bons amis contribuent également à rendre la vie agréable, à lui donner plus de sens (Proverbes 27:9), et on peut s’en faire beaucoup en manifestant de la sympathie à autrui (1 Pierre 3:8). De vrais amis nous aident à nous relever lorsque nous trébuchons (Ecclésiaste 4:9, 10). Et “ un véritable compagnon [...] est un frère qui est né pour les jours de détresse ”. — Proverbes 17:17.

Une solide amitié procure une grande satisfaction. Un coucher de soleil est encore plus spectaculaire, un repas plus savoureux et un morceau de musique plus agréable en compagnie d’un ami. Évidemment, une famille unie et des amis dignes de confiance ne sont que deux facettes d’une vie intéressante. Quels autres dons de Dieu peuvent donner davantage de sens à notre vie ?

Comblez vos besoins spirituels

Comme nous l’avons vu précédemment, Jésus Christ a dit que pour être heureux nous devions être conscients de notre pauvreté spirituelle. Nous avons été créés avec une dimension morale et spirituelle. C’est pourquoi la Bible parle de “ l’homme spirituel ” et de “ la personne cachée du cœur ”. — 1 Corinthiens 2:15 ; 1 Pierre 3:3, 4.

Selon William Vine, le cœur symbolique correspond à “ l’ensemble des activités mentales et morales de l’homme, qu’elles relèvent du rationnel ou de l’affectif ”. “ En d’autres termes, ajoute-​t-​il, figurément parlant le cœur représente les sources secrètes de la vie intime. [...] Enfoui dans les profondeurs de l’être, le cœur dissimule ‘ l’homme caché ’, [...] l’homme véritable. ” — An Expository Dictionary of New Testament Words.

Comment satisfaire les besoins de “ l’homme spirituel ”, ou de “ l’homme caché ”, c’est-à-dire de “ la personne cachée du cœur ” ? On fait un grand pas dans ce sens quand on accepte ces paroles du psalmiste divinement inspirées : “ Sachez que Jéhovah est Dieu. C’est lui qui nous a faits, et non pas nous. Nous sommes son peuple et les brebis de son pâturage. ” (Psaume 100:3). Cela nous amène raisonnablement à conclure que nous sommes responsables devant Dieu. Si nous voulons être comptés parmi “ son peuple et les brebis de son pâturage ”, il nous faut agir en harmonie avec sa Parole, la Bible.

Cela est-​il préjudiciable ? Non, car le fait d’être conscients que notre conduite importe à Dieu confère davantage de sens à notre vie. Cela nous pousse à nous améliorer — un objectif qui en vaut certainement la peine. “ Heureux l’homme qui craint Jéhovah, aux commandements de qui il a pris grand plaisir ”, déclare Psaume 112:1. Une crainte révérencielle de Dieu et une obéissance sincère à ses commandements peuvent donner plus de sens à notre vie.

Pourquoi l’obéissance à Dieu procure-​t-​elle de la satisfaction ? Parce que nous possédons une conscience, un don que Dieu a fait à tous les humains. La conscience est un guide moral qui approuve ou désapprouve ce que nous avons fait ou envisageons de faire. Qui d’entre nous n’a jamais été tourmenté par une conscience troublée  (Romains 2:15) ? Cependant, la conscience peut également féliciter. Lorsque nous agissons d’une manière désintéressée envers Dieu ou notre prochain, nous ressentons de la satisfaction et nous constatons qu’“ il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir ”. (Actes 20:35.) Il y a à cela une raison importante.

Le Créateur nous a conçus sensibles aux besoins et aux désirs de ceux qui nous entourent, de sorte que rendre service nous procure du plaisir. De plus, la Bible affirme que, lorsqu’on donne à quelqu’un qui est dans le besoin, Dieu considère que c’est à lui qu’on donne. — Proverbes 19:17.

Outre la satisfaction que cela procure, y a-​t-​il une utilité pratique à se soucier de ses besoins spirituels ? Raymond, un homme d’affaires du Proche-Orient, en est convaincu. “ Gagner de l’argent était mon seul et unique but dans l’existence, confie-​t-​il. Mais à partir du moment où j’ai admis dans mon cœur le fait qu’il y a un Dieu et que la Bible exprime sa volonté, je suis devenu un homme différent. Gagner de l’argent est maintenant secondaire. En m’efforçant de plaire à Dieu, j’ai évité le sentiment destructeur qu’est la haine. Bien que mon père soit mort durant un conflit, je n’éprouve pas le désir de me venger des responsables. ”

Comme l’a découvert Raymond, veiller aux besoins de “ l’homme spirituel ” peut aider à guérir de profondes blessures affectives. Toutefois, pour que la vie nous donne pleine satisfaction, il est indispensable également de surmonter les difficultés quotidiennes.

Vous pouvez avoir “ la paix de Dieu ”

Dans ce monde agité, rares sont les jours qui n’apportent pas leur lot de problèmes. Accidents, échecs, déceptions : ces revers peuvent nous priver du bonheur. À ceux qui servent Jéhovah Dieu, cependant, la Bible promet un contentement intérieur : “ la paix de Dieu ”. Comment acquérir cette paix ?

L’apôtre Paul a écrit : “ Ne vous inquiétez de rien, mais en tout, par la prière et la supplication avec action de grâces, faites connaître vos requêtes à Dieu ; et la paix de Dieu, qui surpasse toute pensée, gardera vos cœurs et vos facultés mentales par le moyen de Christ Jésus. ” (Philippiens 4:6, 7). Au lieu d’essayer de porter seuls nos problèmes, il s’agit de prier avec ferveur et de jeter sur Dieu nos fardeaux quotidiens (Psaume 55:22). En grandissant spirituellement, nous discernons mieux comment Dieu nous aide et nous acquérons la conviction qu’il répondra à nos supplications par l’intermédiaire de son Fils, Jésus Christ. — Jean 14:6, 14 ; 2 Thessaloniciens 1:3.

Forts de cette confiance en Jéhovah Dieu, ‘ lui qui entend la prière ’, nous pourrons plus facilement faire face aux difficultés, telles qu’une maladie chronique, la vieillesse ou le deuil (Psaume 65:2). Cependant, pour mener une vie qui ait vraiment un sens, il faut également tenir compte de l’avenir.

Réjouissez-​vous dans l’espérance

La Bible promet “ de nouveaux cieux et une nouvelle terre ”, c’est-à-dire un gouvernement céleste juste qui dirigera la famille humaine obéissante et en prendra soin (2 Pierre 3:13). Dans ce monde nouveau promis par Dieu, la guerre et l’injustice feront place à la paix et à la justice. Il ne s’agit pas d’un vague désir, mais  d’une conviction qui peut être renforcée chaque jour. C’est assurément une bonne nouvelle et une raison de se réjouir. — Romains 12:12 ; Tite 1:2.

John, mentionné précédemment, a désormais le sentiment que sa vie a plus de sens. “ Bien que je n’aie jamais été très pratiquant, j’ai toujours cru en Dieu, confie-​t-​il. Mais cette croyance n’a eu aucune incidence sur ma vie, jusqu’à ce que deux Témoins de Jéhovah sonnent à ma porte. Je les ai accablés de questions, telles que : ‘ Pourquoi sommes-​nous sur terre ? Où allons-​nous ? ’ Leurs réponses, basées sur les Écritures, m’ont convaincu. Pour la première fois, j’ai compris que la vie avait un sens. Mais ce n’était que le commencement. Ma soif de vérité m’a conduit à revoir complètement mon échelle des valeurs. Même si je ne suis plus riche sur le plan matériel, j’ai l’impression d’être millionnaire sur le plan spirituel. ”

Tout comme John, peut-être avez-​vous laissé votre spiritualité somnoler pendant de nombreuses années. Toutefois, en cultivant “ un cœur de sagesse ”, vous pouvez la réveiller (Psaume 90:12). Moyennant des efforts et de la détermination, la joie, la paix et l’espérance véritables sont à votre portée (Romains 15:13). Et votre vie aura plus de sens.

[Illustration, page 6]

La prière peut procurer “ la paix de Dieu ”.

[Illustrations, page 7]

Savez-​vous ce qui peut rendre la vie de famille plus agréable ?