Aller au contenu

Aller au sommaire

« Tes yeux m’ont vu alors que je n’étais qu’un embryon » (PSAUME 139:16).

Dieu vous comprend-​il ?

Dieu vous comprend-​il ?

CE QUE LA CRÉATION ENSEIGNE

Arrêtons-​nous sur l’une des relations les plus étroites que des humains puissent avoir : celle qui existe entre de vrais jumeaux. Un lien particulièrement fort les unit. Certains jumeaux savent même « ce que c’est que de parler à quelqu’un qui comprend exactement ce qu’ils veulent dire sans avoir à donner d’explication * », déclare Nancy Segal, directrice d’un centre d’études sur les jumeaux, et elle-​même jumelle. Une femme a décrit ainsi sa relation avec sa vraie jumelle : « Nous savons absolument tout l’une de l’autre. »

Comment expliquer que les vrais jumeaux se comprennent si bien ? Selon des études, même si l’environnement dans lequel ils grandissent et l’éducation qu’ils reçoivent y contribuent, leur constitution génétique presque identique semble jouer un rôle crucial.

RÉFLÉCHISSEZ À CECI : Il est certain que le Créateur de cet impressionnant matériel génétique comprend mieux que quiconque comment chacun de nous est fait. D’ailleurs, le psalmiste David déclare : « C’est toi qui [...] m’as abrité dans le ventre de ma mère. Mes os ne t’ont pas été cachés lorsque j’ai été fait dans le secret [...]. Tes yeux m’ont vu alors que je n’étais qu’un embryon ; toutes ses parties étaient inscrites dans ton livre » (Psaume 139:13, 15, 16). Dieu seul connaît et comprend pleinement notre constitution génétique, ainsi que tous les évènements qui nous façonnent. La connaissance sans pareille que Dieu a de nous et de nos gènes nous donne l’assurance qu’il nous comprend parfaitement.

CE QUE LA BIBLE ENSEIGNE SUR LA PERSPICACITÉ DE DIEU

David a prié : « Ô Jéhovah, tu me scrutes et tu me connais. Tu sais quand je m’assieds et quand je me lève. De loin, tu discernes mes pensées. Avant même qu’une parole soit sur ma langue, vois, ô Jéhovah, tu la connais déjà entièrement » (Psaume 139:1, 2, 4). Jéhovah est également conscient de nos sentiments les plus secrets et discerne même « toutes [nos] intentions » (1 Chroniques 28:9 ; 1 Samuel 16:6, 7). Que nous révèlent ces versets sur Dieu ?

Même si nous ne mettons pas des mots sur toutes nos pensées et tous nos sentiments quand nous le prions, notre Créateur est attentif à ce que nous faisons, mais il comprend aussi pourquoi nous le faisons. De plus, il sait le bien que nous voudrions sincèrement faire, même si nos limites nous empêchent de le faire. Puisque Dieu est à l’origine de l’amour qui est en nous, nous pouvons être sûrs qu’il désire vivement connaître et comprendre nos pensées et nos intentions motivées par l’amour (1 Jean 4:7-10).

Absolument rien n’échappe au regard de Dieu. Il sait quelles sont nos souffrances même quand d’autres n’en sont pas conscients ou ne les comprennent pas pleinement.

 La Bible nous rassure

  • « Les yeux de Jéhovah sont sur les justes, et ses oreilles écoutent leur supplication » (1 PIERRE 3:12).

  • Dieu promet : « Je te rendrai perspicace et t’enseignerai le chemin où tu dois aller. Je veux te conseiller, l’œil sur toi » (PSAUME 32:8).

DIEU EST TRÈS COMPATISSANT

Savoir que Dieu comprend ce que nous vivons et ce que nous ressentons peut-​il nous aider face aux épreuves ? Voyons ce qui est arrivé à Anna, qui vit au Nigéria. « Ma situation était si dure que je me demandais si la vie valait la peine d’être vécue, explique-​t-​elle. J’étais veuve et je m’occupais seule de ma fille hospitalisée à cause d’une hydrocéphalie (quantité excessive de liquide dans le cerveau). C’est à ce moment-​là qu’on m’a diagnostiqué un cancer du sein et que j’ai dû être opérée et recevoir de la chimiothérapie et de la radiothérapie. C’était extrêmement difficile pour moi d’être hospitalisée tout en sachant que ma fille l’était aussi. »

Qu’est-​ce qui a aidé Anna ? « Je réfléchissais à des passages bibliques comme celui de Philippiens 4:6, 7, qui dit : “La paix de Dieu, qui dépasse tout ce que l’on peut comprendre, protégera vos cœurs et vos esprits.” À chaque fois que je pensais à ce passage, je sentais qu’un lien fort m’unissait à Jéhovah : je savais qu’il me comprenait mieux que moi-​même. J’ai aussi reçu beaucoup d’encouragements de la part de mes chers frères et sœurs spirituels.

« Même si j’ai encore des problèmes de santé, ma situation et celle de ma fille se sont améliorées. Comme Jéhovah est à nos côtés, on a appris à ne pas être négatives face aux épreuves. Jacques 5:11 nous donne cette assurance : “Nous déclarons heureux ceux qui ont enduré. Vous avez entendu parler de l’endurance de Job et vous avez vu ce que Jéhovah a fait pour lui à la fin, et vous avez constaté que Jéhovah est plein de tendre affection [ou “très compatissant”, note] et miséricordieux.” » Jéhovah a parfaitement compris la situation de Job, et nous pouvons être sûrs qu’il comprend aussi parfaitement les difficultés que nous traversons.

^ § 3 L. Emmerman, « Alter egos », Chicago Tribune Magazine, 1er juil. 1990.