Aller au contenu

Aller au sommaire

Attaches-​tu une grande valeur à la Parole de Jéhovah ?

Attaches-​tu une grande valeur à la Parole de Jéhovah ?

« Quand vous avez reçu la parole de Dieu [...], vous l’avez acceptée [...] ainsi qu’elle l’est véritablement, comme la parole de Dieu » (1 THESS. 2:13).

CANTIQUES : 114, 113

1-3. a) Comment le différend entre Évodie et Syntyche est-​il peut-être apparu ? b) Comment ce genre de problème peut-​il être évité ? (voir illustration du titre).

LES serviteurs de Jéhovah attachent une grande valeur à sa Parole, la Bible. Étant imparfaits, nous recevons tous des conseils bibliques par moments. Comment y réagissons-​nous ? Pense à Évodie et Syntyche, des chrétiennes du Ier siècle. Un problème grave est apparu entre ces femmes ointes. Lequel ? La Bible ne le précise pas. Mais à titre d’exemple, réfléchis à la possibilité suivante.

2 Imagine qu’Évodie ait invité des frères et sœurs pour partager un repas et profiter d’une compagnie agréable. Syntyche n’a pas été invitée, mais elle a su que tout le monde avait passé un bon moment. Elle a pu se dire : « Je n’en reviens pas qu’Évodie ne m’ait pas invitée ! Je croyais qu’on était amies. » Se sentant trahie, elle s’est mise à regarder Évodie d’un œil perplexe, voire soupçonneux. Elle a donc organisé sa propre soirée, en invitant les mêmes frères et sœurs — mais pas Évodie ! Le problème entre Évodie et Syntyche aurait pu nuire à la paix  de toute la congrégation. La Bible ne nous révèle pas l’issue de l’affaire, mais on peut penser que ces sœurs ont bien réagi au conseil plein d’amour de l’apôtre Paul (Phil. 4:2, 3).

3 Aujourd’hui, des situations semblables causent parfois des difficultés dans les congrégations du peuple de Jéhovah. Cependant, elles peuvent être résolues, et même évitées, si nous appliquons les conseils de la Parole de Dieu. Et nous les appliquerons si nous attachons une grande valeur à ce livre (Ps. 27:11).

LA PAROLE DE DIEU ET LES ÉMOTIONS HUMAINES

4, 5. Quels conseils la Parole de Dieu nous donne-​t-​elle pour nous aider à maîtriser nos émotions ?

4 Ce n’est pas facile de maîtriser ses émotions quand on a le sentiment d’avoir été offensé ou traité injustement. Il peut être dévastateur d’être maltraité à cause de son origine ethnique, de sa couleur de peau ou d’une autre différence physique. La peine est d’autant plus grande quand cela vient d’un compagnon chrétien ! La Parole de Dieu donne-​t-​elle des conseils pour nous aider à faire face aux laideurs de l’imperfection humaine ?

5 De tout temps, Jéhovah a observé les humains agir entre eux. Il est attentif à nos émotions et à nos actions. Des pensées, notamment celles qui sont chargées d’émotion, peuvent conduire à des paroles ou à des actions que nous risquons de regretter. Comme il est sage d’appliquer les conseils bibliques de se maîtriser et de ne pas être prompt à s’offenser ! (lire Proverbes 16:32 ; Ecclésiaste 7:9). Il ne fait aucun doute que nous devons tous nous efforcer d’être moins susceptibles et plus indulgents. Pour Jéhovah et Jésus, le pardon est très important (Mat. 6:14, 15). As-​tu besoin d’être plus indulgent ou de veiller à maîtriser tes émotions ?

6. Pourquoi devons-​nous veiller à ne pas nous aigrir ?

6 Les personnes qui ne maîtrisent pas leurs émotions finissent souvent par s’aigrir. Leur entourage risque alors de les éviter. Une personne aigrie peut exercer une mauvaise influence dans la congrégation. Elle peut essayer de cacher son amertume, voire sa haine, mais les pensées négatives qui couvent dans son cœur « ser[ont] dévoilée[s] dans l’assemblée » (Prov. 26:24-26). Les anciens peuvent l’aider à comprendre que l’amertume, la haine et la rancune n’ont pas leur place dans l’organisation de Dieu. La Parole de Jéhovah est très claire sur ce sujet (Lév. 19:17, 18 ; Rom. 3:11-18). Adhères-​tu à ce qu’elle dit ?

RAPPELLE-​TOI QUI NOUS DIRIGE

7, 8. a) Comment Jéhovah dirige-​t-​il la partie terrestre de son organisation ? b) Quelles sont quelques-unes des instructions contenues dans la Parole de Dieu, et pourquoi devons-​nous y obéir ?

7 Jéhovah dirige et nourrit les membres de la partie terrestre de son organisation par l’intermédiaire de « l’esclave fidèle et avisé », sous la conduite de Christ, le « chef de la congrégation » (Mat. 24:45-47 ; Éph. 5:23). Comme le collège central du Ier siècle, cet esclave accepte la Parole, ou message, inspirée de Dieu, et y attache une grande valeur (lire 1 Thessaloniciens 2:13). Quelles sont quelques-unes des instructions que la Bible nous fournit pour notre bien ?

8 La Bible nous ordonne d’assister régulièrement aux réunions (Héb. 10:24, 25). Elle nous exhorte à être unis dans la même doctrine (1 Cor. 1:10). Elle nous invite à donner la priorité au Royaume  (Mat. 6:33). Elle met aussi l’accent sur notre devoir et privilège de prêcher de maison en maison, dans les lieux publics et informellement (Mat. 28:19, 20 ; Actes 5:42 ; 17:17 ; 20:20). La Parole de Dieu commande aux anciens de veiller à la pureté de la congrégation (1 Cor. 5:1-5, 13 ; 1 Tim. 5:19-21). En outre, Jéhovah exige de tous les membres de son organisation qu’ils soient purs physiquement et spirituellement (2 Cor. 7:1).

9. Quel est le seul canal utilisé par Jésus pour nous aider à comprendre la Parole de Dieu ?

9 Certains pensent pouvoir interpréter la Bible par eux-​mêmes. Mais Jésus a établi « l’esclave fidèle » comme seul canal pour dispenser la nourriture spirituelle. Depuis 1919, le Christ glorifié se sert de cet esclave pour aider ses disciples à comprendre la Parole de Dieu et à s’y conformer. En obéissant aux instructions qu’elle renferme, nous favorisons la pureté, la paix et l’unité de la congrégation. Il est bien que chacun de nous se demande : « Suis-​je fidèle au canal que Jésus utilise aujourd’hui ? »

LE CHAR DE JÉHOVAH EST EN MARCHE !

10. À quoi le livre d’Ézékiel compare-​t-​il la partie céleste de l’organisation de Jéhovah ?

10 La Parole écrite de Jéhovah nous renseigne sur la partie céleste de son organisation. Par exemple, dans une vision du prophète Ézékiel, celle-ci est représentée par un char céleste (Ézék. 1:4-28). Conduit par Jéhovah, ce char va là où Son esprit le pousse. La partie céleste de l’organisation de Dieu influence à son tour la partie terrestre. Il est clair que ce char est en marche ! Songe à tous les changements organisationnels de ces dix dernières années, et souviens-​toi que c’est Jéhovah qui en est à l’origine. Christ et les saints anges étant sur le point de détruire l’actuel monde méchant, le char de Jéhovah avance rapidement vers la justification de sa souveraineté et la sanctification de son nom !

Nous sommes très reconnaissants aux nombreux volontaires à la construction qui travaillent infatigablement ! (voir paragraphe 11).

11, 12. Qu’accomplit aujourd’hui l’organisation de Jéhovah ?

11 Arrête-​toi sur ce que la partie terrestre de l’organisation de Dieu accomplit en ces derniers jours. L’œuvre de construction. Des centaines de frères et sœurs ont travaillé dur pour bâtir le nouveau siège mondial des Témoins de Jéhovah, à Warwick (État de New York). De plus, sous la supervision du service mondial développement/​construction, des milliers de volontaires se dépensent aux quatre coins du monde pour bâtir des Salles du Royaume et agrandir des Béthels. Nous sommes très reconnaissants aux nombreux volontaires qui travaillent infatigablement à ces opérations de construction ! N’oublie pas que Jéhovah bénit les proclamateurs du Royaume du monde entier qui donnent humblement et fidèlement ce qu’ils peuvent pour financer ces opérations (Luc 21:1-4).

12 L’œuvre d’enseignement. Réfléchis aux  différentes écoles destinées à promouvoir l’enseignement divin (Is. 2:2, 3). Citons l’École des pionniers, l’École pour évangélisateurs du Royaume, l’École de Guiléad, l’École des nouveaux membres du Béthel, l’École des surveillants de circonscription et de leurs femmes, l’École des anciens des congrégations, l’École du ministère du Royaume et l’École des membres des comités de filiale et de leurs femmes. Assurément, Jéhovah aime instruire ses serviteurs ! L’enseignement biblique est aussi dispensé par le moyen de notre site Internet, jw.org, où des publications sont disponibles dans des centaines de langues. On y trouve des rubriques pour les enfants et pour les familles, ainsi qu’une partie contenant des actualités. Te sers-​tu de jw.org dans ton ministère et dans ton culte familial ?

MONTRE-​TOI FIDÈLE À JÉHOVAH ET SOUTIENS SON ORGANISATION

13. Quelle responsabilité les adorateurs de Jéhovah ont-​ils ?

13 Quel honneur de faire partie de l’organisation de Jéhovah ! Connaissant les exigences et les normes de Dieu, nous avons la responsabilité de faire le bien et de soutenir sa souveraineté. Tandis que le monde sombre de plus en plus dans la débauche, nous devons, comme Jéhovah, « haïr ce qui est mauvais » (Ps. 97:10). Nous refusons de ressembler aux impies, « qui disent que le bien est mal et que le mal est bien » (Is. 5:20). Désireux de plaire à Dieu, nous nous efforçons de rester purs physiquement, moralement et spirituellement (1 Cor. 6:9-11). Nous aimons Jéhovah et lui faisons confiance ; nous choisissons de lui montrer notre fidélité en nous conformant à ses normes clairement définies dans sa précieuse Parole. Et nous faisons tout notre possible pour les respecter à la maison, dans la congrégation, au travail, à l’école — partout (Prov. 15:3). Voyons d’autres façons de montrer notre fidélité à Dieu.

14. Comment les parents chrétiens peuvent-​ils se montrer fidèles à Dieu ?

14 L’éducation des enfants. Les parents chrétiens se montrent fidèles à Jéhovah en élevant leurs enfants selon sa Parole. Ils ne se laissent pas influencer par les opinions répandues dans leur culture à propos de l’éducation des enfants. L’esprit du monde est inadmissible dans un foyer chrétien (Éph. 2:2). Un père ne se dira pas : « Dans notre pays, c’est le rôle des femmes d’éduquer les enfants. » La Bible est claire sur la question quand elle déclare : « Pères, [...] continuez à [...] élever [vos enfants] dans la discipline et les avertissements de Jéhovah » (Éph. 6:4). Les pères et les mères qui craignent Dieu veulent que leurs enfants soient comme Samuel : à mesure qu’il grandissait, Jéhovah était avec lui (1 Sam. 3:19).

15. Comment montrer notre fidélité à Jéhovah dans nos grandes décisions ?

15 La prise de décisions. Quand nous prenons de grandes décisions, une manière de montrer notre fidélité à Dieu est de rechercher l’aide de sa Parole écrite et de son organisation. Pour illustrer l’importance d’agir ainsi, considérons un sujet sensible qui concerne de nombreux parents. Il est courant, parmi certains immigrants, de confier son nouveau-né aux soins de membres de sa famille restés dans son pays d’origine afin de pouvoir continuer à travailler et à gagner de l’argent dans son nouveau pays. Certes, c’est un choix personnel, mais souvenons-​nous que Dieu nous tient pour responsables de nos choix (lire Romains 14:12). Serait-​il sage de prendre des décisions importantes relatives au travail et à  la famille sans d’abord consulter la Bible ? Non, bien sûr ! Nous avons besoin de l’aide de notre Père céleste, car nous sommes incapables de diriger nos pas nous-​mêmes (Jér. 10:23).

16. a) À la naissance de son fils, quel choix une mère a-​t-​elle dû faire ? b) Qu’est-​ce qui a aidé la mère à faire le bon choix ?

16 Une femme qui vivait à l’étranger a donné naissance à un petit garçon. Alors qu’elle allait l’envoyer dans son pays d’origine pour que ses parents s’en occupent, elle a commencé à étudier la Bible avec les Témoins de Jéhovah. Elle a bien progressé et a appris que c’était son devoir devant Dieu d’élever son enfant dans le culte de Jéhovah (Ps. 127:3 ; Prov. 22:6). La jeune femme a épanché son cœur devant lui, comme la Bible nous y encourage (Ps. 62:7, 8). Elle s’est aussi confiée à son enseignante et à d’autres membres de la congrégation. Bien que sa famille et ses amis aient insisté pour qu’elle envoie l’enfant chez ses parents, elle a estimé que ce n’était pas la bonne façon de faire. Impressionné de voir que la congrégation s’était révélée un refuge pour elle et son bébé, le mari a accepté d’étudier la Bible et s’est mis à accompagner sa femme aux réunions. À ton avis, cette mère a-​t-​elle eu le sentiment que Jéhovah avait répondu à sa prière fervente ? À n’en pas douter !

17. Quand nous enseignons la Bible à quelqu’un, quelles directives devons-​nous suivre ?

17 L’obéissance aux directives. Une manière importante de démontrer notre fidélité à Dieu est de suivre les directives de son organisation. Prenons, par exemple, les suggestions que nous avons reçues concernant la façon d’enseigner nos étudiants de la Bible. Il est recommandé que, peu après avoir entamé un cours biblique avec quelqu’un sur le livre Qu’enseigne réellement la Bible ?, nous prenions quelques minutes après chaque séance pour diriger son attention sur l’organisation. À cette fin, nous pouvons nous servir de la vidéo Que se passe-​t-​il dans une Salle du Royaume ? et de la brochure Qui fait la volonté de Jéhovah ? Une fois le livre Qu’enseigne la Bible ? achevé, il convient d’examiner avec l’étudiant « Gardez-​vous dans l’amour de Dieu », même s’il s’est fait baptiser entre-temps. L’organisation de Jéhovah nous a fourni ces directives pour que les nouveaux disciples soient « stables dans la foi » (Col. 2:7). Les appliques-​tu ?

18, 19. Cite des raisons d’être reconnaissants à Jéhovah.

18 Nous avons quantité de raisons d’être reconnaissants à Jéhovah ! Nous lui devons la vie, car sans lui nous n’existerions pas (Actes 17:27, 28). Il nous a fait un don inestimable : sa Parole, la Bible. À l’exemple des chrétiens de Thessalonique, nous l’acceptons avec gratitude comme un message venant de lui (1 Thess. 2:13).

19 Grâce à sa Parole écrite, nous nous approchons de Jéhovah et il s’approche de nous (Jacq. 4:8). Notre Père céleste nous accorde l’extraordinaire privilège de faire partie de son organisation. Combien nous chérissons ces bénédictions ! Nous partageons le sentiment du psalmiste, qu’il a magnifiquement exprimé par ce chant : « Rendez grâces à Jéhovah, car il est bon, car son amour fidèle est pour des temps indéfinis » (Ps. 136:1, note). Le Psaume 136 contient à 26 reprises ce refrain : « son amour fidèle est pour des temps indéfinis ». En nous montrant fidèles à Jéhovah et à son organisation, nous pourrons vérifier la véracité de ces paroles réconfortantes, car nous vivrons éternellement !