Aller au contenu

Aller au sommaire

 EN COUVERTURE | QUEL EST LE PLUS BEAU DES CADEAUX ?

À la recherche du plus beau des cadeaux

À la recherche du plus beau des cadeaux

Dénicher ce qui pourrait être le cadeau idéal n’est pas une mince affaire, d’autant plus que la valeur du cadeau est déterminée par celui qui le reçoit. De plus, ce qui est le plus beau des cadeaux pour une personne ne l’est pas forcément pour une autre.

Un adolescent estimera peut-être que le tout dernier appareil électronique est un cadeau parfait. Un adulte, quant à lui, chérira sans doute un cadeau qui a une valeur sentimentale, comme un souvenir de famille. Dans certaines cultures, aussi bien les jeunes que les plus âgés préféreront recevoir de l’argent, qu’ils pourront utiliser comme ils veulent.

Beaucoup de gens attentionnés persévèrent dans leur recherche du cadeau idéal pour la personne qu’ils aiment, même si c’est difficile. Trouver un tel cadeau n’est pas toujours possible, mais si vous tenez compte de certains critères, vous multiplierez probablement vos chances de faire plaisir. Voyons-​en quatre.

Les désirs de la personne. Pour un homme de Belfast (Irlande du Nord), le vélo de course qu’il a eu à l’âge de 10 ou 11 ans est le plus beau cadeau qu’il ait reçu. Pourquoi ? « Parce que je le voulais vraiment », a-​t-​il expliqué. Ces mots révèlent que plus un cadeau tient compte des désirs d’une personne, plus il fera plaisir. Alors, pensez à la personne à qui vous voulez offrir un cadeau. Efforcez-​vous de déterminer ce qui est important à ses yeux, car ce qui compte pour quelqu’un influence en général ses désirs. Par exemple, des grands-parents accordent de l’importance au temps passé avec leurs enfants et leurs petits-enfants. Ils désirent sans doute les voir aussi souvent que possible. Pour eux, passer des vacances en famille sera probablement le meilleur des cadeaux.

Une excellente façon de connaître les désirs de quelqu’un est de savoir écouter. La Bible donne cet encouragement : « [Soyez] prompt à entendre, lent à parler » (Jacques 1:19). Quand vous parlez avec vos proches, soyez à l’affût d’indices qui  vous en apprendront plus sur leurs goûts. Vous serez alors mieux à même de leur offrir un présent qui leur fera plaisir.

Les besoins de la personne. Même le plus modeste des cadeaux peut faire très plaisir s’il comble un besoin. Mais comment pouvez-​vous savoir de quoi une personne a besoin ?

On pourrait se dire que le moyen le plus simple est de lui demander ce dont elle a besoin, ou même ce qu’elle veut. Cependant, pour beaucoup, cela gâcherait leur joie de donner, car ils préfèrent de loin faire une surprise en offrant le bon cadeau. De plus, si certains parlent librement de leurs goûts, ils restent en général discrets sur leurs besoins.

Par conséquent, soyez observateur et particulièrement attentif à la situation de la personne. Est-​elle jeune, âgée, célibataire, mariée, divorcée, veuve, dans la vie active ou retraitée ? Puis demandez-​vous quel cadeau pourrait répondre à un de ses besoins.

Pour mieux cerner ses besoins, consultez ceux qui sont dans la même situation qu’elle. Leurs idées vous aideront à trouver un cadeau qui comble un besoin auquel d’autres ne penseraient pas.

Le moment. La Bible déclare : « Une parole en son temps, oh ! combien elle est bonne ! » (Proverbes 15:23). Ce verset montre que quand on choisit le bon moment pour parler, cela peut faire toute la différence. Il en est de même de nos actions. Tout comme des paroles exprimées au bon moment sont très agréables à entendre, un cadeau offert au bon moment ou pour une occasion spéciale contribue grandement au bonheur de son destinataire.

Un ami se marie. Un jeune va recevoir son diplôme. Un couple attend un bébé. Ce ne sont là que quelques-unes des occasions où il est courant d’offrir un présent. Certains trouvent utile de dresser une liste de ces évènements pour l’année à venir. Ils peuvent ainsi déterminer à l’avance quel sera le cadeau idéal pour chaque occasion *.

Bien sûr, rien ne vous oblige à attendre une occasion spéciale. On peut connaître la joie de donner n’importe quand. Cela dit, il faut être prudent. Imaginons qu’un homme offre un cadeau à une femme sans raison apparente ; elle pourrait en conclure qu’il s’intéresse à elle. Et si ce n’était pas le cas, ce cadeau pourrait causer des malentendus et des difficultés. Cet exemple met en évidence l’importance d’un autre facteur : les mobiles de celui qui offre un cadeau.

Les mobiles. Comme l’illustre l’exemple précédent, il est bien de se demander si la personne à qui nous voulons faire un cadeau ne risque pas de mal interpréter nos mobiles. D’un autre côté, nous devrions aussi examiner nos véritables mobiles. Quand la plupart des gens offrent des cadeaux, ils aiment à croire que leurs intentions sont nobles ; mais beaucoup en offrent à certaines périodes de l’année parce qu’ils s’y sentent obligés ; d’autres encore espèrent en retour recevoir un traitement de faveur ou obtenir quelque chose.

Que pouvez-​vous faire pour que vos cadeaux soient toujours offerts avec de bons mobiles ? La Bible dit : « Que toutes choses chez vous se fassent avec amour » (1 Corinthiens 16:14). Si vous êtes motivé par un intérêt et un amour sincères, vos cadeaux susciteront certainement une grande joie, et vous goûterez au bonheur qui découle de la vraie générosité. De plus, quand vous donnez de tout votre cœur, vous réjouissez votre Père céleste. L’apôtre Paul a félicité les chrétiens de la Corinthe antique pour avoir généreusement et  bien volontiers envoyé des secours à leurs frères de Judée. « Dieu aime celui qui donne avec joie », leur a-​t-​il dit (2 Corinthiens 9:7).

Tenir compte des critères que nous venons d’examiner vous sera très utile pour faire des cadeaux qui font plaisir. Ce sont ces mêmes critères, entre autres, qui ont joué un rôle dans les dispositions que Dieu a prises pour que les humains reçoivent le plus beau des cadeaux. Nous vous invitons à découvrir ce cadeau dans l’article qui suit.

^ § 13 Beaucoup offrent aussi des cadeaux pour des anniversaires et d’autres fêtes annuelles. Cependant, ces célébrations comportent souvent des pratiques contraires à ce que la Bible enseigne. Voir l’article « Questions des lecteurs : Noël : une fête chrétienne ? » dans ce numéro.