Aller au contenu

Aller à la table des matières

Ce que les prophètes nous apprennent sur Dieu

Ce que les prophètes nous apprennent sur Dieu

Dans le passé, Dieu a communiqué à ses prophètes des messages importants pour l’humanité. Ces messages nous permettent-​ils de savoir comment recevoir la bénédiction de Dieu ? Absolument ! Voyons ce que trois prophètes fidèles nous apprennent.

ABRAHAM

Dieu ne favorise personne : il veut bénir tous les humains.

Dieu a promis au prophète Abraham : « Toutes les familles du sol seront bénies par ton moyen » (Genèse 12:3).

Qu’apprenons-​nous ? Que Dieu nous aime beaucoup et qu’il veut bénir toutes les familles qui lui obéissent : les hommes, les femmes et les enfants.

MOÏSE

Dieu est miséricordieux et bénit ceux qui cherchent à le connaître.

Le Tout-Puissant a donné au prophète Moïse le pouvoir de faire de grands miracles. Pourtant, Moïse lui a demandé : « Fais-​moi connaître tes manières d’agir, pour que je te connaisse et que je continue d’avoir ta faveur » (Exode 33:13). La requête de Moïse a plu à Dieu, et il l’a béni en lui accordant une plus grande connaissance et une meilleure compréhension de ses façons d’agir et de ses qualités. Par exemple, Moïse a appris que le Créateur est un « Dieu miséricordieux et compatissant » (Exode 34:6, 7).

Qu’apprenons-​nous ? Que Dieu veut bénir toute personne qui cherche à mieux le connaître, que ce soit un homme, une femme ou un enfant. Dans les Écritures saintes, il explique comment l’adorer et montre qu’il désire vivement nous accorder sa faveur et sa bénédiction.

JÉSUS

Avec compassion, Jésus a guéri toutes sortes de maladies.

Nous pouvons être éternellement bénis par Dieu si nous apprenons à connaître Jésus et ce qu’il a fait et enseigné.

Les Écritures saintes nous apprennent beaucoup de choses sur la vie et les enseignements de Jésus. Dieu lui a donné le pouvoir d’accomplir de nombreux miracles, comme guérir des aveugles, des sourds et des boiteux. Jésus a même ressuscité des morts. Il a ainsi montré comment, dans l’avenir, Dieu bénirait toute l’humanité. Il a expliqué ce que chacun doit faire pour connaître ces bénédictions : « Ceci signifie la vie éternelle : qu’ils apprennent à te connaître, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ » (Jean 17:3).

Jésus était compatissant, tendre et bon. Hommes et femmes, jeunes et vieux, étaient très nombreux à aller vers lui en réponse à sa chaleureuse invitation : « Apprenez de moi, car je suis doux et humble, et vous serez réconfortés » (Matthieu 11:29). Contrairement à ses contemporains qui maltraitaient les femmes, Jésus les traitait avec bonté et respectait leur dignité.

Qu’apprenons-​nous ? Que Jésus aimait profondément les gens. Il a laissé un exemple remarquable de la manière dont nous devons traiter les autres.

JÉSUS N’EST PAS DIEU

Les Écritures saintes enseignent qu’« il y a en réalité pour nous un seul Dieu » et que Jésus Christ était l’humble messager de Dieu (1 Corinthiens 8:6). Jésus a clairement dit que Dieu est supérieur à lui et que Dieu l’a envoyé sur la terre * (Jean 11:41, 42 ; 14:28).

^ § 17 Pour en savoir plus sur Jésus Christ, voir les sections 8 et 9 de la brochure La vraie foi : le chemin qui mène au bonheur, consultable en ligne sur www.jw.org.