Aller au contenu

Aller à la table des matières

Qui est le Roi du royaume de Dieu ?

Qui est le Roi du royaume de Dieu ?

Par l’intermédiaire de plusieurs rédacteurs de la Bible, Dieu a fourni des informations indiquant qui deviendrait le Roi du royaume de Dieu. Ce Dirigeant serait :

  • Choisi par Dieu. « Moi, j’ai installé mon roi [...] Je te donnerai les nations pour héritage et les extrémités de la terre pour propriété » (Psaume 2:6, 8).

  • Héritier du roi David. « Un enfant nous est né, un fils nous a été donné [...]. Il n’y aura pas de fin à l’étendue de sa domination ni à la paix, sur le trône de David et dans son royaume. Il sera solidement établi » (Isaïe 9:6, 7).

  • Né à Bethléem. ‘Ô Bethléem, de toi sortira pour moi celui qui sera chef. Sa grandeur atteindra les extrémités de la terre’ (Michée 5:2, 4).

  • Rejeté par les hommes et mis à mort. « Il était méprisé et ne comptait pas à nos yeux. [...] Il a été transpercé pour nos transgressions, il a été écrasé pour nos fautes » (Isaïe 53:3, 5).

  • Ressuscité et glorifié. « Tu ne m’abandonneras pas dans la Tombe. Tu ne permettras pas que ton fidèle voie la fosse. [...] À ta droite, il y a du bonheur pour toujours » (Psaume 16:10, 11).

Jésus Christ : le Dirigeant idéal

Parmi tous les humains ayant jamais vécu, une seule personne correspond à cette description du Dirigeant idéal, et cette personne, c’est Jésus Christ. En fait, un ange a dit à Marie, la mère de Jésus : « Dieu lui donnera le trône de son ancêtre David [...], et son royaume n’aura pas de fin » (Luc 1:31-33).

Durant sa vie terrestre, Jésus n’a jamais exercé la fonction de dirigeant. C’est depuis le ciel, en qualité de Roi du royaume de Dieu, qu’il dirigera l’humanité. Qu’est-​ce qui fait de lui le Dirigeant idéal ? Voyez ce qu’il a fait quand il était sur terre.

  •   Il a fait du bien aux gens. Jésus venait en aide aux hommes et aux femmes, aux enfants et aux vieillards, quelles que soient leurs origines ou leur condition sociale (Matthieu 9:36 ; Marc 10:16). Lorsque, sur un ton suppliant, un lépreux lui a dit : « Si tu le veux, tu peux me rendre pur », Jésus a été ému de pitié et a guéri cet homme (Marc 1:40-42).

  • Il a enseigné comment plaire à Dieu. Jésus a dit : « Vous ne pouvez pas travailler comme esclaves pour Dieu et pour l’Argent. » Il nous a également dit de traiter les autres comme nous aimerions que les autres nous traitent, un principe qui sera appelé la Règle d’or. Il a montré que Dieu n’est pas simplement attentif à ce que nous faisons, mais aussi à ce que nous pensons et ressentons. Par conséquent, pour plaire à Dieu, nous devons maîtriser nos sentiments les plus profonds (Matthieu 5:28 ; 6:24 ; 7:12). De plus, il a clairement montré que pour trouver le vrai bonheur, il faut apprendre de quelle manière Dieu veut nous voir agir, puis agir de cette manière (Luc 11:28).

  • Il a enseigné ce que signifie aimer. Les paroles et les actes de Jésus marquaient les esprits et touchaient les cœurs. « La foule était ébahie par sa manière d’enseigner, car il enseignait en homme qui a autorité » (Matthieu 7:28, 29). « Aimez vos ennemis », a-​t-​il recommandé. Il a même prié pour certains de ceux qui ont contribué à sa mise à mort : « Père, pardonne-​leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font » (Matthieu 5:44 ; Luc 23:34).

Jésus a toutes les qualités requises pour être un excellent dirigeant du monde, un dirigeant bienveillant et d’une grande bonté. Mais quand commence-​t-​il à régner ?