Aller au contenu

Aller au sommaire

Le saviez-​vous ?

Le saviez-​vous ?

Comment le disciple Étienne a-​t-​il pu rester si calme face à la persécution ?

ÉTIENNE est entouré de 71 juges haineux. Ils sont tous membres du sanhédrin, la cour suprême juive, et font partie des hommes les plus puissants de la nation. Ils se sont réunis sur l’ordre de Caïphe, le grand prêtre qui présidait le sanhédrin quelques mois plus tôt, quand Jésus a été condamné à mort (Mat. 26:57, 59 ; Actes 6:8-12). Alors qu’ils font venir les faux témoins les uns après les autres, ils remarquent quelque chose de très surprenant : le visage d’Étienne est « comme un visage d’ange » (Actes 6:13-15).

Comment Étienne a-​t-​il pu rester calme dans une situation aussi impressionnante ? Avant d’être amené devant le sanhédrin, le puissant esprit de Dieu avait agi sur lui pour l’aider à accomplir une tâche dans la congrégation (Actes 6:3-7). Pendant le procès, ce même esprit a de nouveau agi sur lui, aussi bien pour le consoler que pour lui rappeler des choses qu’il avait apprises (Jean 14:16, note). Alors qu’Étienne présentait courageusement sa défense, rapportée en Actes chapitre 7, l’esprit saint lui a rappelé au moins 20 passages des Écritures hébraïques (Jean 14:26). Mais sa foi a été encore plus fortifiée quand il a reçu une vision lui montrant Jésus « debout à la droite de Dieu » (Actes 7:54-56, 59, 60).

Un jour, nous devrons peut-être faire face à des menaces et à des persécutions (Jean 15:20). Si nous étudions régulièrement la Bible et prêchons avec zèle, nous permettrons à l’esprit de Jéhovah d’agir sur nous. Nous trouverons alors la force d’endurer l’opposition tout en gardant notre paix intérieure (1 Pierre 4:12-14).