Aller au contenu

Aller au sommaire

 ARTICLE D’ÉTUDE 21

Ne te laisse pas tromper par « la sagesse de ce monde »

Ne te laisse pas tromper par « la sagesse de ce monde »

« La sagesse de ce monde est stupide pour Dieu » (1 COR. 3:19).

CANTIQUE 98 « Toute Écriture est inspirée de Dieu »

APERÇU *

1. Comment la Parole de Dieu nous équipe-​t-​elle ?

NOUS pouvons surmonter n’importe quelle difficulté. Pourquoi ? Parce que Jéhovah est notre Grand Instructeur (Is. 30:20, 21). Sa Parole nous donne tout ce dont nous avons besoin pour être ‘pleinement qualifiés’ et ‘parfaitement équipés pour toute œuvre bonne’ (2 Tim. 3:17). En appliquant dans notre vie ce que la Bible enseigne, nous devenons plus sages que ceux qui encouragent à suivre « la sagesse de ce monde » (1 Cor. 3:19 ; Ps. 119:97-100).

2. Qu’examinerons-​nous dans cet article ?

2 Comme nous le verrons, la sagesse du monde encourage souvent à satisfaire des désirs égoïstes. C’est pour cela qu’il est parfois difficile de résister à la tentation de penser et d’agir comme ceux qui font partie du monde. Ce n’est pas pour rien que la Bible dit : « Prenez garde que personne ne vous fasse prisonniers au moyen de la philosophie et d’une vaine tromperie fondées sur la tradition humaine » (Col. 2:8). Dans cet article, nous examinerons comment deux ‘vaines tromperies’, ou mensonges, en sont venues à être acceptées par beaucoup. À chaque fois, nous verrons pourquoi la sagesse du monde est stupide et pourquoi la sagesse de la Parole de Dieu est largement supérieure à tout ce que le monde propose.

UN RELÂCHEMENT MORAL

3-4. Quel changement a eu lieu dans le domaine de la moralité sexuelle au début du XXsiècle ?

3 Au début du XXsiècle, en Europe de l’Ouest et en Amérique du Nord, le point de vue des gens sur la moralité sexuelle a beaucoup changé. Avant, il était courant de penser que les relations sexuelles étaient réservées aux personnes mariées et qu’il ne fallait pas parler de ce sujet en public. Mais petit à petit, ces normes ont été abandonnées, et les gens se sont mis à tolérer beaucoup plus de choses.

 4 Les années 1920 ont été appelées « les années folles ». Elles ont été marquées par de grands changements sociaux. Une chercheuse explique : « Les films, les pièces de théâtre, les chansons, les romans et les publicités ont commencé à faire une large place au sexe, ce qui répondait à la demande du public *. » Au cours de cette décennie, les danses sont devenues sensuelles et les styles vestimentaires de moins en moins corrects. À l’évidence, comme la Bible l’avait prédit au sujet des derniers jours, les gens sont devenus « amis des plaisirs » (2 Tim. 3:4).

Les serviteurs de Jéhovah ne se laissent pas influencer par le relâchement moral qui caractérise le monde * (voir les paragraphes 5 et 9).

5. Que s’est-​il passé sur le plan moral depuis les années 1960 ?

5 Dans les années 1960, il est devenu courant que deux personnes vivent ensemble sans être mariées. L’homosexualité et le divorce se sont également répandus. De nombreux divertissements contenaient des scènes de sexe de plus en plus osées. Ces dernières décennies, ce relâchement des valeurs morales a eu de tristes conséquences dans de nombreux domaines. Une auteur a établi un lien entre « la perte des normes sexuelles qui caractérise aujourd’hui la société * » et les familles brisées, les familles monoparentales, les blessures affectives, la dépendance à la pornographie ainsi que d’autres choses semblables. De plus, l’augmentation des infections sexuellement transmissibles, comme le sida, est une preuve supplémentaire que la sagesse du monde est stupide (2 Pierre 2:19).

6. Pourquoi le point de vue du monde sur la sexualité sert-​il les intérêts de Satan ?

6 Le point de vue du monde sur la sexualité permet à Satan d’atteindre ses objectifs. C’est certain, il se réjouit de voir des gens faire un mauvais usage du don de Dieu qu’est la sexualité, et n’accorder ainsi aucune valeur au mariage, un autre don de Dieu (Éph. 2:2). Avoir une conduite sexuelle immorale, c’est manquer de respect pour les facultés procréatrices que Jéhovah nous a données, et une telle conduite peut priver quelqu’un de la possibilité de vivre éternellement (1 Cor. 6:9, 10).

LE POINT DE VUE DE LA BIBLE SUR LA MORALITÉ SEXUELLE

7-8. Pourquoi disons-​nous que le point de vue de la Bible sur la sexualité nous honore et qu’il est équilibré ?

7 Bien souvent, ceux qui suivent la sagesse de ce monde ne prennent pas au sérieux les normes morales de la Bible ; ils prétendent qu’elles sont dépassées. Ils diront par exemple :  « Pourquoi Dieu nous aurait-​il créés avec des désirs sexuels pour nous demander ensuite de les maîtriser ? » Ils pensent à tort que nous devrions pouvoir satisfaire chacun de nos désirs. Mais la Bible dit le contraire. Elle nous honore en enseignant que nous pouvons choisir de maîtriser nos mauvais désirs (Col. 3:5). De plus, Jéhovah nous a fait le don du mariage, un cadre dans lequel nous pouvons satisfaire nos désirs sexuels de manière honorable (1 Cor. 7:8, 9). Dans ce cadre, un homme et une femme peuvent avoir des relations sexuelles sans éprouver les regrets et les inquiétudes qu’une conduite immorale entraîne si souvent.

8 Contrairement à la sagesse de ce monde, la Bible encourage un point de vue équilibré sur la sexualité. Elle dit clairement que les relations sexuelles peuvent procurer du plaisir (Prov. 5:18, 19). Mais elle dit également : « Chacun de vous doit savoir maîtriser son corps dans la sainteté et l’honneur, et ne pas céder à des désirs sexuels avides et non maîtrisés comme ceux qu’ont les nations qui ne connaissent pas Dieu » (1 Thess. 4:4, 5).

9. a) Au début du XXsiècle, comment les serviteurs de Jéhovah ont-​ils été encouragés à suivre la sagesse supérieure de la Bible ? b) Quel conseil sage trouve-​t-​on en 1 Jean 2:15, 16 ? c) Quelles pratiques immorales, mentionnées en Romains 1:24-27, devons-​nous rejeter ?

9 Au début du XXsiècle, les serviteurs de Jéhovah ne se sont pas laissé tromper par la façon de penser de ceux qui avaient « perdu tout sens moral » (Éph. 4:19). Ils se sont efforcés de respecter fidèlement les normes de Jéhovah. La Tour de Garde d’août 1926 encourageait les hommes et les femmes à « être chastes et purs dans leurs pensées et leurs actes et particulièrement vis-à-vis du sexe opposé ». Peu importe ce qui se passait autour d’eux, les serviteurs de Jéhovah se sont laissé guider par la sagesse supérieure de la Parole de Dieu (lire 1 Jean 2:15, 16). Comme nous sommes reconnaissants à Jéhovah de nous avoir donné sa Parole ! Nous lui sommes aussi reconnaissants de nous fournir de la nourriture spirituelle au bon moment. Cette nourriture nous donne la force de ne pas suivre la sagesse de ce monde dans le domaine de la moralité * (lire Romains 1:24-27).

UN AMOUR DE SOI EXCESSIF

10-11. D’après la Bible, comment les gens seraient-​ils dans les derniers jours ?

10 La Bible avait averti que, dans les derniers jours, les gens seraient « égoïstes », ou « amis d’eux-​mêmes » (2 Tim. 3:1, 2 ; note). Nous ne sommes donc pas surpris que le monde incite les gens à se soucier avant tout d’eux-​mêmes. Une encyclopédie explique que, dans les années 1970, « de nombreux livres sur le développement personnel ont été publiés ». Elle ajoute que certains d’entre eux « encourageaient leurs lecteurs à se connaître, à s’accepter et à être très fiers de ce qu’ils étaient * ». L’un de ces livres dit par exemple : « Soyez amoureux de la personne la plus belle, la plus intéressante et la plus respectable qui soit : vous *. » Il recommande « une religion du “moi”, dans laquelle un individu choisit sa conduite en fonction de sa conscience et des règles culturelles qui lui conviennent ».

11 Cette idée te rappelle-​t-​elle quelque chose ? C’est un peu ce que Satan a encouragé Ève à faire. Il lui a dit qu’elle pourrait ‘être comme Dieu’, qu’elle pourrait ‘connaître le bien et le mal’ (Gen. 3:5). Aujourd’hui, beaucoup de gens ont une si haute opinion d’eux-​mêmes que, selon eux, personne, pas même Dieu, ne peut leur dire ce qui est bien et ce qui mal. Cela se voit particulièrement dans la façon dont ils considèrent le mariage.

Un chrétien fait passer les besoins des autres, en particulier ceux de son conjoint, en premier * (voir le paragraphe 12).

12. Quel point de vue sur le mariage le monde encourage-​t-​il ?

12 La Bible demande au mari et à la femme  de se respecter l’un l’autre, et de respecter leurs vœux de mariage. Elle les encourage à se sentir profondément engagés l’un envers l’autre. Elle dit en effet : « L’homme quittera son père et sa mère, et il s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair » (Gen. 2:24). Par contre, ceux qui sont influencés par la sagesse du monde affirment que chaque conjoint doit se concentrer sur ses propres besoins. Un livre sur le divorce fait remarquer que, « lors de certaines cérémonies de mariage, la traditionnelle promesse que les futurs conjoints se font de rester unis “aussi longtemps qu’ils vivront” est remplacée par la promesse, plus limitée, de rester unis “aussi longtemps qu’ils s’aimeront *” ». Beaucoup de gens ne considèrent donc pas que le mariage doit durer pour toujours. Quelles sont les conséquences d’un tel point de vue ? De nombreuses familles brisées et d’immenses souffrances affectives. Il n’y a pas de doute, le monde ne respecte pas le mariage, et cette façon de voir les choses est stupide.

13. Pourquoi Jéhovah déteste-​t-​il les orgueilleux ?

13 La Bible dit : « Jéhovah déteste tous ceux qui ont le cœur orgueilleux » (Prov. 16:5). Pourquoi Jéhovah déteste-​t-​il les orgueilleux ? Entre autres parce que ceux qui s’aiment eux-​mêmes de façon excessive et qui encouragent ce genre d’attitude imitent l’orgueil de Satan. Rends-​toi compte : Satan pensait que Jésus, lui que Dieu avait utilisé pour tout créer, allait se prosterner devant lui pour l’adorer ! (Mat. 4:8, 9 ; Col. 1:15, 16). Ceux qui accordent autant d’importance à leur personne croient qu’ils sont sages, mais aux yeux de Dieu, ils sont stupides.

LE POINT DE VUE DE LA BIBLE SUR L’AMOUR DE SOI

14. Comment Romains 12:3 nous aide-​t-​il à avoir un point de vue équilibré sur nous-​mêmes ?

14 La Bible nous aide à avoir un point de vue équilibré sur nous-​mêmes. Elle enseigne qu’il est bien de s’aimer soi-​même dans une certaine mesure. En effet, Jésus a dit : « Tu dois aimer ton prochain comme toi-​même » (Mat. 19:19). Nous devons donc accorder une certaine attention à nos besoins. Cependant,  la Bible n’enseigne pas que nous devons nous croire plus importants que les autres. Elle dit plutôt : « Ne faites rien par esprit de dispute ni par désir de vous mettre en avant, mais, avec humilité, considérez les autres comme supérieurs à vous » (Phil. 2:3 ; lire Romains 12:3).

15. Pourquoi, d’après toi, les conseils de la Bible sur l’amour de soi sont-​ils sages ?

15 Aujourd’hui, beaucoup de gens qui sont sages du point de vue du monde pensent que les conseils de la Bible sur l’amour de soi sont stupides. Pour eux, considérer les autres comme supérieurs nous rendrait vulnérables, car les autres risqueraient de profiter de nous. Mais quels résultats l’attitude égoïste encouragée par le monde de Satan a-​t-​elle produits ? Que remarques-​tu ? Les gens égoïstes sont-​ils heureux ? Ont-​ils une vie de famille heureuse ? Ont-​ils de vrais amis ? Ont-​ils des relations étroites avec Dieu ? D’après ce que tu as constaté, qu’est-​ce qui produit les meilleurs résultats : la sagesse de ce monde ou celle de la Bible ?

16-17. De quoi sommes-​nous reconnaissants, et pourquoi ?

16 Une personne qui suit les conseils de ceux que le monde considère comme sages est comme un touriste qui demande son chemin à un autre touriste, alors qu’ils sont tous les deux perdus. Jésus a dit concernant les hommes « sages » de son époque : « Ce sont des guides aveugles. Et si un aveugle guide un aveugle, ils tomberont tous les deux dans un trou » (Mat. 15:14). C’est sûr, la sagesse de ce monde est stupide pour Dieu.

Les serviteurs de Jéhovah éprouvent de la satisfaction en pensant à la vie qu’ils ont menée à son service * (voir le paragraphe 17).

17 Les sages conseils de la Bible ont fait leurs preuves : ils sont utiles « pour enseigner, pour réprimander, pour corriger, pour former à une conduite juste » (2 Tim. 3:16, note). Comme nous sommes reconnaissants à Jéhovah d’utiliser son organisation pour nous protéger contre la sagesse de ce monde ! (Éph. 4:14). La nourriture spirituelle qu’il nous fournit nous donne la force dont nous avons besoin pour continuer de suivre fidèlement les normes de sa Parole. Quel bonheur d’être guidés par les conseils les plus fiables qui soient, par la sagesse de la Bible !

CANTIQUE 54 « C’est ici le chemin »

^ § 5 Cet article nous aidera à renforcer notre conviction que Jéhovah est le seul qui est capable de nous donner des conseils fiables. Il nous montrera aussi que se fier à la sagesse du monde a des conséquences tragiques, alors que mettre en pratique la sagesse contenue dans la Parole de Dieu apporte des bienfaits.

^ § 4 Shellie Clark, History: A Journal of Student Research, décembre 2016.

^ § 5 Gabriele Kuby, The Global Sexual Revolution: Destruction of Freedom in the Name of Freedom, Angelico Press, 2015.

^ § 9 Voir par exemple Les jeunes s’interrogent. Réponses pratiques, volume 1, chap. 24-26, et volume 2, chap. 4-5.

^ § 10 St. James Encyclopedia of Popular Culture.

^ § 10 Wayne Dyer, Your Erroneous Zones, Avon Books, 1976.

^ § 12 Barbara Dafoe Whitehead, The Divorce Culture, Alfred A. Knopf, 1996.

^ § 55 DESCRIPTION DE L’ILLUSTRATION : Nous voyons un couple de Témoins à différents moments de leur vie. Le frère et la sœur prêchent à la fin des années 1960.

^ § 57 DESCRIPTION DE L’ILLUSTRATION : Dans les années 1980, le mari prend soin de sa femme, qui est malade ; leur fille est attentive à ce qui se passe.

^ § 59 DESCRIPTION DE L’ILLUSTRATION : Aujourd’hui, le couple repense aux bons moments qu’il a passés au service de Jéhovah. Leur fille, devenue adulte, et sa famille partagent leur joie.