Aller au contenu

Aller au sommaire

 ARTICLE D’ÉTUDE 24

Renverse tout raisonnement contraire à la connaissance de Dieu !

Renverse tout raisonnement contraire à la connaissance de Dieu !

« Nous renversons des raisonnements et tout obstacle qui se dresse contre la connaissance de Dieu » (2 COR. 10:5).

CANTIQUE 124 Soyons fidèles

APERÇU *

1. Quel conseil ferme Paul a-​t-​il donné à des chrétiens oints ?

« NE VOUS laissez plus modeler par ce monde », a écrit l’apôtre Paul aux chrétiens du Ier siècle (Rom. 12:2). Pourquoi a-​t-​il donné un conseil aussi ferme à des hommes et des femmes qui étaient voués à Dieu et oints d’esprit saint ? (Rom. 1:7).

2-3. a) Comment Satan essaie-​t-​il de nous amener à nous opposer à Jéhovah ? b) Comment nous débarrasser de façons de penser comparables à des « forteresses » ?

2 Paul était inquiet : apparemment, certains chrétiens étaient influencés par les faux raisonnements et les philosophies trompeuses du monde de Satan (Éph. 4:17-19). Cela peut arriver à n’importe qui d’entre nous. Satan, le dieu de ce monde, est prêt à tout pour nous éloigner de Jéhovah. Il utilise pour cela plusieurs méthodes. Par exemple, il va exploiter le moindre désir que nous pourrions avoir de réussir dans la vie ou d’être quelqu’un d’important ou de connu. Il peut même se servir de certains aspects de notre culture et de notre éducation ou encore de l’instruction que nous avons reçue pour nous amener à penser comme lui.

3 Pouvons-​nous vraiment nous débarrasser de façons de penser comparables à des « forteresses » ? (2 Cor. 10:4). Remarque la réponse de Paul : « Nous renversons des raisonnements et tout obstacle qui se dresse contre la connaissance de Dieu, et nous capturons toute pensée pour l’amener à obéir au Christ » (2 Cor. 10:5). En effet, avec  l’aide de Jéhovah, nous pouvons corriger nos mauvaises façons de penser. Tout comme un médicament peut combattre les effets d’un poison, la Bible peut nous aider à lutter contre l’influence négative du monde de Satan.

‘RENOUVELLE TA MANIÈRE DE PENSER’

4. Pour beaucoup d’entre nous, quels changements avons-​nous dû faire quand nous avons accepté la vérité ?

4 Repense aux changements que tu as dû faire quand tu as appris ce que la Bible enseigne et que tu as décidé de servir Jéhovah. Beaucoup d’entre nous ont dû abandonner des pratiques mauvaises (1 Cor. 6:9-11). Comme nous sommes reconnaissants à Jéhovah de nous avoir aidés à le faire !

5. Cite deux choses que nous devons faire d’après Romains 12:2.

5 Cependant, nous ne devrions jamais penser que nous n’avons plus besoin de faire d’efforts. Avant notre baptême, nous commettions peut-être des péchés graves. Même si nous avons arrêté de les commettre, nous devons continuer d’être vigilants et de rejeter tout ce qui pourrait nous amener à retomber dans ces anciennes pratiques. Comment y arriver ? Paul répond : « Ne vous laissez plus modeler par ce monde, mais transformez-​vous en renouvelant votre manière de penser » (Rom. 12:2). Nous devons donc faire deux choses : 1) ne plus nous laisser modeler, ou influencer, par ce monde et 2) nous transformer en changeant notre manière de penser.

6. Quelle leçon peut-​on tirer de l’exemple de Jésus contenu en Matthieu 12:43-45 ?

6 La transformation dont Paul a parlé implique davantage que de changer ce que nous paraissons être. Elle concerne ce que nous sommes vraiment, dans les moindres détails (voir l’encadré «  Transformés ou déguisés ? »). Nous devons renouveler notre manière de penser ; il nous faut changer notre mentalité, nos sentiments et nos  tendances. Chacun de nous doit donc se demander : « Les changements que je fais pour devenir un meilleur chrétien sont-​ils seulement superficiels ou sont-​ils vraiment profonds ? » La différence est grande. En Matthieu 12:43-45, Jésus a montré par un exemple ce que nous devons faire pour réellement nous transformer (lire). Au moyen de cet exemple, il nous enseigne une vérité importante : il ne suffit pas de se débarrasser de mauvaises pensées ; il faut aussi les remplacer par des pensées qui plaisent à Dieu.

‘LAISSE-​TOI RENOUVELER DANS TA FAÇON DE PENSER DOMINANTE’

7. Comment pouvons-​nous changer ce que nous sommes intérieurement ?

7 Est-​ce vraiment possible de changer nos tendances profondes ou ce que nous sommes intérieurement ? La Bible répond : « Vous devriez continuer de vous laisser renouveler dans votre façon de penser dominante, et revêtir la personnalité nouvelle qui a été créée selon la volonté de Dieu dans une justice et une fidélité vraies » (Éph. 4:23, 24). C’est donc possible de changer ce que nous sommes intérieurement. Mais ce n’est pas facile. Nous ne devons pas seulement nous débarrasser de mauvais désirs et arrêter de faire des choses mauvaises. Nous devons changer notre « façon de penser dominante ». Cela signifie changer nos désirs, nos tendances et nos mobiles. Pour y arriver, nous devons continuellement faire des efforts.

8-9. Comment ce qu’un frère a vécu montre-​t-​il l’importance de changer ce que nous sommes intérieurement ?

8 Citons l’exemple d’un frère qui, dans le passé, était un homme violent. Il a arrêté de boire et de se battre, et il a alors pu se faire baptiser. Cela a donné un excellent témoignage là où il vivait. Mais un soir, peu après son baptême, il a été confronté à une épreuve inattendue. Un homme ivre est arrivé devant chez lui et l’a provoqué pour le pousser à se battre. Au début, notre frère a résisté à l’envie de se battre. Mais quand l’homme a insulté Jéhovah, notre nouveau frère ne l’a pas supporté. Il est sorti de chez lui et a roué l’homme de coups. Où était le problème ? Même si son étude de la Bible l’avait aidé à se débarrasser de sa tendance à la violence, il n’avait pas encore réussi à changer sa façon de penser dominante. Autrement dit, il n’avait pas changé ce qu’il était vraiment.

9 Toutefois, ce frère n’a pas abandonné (Prov. 24:16). Avec l’aide des anciens, il a continué à faire des progrès. Il a fini par remplir les conditions pour devenir ancien. Mais un soir, à l’extérieur de la Salle du Royaume, il a été confronté à une épreuve semblable à celle qu’il avait rencontrée quelques années plus tôt. Un homme ivre était sur le point d’agresser physiquement un autre ancien. Comment notre frère a-​t-​il réagi ? Avec douceur et humilité, il a raisonné avec l’homme ivre et l’a aidé à se calmer. Comme l’homme ne marchait pas très droit, il l’a même aidé à rentrer chez lui. Que s’était-​il passé ? Notre frère avait changé sa façon de penser dominante. Il s’était transformé en quelqu’un de vraiment humble, qui cherche la paix, ce qui a rendu gloire à Jéhovah.

10. Pourquoi faut-​il faire des efforts pour changer ce que nous sommes intérieurement ?

10 Ces changements ne se font pas du jour au lendemain, et ils ne sont pas automatiques. Nous devrons peut-être faire « tous les efforts possibles » pendant de nombreuses années (2 Pierre 1:5). Être dans la vérité depuis un certain temps ne suffit pas. Nous devons faire de notre mieux pour changer ce que nous sommes  intérieurement. Plusieurs choses peuvent nous y aider. Voyons-​en quelques-unes.

COMMENT CHANGER NOTRE FAÇON DE PENSER DOMINANTE

11. Comment la prière nous aidera-​t-​elle à changer notre façon de penser dominante ?

11 Premièrement, il est nécessaire de prier. Comme le psalmiste, nous devons demander à Jéhovah : « Crée en moi un cœur pur, ô Dieu, et mets en moi un esprit nouveau, ferme » (Ps. 51:10). Nous devons donc commencer par reconnaître que c’est important de changer notre façon de penser dominante. Puis il nous faut demander à Jéhovah de nous aider. Pourquoi pouvons-​nous être sûrs que Jéhovah nous aidera à changer ? À l’époque d’Ézéchiel, les Israélites avaient le cœur dur, ils étaient entêtés. Pourtant, Jéhovah a fait cette promesse encourageante : « J’unirai leurs cœurs et je mettrai en eux un esprit nouveau ; [...] je leur donnerai un cœur de chair », c’est-à-dire un cœur « sensible aux conseils de Dieu » (Ézéch. 11:19 ; note). Jéhovah voulait vraiment aider les Israélites à changer, et il veut nous aider aussi.

12-13. a) D’après Psaume 119:59, sur quoi devons-​nous méditer ? b) Quelles questions devons-​nous nous poser ?

12 Deuxièmement, il faut méditer. Chaque jour, nous ‘plongeons nos regards’ dans la Bible en la lisant attentivement. Mais nous devons aussi prendre le temps de méditer sur ce que nous lisons, d’y réfléchir profondément, pour pouvoir repérer en nous les pensées et les sentiments que nous devons changer (lire Psaume 119:59 ; Héb. 4:12 ; Jacq. 1:25). Demandons-​nous si nous nous laissons influencer d’une façon ou d’une autre par les philosophies de ce monde. Reconnaissons honnêtement nos faiblesses, puis faisons tout pour nous en débarrasser.

13 Par exemple, demande-​toi : « Y a-​t-​il des traces d’envie ou de jalousie dans mon cœur ? » (1 Pierre 2:1). « Est-​ce que je ressens une certaine fierté en raison de mon contexte familial ou social, de mon niveau d’instruction ou de ma situation financière ? » (Prov. 16:5). « Est-​ce que je considère comme inférieurs ceux qui ne possèdent pas les mêmes choses que moi ou qui sont d’une autre race ou nationalité ? » (Jacq. 2:2-4). « Est-​ce que je me sens attiré par ce que le monde de Satan propose ? » (1 Jean 2:15-17). « Est-​ce que j’aime les divertissements qui contiennent des scènes de sexe et de violence ? » (Ps. 97:10 ; 101:3 ; Amos 5:15). Tes réponses à ces questions révéleront peut-être que tu dois t’améliorer dans certains domaines. Si nous démolissons les « forteresses » que sont nos mauvaises façons de penser, nous plairons à notre Père céleste (Ps. 19:14).

14. Pourquoi est-​ce très important de bien choisir ses amis ?

14 Troisièmement, il faut bien choisir ses amis. Que nous nous en rendions compte ou pas, nous sommes fortement influencés par les personnes que nous fréquentons (Prov. 13:20). Au travail ou à l’école, nous sommes sans doute entourés de gens qui ne nous aident pas à penser d’une façon qui plaît à Jéhovah. Toutefois, à nos réunions chrétiennes, nous pouvons trouver les meilleurs amis qui soient. Nous y sommes stimulés, incités à manifester de « l’amour » et à avoir de « belles œuvres » (Héb. 10:24, 25 ; note).

‘DEVIENS STABLE DANS LA FOI’

15-16. Comment Satan essaie-​t-​il de changer notre façon de penser ?

15 N’oublie pas : Satan est déterminé à changer notre façon de penser. Il utilise toutes sortes de raisonnements pour faire  obstacle à l’influence positive des vérités bibliques.

16 Il continue d’utiliser la question qu’il a posée à Ève dans le jardin d’Éden : « Dieu a-​t-​il vraiment dit que [...] ? » (Gen. 3:1). Dans ce monde dominé par Satan, nous entendons souvent des remarques qui pourraient nous faire douter de nos croyances. Par exemple : « Est-​ce que Dieu désapprouve vraiment le mariage homosexuel ? Est-​ce qu’il vous interdit vraiment de fêter Noël et les anniversaires ? Votre Dieu vous demande-​t-​il vraiment de refuser les transfusions de sang ? Un Dieu d’amour veut-​il vraiment que vous arrêtiez de fréquenter vos amis ou les membres de votre famille qui sont excommuniés ? »

17. a) Quand on nous pose des questions qui ont pour but de nous faire douter de nos croyances, que devons-​nous faire ? b) D’après Colossiens 2:6, 7, quel effet l’étude de la Bible aura-​t-​elle sur nous ?

17 Nous devons être convaincus de ce que nous croyons. Si nous laissons des questions importantes sans réponse, nous risquons de nous mettre à avoir de sérieux doutes sur nos croyances. Ces doutes pourraient finalement nous amener à avoir de faux raisonnements et détruire notre foi. Alors, que faut-​il faire ? La Bible nous dit de transformer notre façon de penser « afin de pouvoir vérifier personnellement quelle est la volonté de Dieu : ce qui est bon, ce qui convient, ce qui est parfait » (Rom. 12:2). Grâce à une étude individuelle régulière, nous vérifierons personnellement que ce que la Parole de Dieu enseigne est la vérité. Nous serons sûrs que les normes de Jéhovah sont justes. Comme un arbre aux racines solides, nous serons fermement enracinés ; nous deviendrons « stables dans la foi » (lire Colossiens 2:6, 7).

18. Qu’est-​ce qui nous aidera à combattre la mauvaise influence du monde de Satan ?

18 Personne ne peut fortifier ta foi pour toi. Alors continue de te ‘laisser renouveler dans ta façon de penser dominante’. Prie constamment ; supplie Jéhovah de t’aider au moyen de son esprit. Médite profondément ; continue d’analyser tes pensées et tes mobiles. Choisis bien tes amis ; entoure-​toi de personnes qui t’aideront à transformer ta façon de penser. De cette manière, tu combattras la mauvaise influence du monde de Satan et tu ‘renverseras des raisonnements et tout obstacle qui se dresse contre la connaissance de Dieu’ (2 Cor. 10:5).

CANTIQUE 50 Prière d’offrande de soi

^ § 5 Notre façon de penser est influencée en bien ou en mal par notre culture, notre instruction et notre contexte familial et social. Nous nous rendons peut-être compte que de mauvaises tendances, comparables à des « forteresses », sont profondément enracinées dans notre personnalité. Cet article expliquera comment nous pouvons nous en débarrasser.