Aller au contenu

Aller au sommaire

 ARTICLE D’ÉTUDE 2

Loue Jéhovah dans l’assemblée

Loue Jéhovah dans l’assemblée

« Au milieu de l’assemblée, je te louerai » (PS. 22:22).

CANTIQUE 59 Loue Jéhovah avec moi !

APERÇU *

1. Que ressentait David pour Jéhovah, et qu’est-​ce que cela le poussait à faire ?

LE ROI David a écrit : « Jéhovah est grand et infiniment digne de louanges » (Ps. 145:3). Il aimait Jéhovah, ce qui le poussait à le louer « au milieu de l’assemblée » (Ps. 22:22 ; 40:5). Sans doute que toi aussi tu aimes Jéhovah et que tu es d’accord avec ces paroles de David : « Sois loué, ô Jéhovah le Dieu de notre père Israël, pour toute l’éternité ! » (1 Chron. 29:10-13).

2. a) Comment pouvons-​nous louer Jéhovah ? b) À quelle difficulté certains font-​ils face, et de quoi parlerons-​nous dans cet article ?

2 Aujourd’hui, une façon de louer Jéhovah est de participer aux réunions. Cependant, certains de nos frères et sœurs font face à une grosse difficulté : ils veulent donner des réponses, mais la peur les en empêche. Comment peuvent-​ils surmonter cette peur ? Et quels conseils pratiques peuvent aider chacun de nous à donner des commentaires encourageants ? Avant de répondre à ces questions, parlons de quatre raisons importantes que nous avons de participer aux réunions.

POURQUOI NOUS DONNONS DES RÉPONSES AUX RÉUNIONS

3-5. a) Comme l’indique Hébreux 13:15, pourquoi donnons-​nous des réponses aux réunions ? b) Est-​ce que tout le monde doit donner le même type de réponses ? Explique.

3 Jéhovah donne à chacun de nous le privilège de le louer (Ps. 119:108). Nos commentaires lors des réunions font partie de notre « sacrifice de louange », et personne ne  peut l’offrir à notre place (lire Hébreux 13:15). Jéhovah exige-​t-​il que tout le monde fasse le même type de sacrifices, ou de réponses ? Non, pas du tout !

4 Jéhovah sait que nous n’avons pas tous les mêmes capacités ni la même situation, et il apprécie beaucoup les sacrifices que nous lui offrons. Pense aux types de sacrifices qu’il acceptait de la part des Israélites. Certains avaient les moyens d’offrir un agneau ou une chèvre. Mais quelqu’un qui était pauvre était autorisé à offrir « deux tourterelles ou deux jeunes pigeons ». Et si c’était encore trop cher pour lui, Jéhovah acceptait « un dixième d’épha de farine fine » (Lév. 5:7, 11). La farine coûtait moins cher, mais Jéhovah appréciait ce sacrifice, du moment qu’il s’agissait de « farine fine », c’est-à-dire d’excellente qualité.

5 À notre époque, notre Dieu bienveillant voit les choses de la même façon. Quand nous donnons un commentaire, il n’attend pas de nous que nous parlions tous aussi bien qu’Apollos ou que nous soyons tous aussi convaincants que Paul (Actes 18:24 ; 26:28). Ce qu’il souhaite, c’est que nous fassions de notre mieux. Souviens-​toi de la veuve qui a offert les deux petites pièces de monnaie. Elle était précieuse aux yeux de Jéhovah parce qu’elle donnait tout ce qu’elle pouvait (Luc 21:1-4).

Nos commentaires nous font du bien à nous et à ceux qui les écoutent * (voir les paragraphes 6-7).

6. a) Selon Hébreux 10:24, 25, quel effet les réponses des autres peuvent-​elles avoir sur nous ? b) Comment montrer ta reconnaissance pour les réponses des autres ?

6 Nous nous encourageons les uns les autres par nos réponses (lire Hébreux 10:24, 25). Tous, nous apprécions les commentaires variés qui sont donnés à nos réunions. Nous aimons entendre les paroles simples et sincères d’un enfant. Nous sommes touchés quand quelqu’un parle avec enthousiasme d’une vérité qu’il vient de découvrir. Et nous sommes admiratifs devant ceux qui rassemblent leur courage pour répondre malgré le fait qu’ils sont timides ou qu’ils commencent tout juste à apprendre notre langue (1 Thess. 2:2). Comment leur montrer notre reconnaissance pour leurs commentaires encourageants ? Par exemple, en les remerciant après les réunions, mais aussi en donnant nous-​mêmes des réponses. Ainsi, nous ne ferons pas que recevoir des encouragements, nous en donnerons également (Rom. 1:11, 12).

7. Quels bienfaits nous procurons-​nous en répondant ?

 7 En répondant aux réunions, nous nous procurons des bienfaits (Is. 48:17). Lesquels ? Premièrement, quand nous prévoyons de donner des commentaires, cela nous motive encore plus à bien nous préparer. Nous acquérons ainsi une meilleure compréhension de la Bible, ce qui nous permet de mieux appliquer ce qu’elle dit. Deuxièmement, nous apprécions davantage chaque réunion parce que nous participons à la discussion. Troisièmement, comme il faut faire des efforts pour répondre, généralement nous gardons longtemps en mémoire les idées dont nous avons parlé.

8-9. a) Selon Malachie 3:16, que ressent Jéhovah quand nous donnons des réponses ? b) À quelle difficulté certains font-​ils quand même face ?

8 Quand nous exprimons notre foi, nous faisons plaisir à Jéhovah. Soyons sûrs qu’il nous écoute et apprécie beaucoup nos efforts pour répondre aux réunions (lire Malachie 3:16). De plus, Jéhovah nous montre sa reconnaissance en nous bénissant (Mal. 3:10).

9 Manifestement, nous avons de bonnes raisons de donner des commentaires aux réunions. Malgré cela, certains ont peut-être peur de lever la main. Si c’est ton cas, ne te décourage pas. Examinons des principes bibliques, des exemples de personnages du passé et des conseils pratiques qui peuvent aider chacun de nous à répondre davantage aux réunions.

SURMONTER LA PEUR

10. a) Quelles craintes certains d’entre nous ont-​ils ? b) Pourquoi la peur de répondre peut-​elle être bon signe ?

10 Te sens-​tu très nerveux à l’idée de lever la main pour donner des commentaires ? Si oui, tu n’es pas le seul. En fait, la plupart d’entre nous ressentent une certaine peur quand ils donnent des commentaires. Pour pouvoir surmonter ce sentiment paralysant, tu dois en identifier la cause. As-​tu peur d’oublier ce que tu veux dire ? de donner une mauvaise réponse ? que ta réponse ne  soit pas aussi bien que celles des autres ? En fait, ces craintes peuvent être bon signe. Elles montrent que tu es humble et que tu considères les autres comme supérieurs à toi. Jéhovah aime l’humilité (Ps. 138:6 ; Phil. 2:3). Mais il veut aussi que tu le loues et que tu encourages tes frères et sœurs aux réunions (1 Thess. 5:11). Il t’aime et te donnera le courage dont tu as besoin.

11. Quels principes bibliques peuvent nous aider ?

11 Pense aux principes suivants. La Bible rappelle que nous faisons tous des erreurs dans ce que nous disons et dans la façon dont nous le disons (Jacq. 3:2). Jéhovah n’attend pas de nous la perfection. Nos frères et sœurs non plus (Ps. 103:12-14). Ils sont notre famille spirituelle, et ils nous aiment (Marc 10:29, 30 ; Jean 13:35). Ils comprennent que nous n’exprimons pas toujours les choses comme nous l’aurions voulu.

12-13. Que nous enseignent les exemples de Néhémie et de Jonas ?

12 Réfléchissons à des exemples bibliques qui peuvent nous aider à surmonter nos craintes. Néhémie servait à la cour d’un roi puissant. Il était triste parce qu’il avait appris que les murailles et les portes de Jérusalem étaient en ruine (Néh. 1:1-4). Imagine comme il a dû se sentir nerveux quand le roi lui a demandé pourquoi il avait l’air si triste ! Néhémie a rapidement prié, puis il lui a répondu. Le roi a ensuite apporté une grande aide au peuple de Dieu (Néh. 2:1-8). Et que dire de Jonas ? Quand Jéhovah lui a demandé de parler aux habitants de Ninive, il a eu tellement peur qu’il a fui dans la direction opposée (Jon. 1:1-3). Mais grâce à l’aide de Jéhovah, il a pu accomplir sa mission, et ses paroles ont procuré de grands bienfaits aux Ninivites (Jon. 3:5-10). L’exemple de Néhémie nous enseigne qu’il est important de prier avant de répondre. Celui de Jonas nous montre que Jéhovah peut nous aider à le servir malgré nos craintes, aussi grandes soient-​elles. Et franchement, existe-​t-​il une seule assemblée qui soit aussi intimidante que les Ninivites ?

13 Quels conseils pratiques peuvent t’aider à donner des commentaires encourageants aux réunions ? Voyons-​en quelques-uns.

14. Pourquoi est-​il important de bien nous préparer pour les réunions, et quand le faire ?

14 Prépare-​toi pour chaque réunion. Si tu prévois un moment pour bien te préparer, tu auras plus d’assurance quand tu donneras un commentaire (Prov. 21:5). Bien sûr, nous n’avons pas tous le même emploi du temps. Éloïse, une veuve de plus de 80 ans, commence à se préparer pour l’étude de La Tour de Garde tôt dans la semaine. Elle explique : « Je profite plus des réunions si j’étudie les matières à l’avance. » Joy, qui travaille à plein temps, se réserve du temps le samedi pour étudier l’article de La Tour de Garde qui  sera examiné le lendemain. « J’aime avoir les idées bien en tête », dit-​elle. Ike, un ancien très occupé qui est aussi pionnier, témoigne : « Je préfère étudier en plusieurs fois tout au long de la semaine que de tout faire en une seule fois. »

15. Comment bien te préparer pour une réunion ?

15 Comment bien te préparer pour une réunion ? Commence chaque séance d’étude en demandant à Jéhovah son esprit saint (Luc 11:13 ; 1 Jean 5:14). Puis, prends quelques minutes pour te faire une idée globale de l’article : analyse le titre, les intertitres, les illustrations et les encadrés. Ensuite, quand tu étudies les paragraphes, lis un maximum de versets donnés en référence. Médite sur les idées développées, particulièrement celles que tu pourras utiliser dans tes réponses. Mieux tu te prépareras, plus tu te procureras de bienfaits. Et il te sera probablement plus facile de répondre (2 Cor. 9:6).

16. Quels outils sont à ta disposition, et comment les utilises-​tu ?

16 Si possible, sers-​toi des outils numériques disponibles dans une langue que tu comprends. Au moyen de son organisation, Jéhovah nous donne des outils électroniques qui nous aident à nous préparer pour les réunions. L’application JW Library® nous permet de télécharger des publications d’étude sur nos appareils mobiles. Nous pouvons ensuite les étudier, ou au moins les lire ou les écouter, quels que soient l’endroit et le moment. Certains utilisent cette application pour étudier à la pause du midi au travail ou à l’école, ou pendant leurs trajets. De plus, grâce à Watchtower Library et à la BIBLIOTHÈQUE EN LIGNE Watchtower, c’est très facile de faire des recherches sur une idée qu’on veut approfondir.

Quand te prépares-​tu pour les réunions * ? (voir les paragraphes 14-16).

17. a) Pourquoi est-​il bien de préparer plusieurs réponses ? b) Qu’as-​tu appris de la vidéo Deviens l’ami de Jéhovah : Prépare ta réponse ?

17 Essaie de préparer plusieurs réponses pour chaque réunion. Pourquoi ? Parce que tu ne seras pas toujours interrogé quand tu lèveras la main. Probablement que d’autres lèveront la main en même temps que toi, et le conducteur de l’étude pourrait interroger l’un d’eux. De plus, pour que la réunion se termine à l’heure, il devra peut-être limiter le nombre de réponses à certaines questions. Alors ne te vexe pas ou ne te décourage pas s’il ne t’interroge pas dès que tu lèves la main. Si tu prépares plusieurs commentaires, tu auras plus de chances de participer. Tu pourrais par exemple préparer la lecture d’un verset. Mais si possible, prévois aussi de donner une réponse dans tes propres mots *.

18. Pourquoi faire des commentaires brefs ?

 18 Fais des commentaires brefs. Souvent, les commentaires les plus encourageants sont courts et simples. Alors efforce-​toi de limiter tes commentaires à environ 30 secondes (Prov. 10:19 ; 15:23). Si tu réponds aux réunions depuis de nombreuses années, c’est important que tu donnes l’exemple dans ce domaine. Si tu fais des commentaires complexes qui durent plusieurs minutes, les autres risquent de se sentir intimidés et de se dire qu’ils n’arriveront pas à répondre aussi bien que toi. De plus, des commentaires brefs permettent à davantage de personnes de participer. Quand tu es interrogé en premier, donne une réponse simple et directe à la question. N’essaie pas de parler de toutes les idées du paragraphe. Une fois que l’idée principale a été traitée, tu peux commenter les idées secondaires (voir l’encadré «  Plusieurs façons de participer »).

19. Que peux-​tu demander au conducteur de l’étude, mais que devras-​tu faire dans ce cas ?

19 Fais savoir au conducteur de l’étude que tu aimerais répondre à un paragraphe en particulier. Si tu choisis de faire cela, adresse-​toi à lui bien avant le début de la réunion. Puis quand ce sera le moment de répondre, lève la main rapidement et suffisamment haut pour qu’il te voie.

20. En quel sens une réunion chrétienne est-​elle comparable à un repas entre amis ?

20 Une réunion chrétienne, c’est un peu comme un repas entre amis. Si tu étais invité à un repas et qu’on te demandait de préparer un petit quelque chose, comment réagirais-​tu ? Tu serais peut-être un peu anxieux, mais tu ferais sans doute de ton mieux pour apporter un plat que tout le monde apprécierait. Jéhovah nous fournit une table remplie de bonnes choses lors des réunions (Ps. 23:5 ; Mat. 24:45). Et il est heureux quand nous offrons un cadeau simple, le meilleur de nous-​mêmes. Alors prépare-​toi bien pour les réunions et participe autant que tu peux. Ainsi, non seulement tu te nourriras à la table de Jéhovah, mais en plus tu apporteras un cadeau à partager avec tes compagnons chrétiens.

CANTIQUE 2 Ton nom est Jéhovah

^ § 5 Comme le psalmiste David, nous aimons tous Jéhovah et nous prenons plaisir à le louer. Nous avons de belles occasions d’exprimer notre amour pour lui lorsque nous nous réunissons avec les frères et sœurs de notre assemblée. Mais certains d’entre nous ont peur de donner des réponses aux réunions. Si c’est ton cas, cet article peut t’aider à identifier la cause de tes craintes et à les surmonter.

^ § 17 Regarde la vidéo Deviens l’ami de Jéhovah : Prépare ta réponse. À retrouver sur jw.org, sous LA BIBLE ET VOUS > ENFANTS.

^ § 63 DESCRIPTION DE L’ILLUSTRATION : Des frères et sœurs participent joyeusement à l’étude de La Tour de Garde.

^ § 65 DESCRIPTION DE L’ILLUSTRATION : Quelques frères et sœurs qu’on voit lever la main sur l’illustration précédente. Ils ont des situations différentes, mais tous se réservent du temps pour étudier l’article qui sera examiné lors de la réunion.