Aller au contenu

Aller au sommaire

Le saviez-​vous ?

Le saviez-​vous ?

Une synagogue du Ier siècle : Cette reconstitution inclut quelques caractéristiques d’une synagogue du Ier siècle située dans la ville de Gamala, à environ dix kilomètres au nord-est de la mer de Galilée. Elle donne une idée de ce à quoi pouvait ressembler une synagogue autrefois.

Quand les synagogues ont-​elles été mises en place ?

LE MOT « synagogue » vient d’un mot grec qui signifie « assemblée » ou « rassemblement ». Ce nom est approprié, car depuis les temps anciens, une synagogue est un endroit où des Juifs se réunissent pour être instruits et rendre un culte à Dieu. Le mot « synagogue » n’apparaît pas dans les Écritures hébraïques, mais les Écritures grecques chrétiennes montrent clairement que de tels lieux de rassemblement étaient déjà courants au Ier siècle.

Beaucoup de spécialistes pensent que les synagogues ont été mises en place au cours de la captivité des Juifs à Babylone. L’Encyclopaedia Judaica explique : « Les exilés, privés du Temple, en pays étranger, et poussés par le besoin d’être consolés de leur détresse, se réunissaient de temps en temps, probablement des jours de sabbat, pour lire les Écritures. » Après leur libération d’exil, il semble que les Juifs ont continué à se réunir pour prier et lire les Écritures, et qu’ils ont mis en place des synagogues partout où ils s’installaient.

Au Ier siècle, les synagogues étaient donc devenues le centre de la vie religieuse et sociale en Israël, ainsi que pour les communautés juives installées dans le bassin méditerranéen et au Moyen-Orient. Lee Levine, professeur à l’université hébraïque de Jérusalem, explique : « [Une synagogue] était un endroit où on pouvait étudier, prendre un repas lors des fêtes, entreposer l’argent de la communauté, tenir des réunions politiques et entre amis, et où des procès avaient lieu. » Il ajoute : « Bien sûr, plus important encore, c’est là que les offices religieux se tenaient. » Pas étonnant, donc, que Jésus se soit régulièrement rendu dans des synagogues (Marc 1:21 ; 6:2 ; Luc 4:16). Là, il enseignait et encourageait ceux qui étaient présents. Après la création de l’assemblée chrétienne, l’apôtre Paul a lui aussi souvent prêché dans les synagogues. Les Juifs qui voulaient se rapprocher de Dieu se rendaient naturellement dans ce lieu de culte. C’est pourquoi, quand Paul arrivait dans une ville, c’était souvent le premier endroit où il allait prêcher (Actes 17:1, 2 ; 18:4).