Aller au contenu

Aller au sommaire

 ARTICLE D’ÉTUDE 16

Défends la vérité sur la mort

Défends la vérité sur la mort

« Nous distinguons la déclaration inspirée qui est vérité et la déclaration inspirée qui est mensonge » (1 JEAN 4:6).

CANTIQUE 73 Donne-​nous de la hardiesse

APERÇU *

Au lieu de participer à des coutumes qui déplaisent à Dieu, console tes proches qui ont perdu un être cher * (voir les paragraphes 1-2).

1-2. a) De quelle façon Satan trompe-​t-​il les gens ? b) De quoi parlerons-​nous dans cet article ?

SATAN, « le père du mensonge », trompe les humains depuis l’époque d’Adam et Ève (Jean 8:44). Par exemple, il répand de faux enseignements au sujet de la mort et de ce qui se passe après. Ces enseignements sont à l’origine de nombreuses coutumes et superstitions. À cause de cela, certains de nos frères et sœurs doivent « livrer un dur combat pour la foi » quand quelqu’un de leur famille ou de leur entourage meurt (Jude 3).

2 Si on te demande de participer à de telles coutumes, qu’est-​ce qui peut t’aider à rester fidèle à ce que la Bible enseigne ? (Éph. 6:11). Comment peux-​tu encourager un frère ou une sœur qui subit ce genre de pressions ? Dans cet article, nous examinerons les conseils que Jéhovah nous donne à ce sujet. Mais pour commencer, voyons ce que la Bible dit sur la mort.

LA VÉRITÉ SUR LA MORT

3. Quelles ont été les conséquences du premier mensonge ?

3 Dieu ne voulait pas que les humains meurent. Mais pour qu’ils puissent vivre éternellement, Adam et Ève devaient obéir à ce commandement simple qu’il leur avait donné : « Tu ne dois pas manger de fruits de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Car le jour où tu en mangeras, tu mourras à coup sûr » (Gen. 2:16, 17). Plus tard, Satan a prétendu le contraire. Au moyen d’un serpent, il a dit à Ève : « Vous ne mourrez absolument pas. » Malheureusement, elle a cru à ce mensonge et elle a mangé du fruit. Puis son mari en a mangé aussi (Gen. 3:4, 6). C’est ainsi que le péché et la mort ont fait leur apparition (Rom. 5:12).

4-5. Comment Satan a-​t-​il continué de tromper les humains ?

 4 Dieu avait dit la vérité : Adam et Ève sont morts. Satan a pourtant continué de répandre des mensonges sur la mort. Par exemple, il a fait croire que lorsque le corps physique meurt, une partie de la personne reste en vie et va dans le monde des esprits. Au fil des siècles, ce mensonge et d’autres qui lui ressemblent ont trompé beaucoup d’humains (1 Tim. 4:1).

5 Pourquoi Satan réussit-​il à tromper autant de gens ? Parce que, comme nous avons été créés pour vivre éternellement, nous ne voulons pas mourir (Eccl. 3:11). Pour nous, la mort est une ennemie (1 Cor. 15:26). Satan le sait, et il utilise ce sentiment naturel pour essayer de nous faire croire à des mensonges.

6-7. a) Satan a-​t-​il réussi à cacher la vérité sur les morts ? Explique. b) De quelles craintes inutiles la Bible nous protège-​t-​elle ?

6 Malgré tous les efforts de Satan, la vérité sur les morts n’est pas restée cachée. En effet, aujourd’hui, plus de personnes que jamais savent et enseignent ce que la Bible dit sur la condition des morts et sur l’espérance de revoir nos chers disparus (Eccl. 9:5, 10 ; Actes 24:15). Ces vérités nous réconfortent et nous évitent d’avoir des doutes ou des craintes inutiles. Par exemple, nous n’avons pas peur des morts et nous n’avons pas non plus peur qu’ils souffrent. Nous savons qu’ils ne sont pas en vie et qu’ils ne peuvent faire de mal à personne. C’est comme s’ils dormaient profondément (Jean 11:11-14). Nous savons aussi que les morts ne se rendent pas compte du temps qui passe. C’est pourquoi, à la résurrection, même ceux qui sont morts depuis des siècles auront l’impression qu’il se sera écoulé très peu de temps.

7 La vérité sur les morts est claire, simple et logique, n’est-​ce pas ? Quelle différence avec les mensonges de Satan ! Et ces mensonges ne font pas que tromper les gens, ils salissent aussi la réputation de notre Créateur. Pour bien comprendre tout le mal que Satan a fait, nous examinerons les questions suivantes : En quoi les mensonges de Satan ont-​ils sali la réputation de Jéhovah ? Pourquoi ont-​ils amené beaucoup de gens à ne pas accorder d’importance à la rançon payée par Jésus ? Et comment ont-​ils ajouté aux souffrances des humains ?

 LES CONSÉQUENCES DES MENSONGES DE SATAN

8. Comme cela ressort de Jérémie 19:5, en quoi les mensonges de Satan ont-​ils sali la réputation de Jéhovah ?

8 Les mensonges de Satan ont sali la réputation de Jéhovah. Par exemple, Satan fait croire que Dieu tourmente les morts dans un enfer de feu. Rends-​toi compte : ce mensonge fait passer Jéhovah, le Dieu d’amour, pour quelqu’un d’aussi cruel que Satan ! (1 Jean 4:8). Que ressens-​tu à cette idée ? Plus important encore, que ressent Jéhovah, lui qui déteste toute forme de cruauté ? (lire Jérémie 19:5).

9. Quelle influence les mensonges de Satan ont-​ils eue sur la croyance en la rançon, évoquée en Jean 3:16 et 15:13 ?

9 Les mensonges de Satan ont amené beaucoup de gens à ne pas accorder d’importance à la rançon payée par Jésus (Mat. 20:28). Satan fait également croire que les humains ont une âme immortelle. Si c’était le cas, tout le monde vivrait éternellement. Jésus n’aurait donc pas eu besoin de donner sa vie en rançon pour que nous puissions obtenir la vie éternelle. En réalité, son sacrifice est le plus bel acte d’amour jamais accompli envers les humains ! (lire Jean 3:16 ; 15:13). Satan cherche pourtant à faire croire que ce précieux don est inutile. Imagine comme ce doit être blessant pour Jéhovah et pour Jésus !

10. Comment les mensonges de Satan ont-​ils ajouté aux souffrances des humains ?

10 Les mensonges de Satan ont ajouté aux souffrances des humains. Parfois, on dit à des parents qui viennent de perdre un enfant que Dieu l’a pris pour en faire un ange. Ce mensonge de Satan adoucit-​il leur peine ou bien l’augmente-​t-​il ? D’autre part, la croyance en l’enfer a été utilisée pour justifier la torture, notamment le fait de brûler au bûcher ceux qui s’opposaient aux enseignements de l’Église. D’après un livre sur l’Inquisition espagnole *, certains de ceux qui ont commis ces atrocités pensaient peut-être qu’ils ne faisaient que donner aux hérétiques « un aperçu » de ce qu’était l’enfer. Ils prétendaient leur offrir ainsi une chance de se repentir avant de mourir afin d’échapper au feu éternel. De plus, dans beaucoup de pays, les gens se sentent obligés d’adorer leurs ancêtres ou de chercher à obtenir une bénédiction de leur part. D’autres veulent les apaiser pour ne pas être punis par eux. On le voit, les croyances basées sur des mensonges de Satan n’apportent aucun réconfort. Elles entraînent plutôt des souffrances et des peurs inutiles.

COMMENT DÉFENDRE LES VÉRITÉS BIBLIQUES

11. Comment des proches ou des amis bien intentionnés pourraient-​ils nous pousser à désobéir à Dieu ?

11 Notre amour pour Dieu et pour sa Parole nous donne la force de lui obéir même si des proches ou des amis bien intentionnés nous poussent à participer à des coutumes contraires à la Bible. Ils essaieront peut-être de nous faire honte, en nous disant que nous n’aimons pas la personne qui est morte ou que nous ne la respectons pas. Ou encore qu’à cause de nous, elle va faire du mal à quelqu’un. Dans de telles situations, comment défendre les vérités bibliques ? Réfléchis à la façon d’appliquer les principes qui suivent.

12. Quelles croyances et coutumes sont manifestement contraires à la Bible ?

12 Sois déterminé à rejeter les croyances et les coutumes contraires à la Bible (2 Cor. 6:17). Dans un pays des Caraïbes, beaucoup croient que lorsqu’une personne meurt, son « fantôme » peut rester sur terre et punir  ceux qui l’ont fait souffrir. D’après un article sur le sujet, il peut même « causer des ravages dans toute une communauté * ». En Afrique, certains ont l’habitude de couvrir les miroirs dans la maison d’une personne décédée et de tourner les photos face contre mur. Pourquoi ? Parce que, d’après eux, les morts ne doivent pas se voir ! Nous qui servons Jéhovah, nous voulons rejeter les croyances et les coutumes basées sur des mensonges de Satan (1 Cor. 10:21, 22).

Des recherches minutieuses et une bonne communication avec tes proches non Témoins peuvent t’éviter des difficultés * (voir les paragraphes 13-14).

13. D’après Jacques 1:5, que faire si tu as des doutes sur une coutume ?

13 Si tu as des doutes sur certaines coutumes ou pratiques, prie Jéhovah pour lui demander de la sagesse (lire Jacques 1:5). Puis, fais des recherches à ce sujet dans nos publications. Si nécessaire, demande des conseils aux anciens de ton assemblée. Ils ne prendront pas de décision à ta place, mais ils peuvent t’aider à trouver des principes bibliques utiles, comme ceux que nous venons de citer. De cette façon, tu exerceras tes « facultés de discernement », et celles-ci te permettront de « distinguer et le bien et le mal » (Héb. 5:14).

14. À quoi devons-​nous veiller pour ne pas faire trébucher les autres ?

14 ‘Fais tout pour la gloire de Dieu. Veille à ne faire trébucher personne’ (1 Cor. 10:31, 32). Avant de décider si nous participerons à une coutume ou pas, nous devons aussi penser à l’effet que notre décision aura sur la conscience des autres, en particulier de nos compagnons chrétiens. Nous ne voudrions surtout pas faire trébucher quelqu’un ! (Marc 9:42). Nous voulons également faire de notre mieux pour ne pas offenser ceux qui ne partagent pas notre foi. L’amour nous incitera à leur parler avec respect, ce qui glorifiera Jéhovah. Nous ne voudrions certainement pas nous disputer avec eux ou nous moquer de leurs traditions. N’oublions pas que l’amour est puissant ! Cette qualité, associée aux égards et au respect, peut même adoucir le cœur de nos opposants.

15-16. a) Pourquoi est-​il sage de faire connaître nos croyances ? Donne un exemple. b) Comment les paroles de Paul contenues en Romains 1:16 s’appliquent-​elles à nous ?

15 Fais savoir autour de toi que tu es Témoin de Jéhovah (Is. 43:10). Ce sera sans doute plus facile de gérer des situations délicates si tes proches et tes voisins  savent que tu adores Jéhovah. Francisco, qui vit au Mozambique, écrit : « Quand ma femme, Carolina, et moi avons découvert la vérité, nous avons expliqué à notre famille que nous ne rendrions plus de culte aux morts. Notre détermination à obéir à Jéhovah a été mise à l’épreuve quand la sœur de Carolina est morte. D’après la coutume locale, censée apaiser l’esprit du mort, le corps de la personne décédée doit être plongé dans un bain au cours d’une cérémonie religieuse. Puis le membre de la famille le plus proche doit dormir pendant trois nuits à l’endroit où l’eau du bain a été versée. La famille de Carolina s’attendait à ce que ce soit elle qui le fasse. »

16 Comment Francisco et sa femme ont-​ils réagi ? Francisco explique : « Comme nous aimons Jéhovah et que nous voulons lui plaire, nous avons refusé de participer à cette coutume. La famille de Carolina était très en colère. Ils nous ont accusés de manquer de respect aux morts, et nous ont avertis qu’ils ne nous rendraient plus visite et qu’ils ne nous aideraient plus. Comme nous leur avions déjà expliqué nos croyances, nous n’avons pas reparlé du sujet tant qu’ils étaient en colère. Certains membres de la famille nous ont défendus en rappelant que nous avions déjà expliqué notre décision. Avec le temps, les proches de Carolina se sont adoucis et nous avons pu faire la paix. Certains sont même venus chez nous pour nous demander des publications bibliques. » N’ayons jamais honte de rester fidèles à ce que la Bible enseigne sur la mort et de défendre ainsi la vérité ! (lire Romains 1:16).

CONSOLONS ET SOUTENONS CEUX QUI SONT ENDEUILLÉS

De vrais amis consolent et soutiennent ceux qui ont perdu un être cher * (voir les paragraphes 17-19).

17. Que faire si un compagnon chrétien perd un être cher ?

17 Quand un compagnon chrétien perd un être cher, nous devrions tout faire pour être « un véritable ami [...] un frère qui est né pour les moments de détresse » (Prov. 17:17). Comment nous montrer « un véritable ami », surtout si ce frère ou cette sœur subit des pressions pour participer à des pratiques contraires à la Bible ? Examinons deux principes bibliques qui peuvent nous aider à consoler une personne endeuillée.

18. Pourquoi Jésus a-​t-​il pleuré, et que nous apprend cet épisode ?

 18 « Pleurez avec ceux qui pleurent » (Rom. 12:15). Nous ne savons peut-être pas toujours quoi dire à quelqu’un qui est profondément peiné. Mais parfois, nos larmes en disent plus que nos mots. À la mort de Lazare, ses sœurs, Marie et Marthe, ainsi que d’autres proches, ont pleuré de chagrin. Quand Jésus, un ami de la famille, est arrivé quatre jours plus tard, il ‘s’est laissé aller aux larmes’, même s’il savait qu’il allait ressusciter Lazare (Jean 11:17, 33-35). Le fait qu’il a pleuré révèle ce que Jéhovah lui-​même ressentait. De plus, les larmes de Jésus ont très certainement réconforté Marie et Marthe, qui pouvaient ainsi voir qu’il les aimait profondément. Pareillement, quand nos frères et sœurs voient notre amour et notre compassion, ils savent qu’ils ne sont pas seuls, mais qu’ils sont entourés d’amis attentionnés sur qui ils peuvent compter.

19. De quelles façons pouvons-​nous appliquer Ecclésiaste 3:7 quand nous cherchons à consoler un compagnon chrétien endeuillé ?

19 « Un temps pour se taire et un temps pour parler » (Eccl. 3:7). Une autre façon de consoler un compagnon chrétien endeuillé est tout simplement de l’écouter attentivement. Laisse ton frère exprimer tout ce qu’il ressent, et ne sois pas choqué s’il prononce « des propos en l’air » (Job 6:2, 3). En plus de son chagrin, il doit peut-être faire face aux pressions de membres de sa famille qui ne sont pas Témoins. Alors prie avec lui. Supplie Jéhovah, ‘qui écoute la prière’, de lui donner de la force et de l’aider à voir les choses clairement (Ps. 65:2). Si la situation le permet, lisez la Bible ensemble. Ou bien lisez un article de nos publications qui peut lui faire du bien, comme une biographie appropriée.

20. Que verrons-​nous dans l’article suivant ?

20 Quel privilège de connaître la vérité sur la mort et sur l’avenir merveilleux qu’auront ceux qui sont dans la tombe ! (Jean 5:28, 29). C’est pourquoi, en paroles et en actes, défendons courageusement la vérité et faisons-​la connaître à chaque fois que c’est approprié. L’article suivant parlera d’un autre moyen que Satan utilise pour éloigner les gens de la vérité : le spiritisme. Nous verrons pourquoi nous devons rejeter les pratiques et les divertissements liés à ce piège du Diable.

CANTIQUE 24 Venez à la montagne de Jéhovah !

^ § 5 Satan et les démons trompent les gens en leur faisant croire à des mensonges sur les morts. Ces mensonges sont à l’origine de nombreuses coutumes contraires à la Bible. Cet article t’aidera à rester fidèle à Jéhovah si certains veulent te pousser à participer à ces coutumes.

^ § 10 Jean Plaidy, The Spanish Inquisition: Its Rise, Growth, and End, The Citadel Press, 1967.

^ § 12 Thomas Landy, 2014, catholicsandcultures.org/jamaica/death-mourning-afterlife.

^ § 57 DESCRIPTION DE L’ILLUSTRATION : Une femme pleure parce qu’elle a perdu un être cher ; des membres de sa famille qui sont Témoins de Jéhovah la consolent.

^ § 59 DESCRIPTION DE L’ILLUSTRATION : Après avoir fait des recherches sur une coutume funéraire, un Témoin explique gentiment ses croyances à des proches.

^ § 61 DESCRIPTION DE L’ILLUSTRATION : Des anciens réconfortent un frère qui a perdu un être cher.