Aller au contenu

Aller au sommaire

Tentes d’habitation appelées yourtes dans la vallée de Tach Rabat.

 DES PAYS ET DES PEUPLES | Le Kirghizstan

Petit tour au Kirghizstan

Petit tour au Kirghizstan

ENTOURÉ d’imposants sommets recouverts de glace, le Kirghizstan, blotti en Asie centrale, est bordé par le Kazakhstan, l’Ouzbékistan, le Tadjikistan et la Chine. Les montagnes s’étendent sur près de 90 % du pays. Fierté du Kirghizstan, le plus haut pic de la chaîne du Tian Shan culmine à 7 439 mètres au-dessus du niveau de la mer. Les forêts occupent environ 4 % du territoire. On notera que l’une des plus grandes forêts naturelles de noyers de la planète se trouve au Kirghizstan.

Les Témoins de Jéhovah enseignent la Bible à des milliers de personnes au Kirghizstan.

Les Kirghiz sont connus pour être hospitaliers et respectueux. Au Kirghizstan, il convient de vouvoyer une personne plus âgée, de lui offrir sa place dans les transports publics ou la meilleure place à table.

Les familles comptent habituellement trois enfants ou plus. Il est courant de voir le plus jeune fils rester avec ses parents, même après son mariage, pour s’occuper d’eux dans leurs vieux jours.

 Les filles apprennent très jeunes à acquérir les qualités nécessaires pour être de bonnes maîtresses de maison. À l’adolescence, elles sont tout à fait capables de s’occuper d’un foyer. On prépare généralement pour la future mariée un trousseau, qui peut se composer de linge de lit, de vêtements divers et d’un tapis fait à la main. Le marié, quant à lui, apporte en dot de l’argent et du bétail.

Au cours des fêtes et des enterrements, un mouton ou un cheval est abattu avant d’être découpé. Chaque morceau est destiné à une personne précise, et chaque invité reçoit un morceau en fonction de son âge ou de son statut social. Là encore, le respect est au cœur de cette coutume. On sert alors le plat national, le bechbarmak, qui est mangé avec les doigts.

Le komuz est un instrument de musique populaire.