Aller au contenu

Aller au sommaire

 D’APRÈS LA BIBLE

L’inquiétude

L’inquiétude

L’inquiétude présente deux facettes : l’une est handicapante, l’autre bénéfique. La Bible nous aide à les reconnaître.

Est-il normal de s’inquiéter ?

LA RÉALITÉ

L’inquiétude est un état de malaise, de nervosité ou d’appréhension. Du fait de l’instabilité ambiante, il nous arrive d’être en proie à l’inquiétude.

CE QUE LA BIBLE DIT

Le roi David a écrit : « Jusques à quand me remplirai-je l’âme d’angoisse, et le chagrin rongera-t-il mon cœur jour et nuit ? » (Psaume 13:2, Bible de Pirot). Qu’est-ce qui aidait David à faire face ? Il épanchait son cœur auprès de Dieu dans la prière, totalement confiant en son amour fidèle (Psaume 13:5, note ; 62:8). D’ailleurs, Dieu nous invite à nous ouvrir complètement à lui. « Rejetez sur lui toute votre inquiétude, parce qu’il se soucie de vous », dit 1 Pierre 5:7.

Agir pour nos proches peut apaiser nos inquiétudes à leur sujet.

Mais souvent, nous pouvons apaiser nos inquiétudes en prenant des mesures concrètes. Par exemple, quand Paul, un rédacteur de la Bible, a ressenti de « l’inquiétude pour toutes les congrégations », il s’est efforcé de réconforter et d’encourager ceux pour qui il s’inquiétait (2 Corinthiens 11:28). Dans cette situation, son inquiétude s’est avérée bénéfique, car elle l’a incité à apporter l’aide qui était nécessaire ; il en va de même pour nous. La réaction inverse — l’apathie ou l’indifférence — pourrait être l’indice d’un manque d’intérêt bienveillant (Proverbes 17:17).

« Ay[ez] l’œil non pas uniquement sur vos propres affaires, par intérêt personnel, mais aussi, par intérêt personnel, sur celles des autres » (Philippiens 2:4).

 Comment faire face aux inquiétudes excessives ?

LA RÉALITÉ

Des erreurs passées, l’avenir ou les problèmes d’argent sont autant de sources d’inquiétude *.

CE QUE LA BIBLE DIT

L’inquiétude en raison d’erreurs passées : Au Ier siècle, avant de devenir chrétiens, certains étaient des ivrognes, des extorqueurs, des fornicateurs et des voleurs (1 Corinthiens 6:9-11). Au lieu de s’appesantir sur le passé, ils ont changé de conduite et placé leur confiance dans la miséricorde divine. « Il y a le vrai pardon auprès de toi [Dieu] », lit-on en Psaume 130:4.

L’inquiétude pour l’avenir : « Ne vous inquiétez jamais du lendemain, a dit Jésus, car le lendemain aura ses propres inquiétudes » (Matthieu 6:25, 34). Que voulait-il dire ? Concentrez-vous sur les inquiétudes du jour. Ne les aggravez pas en y ajoutant celles du lendemain, ce qui pourrait obscurcir votre jugement et vous amener à prendre des décisions irréfléchies. Gardez aussi à l’esprit que beaucoup d’inquiétudes se révèlent par la suite injustifiées.

L’inquiétude au sujet de l’argent : Un sage a un jour prié ainsi : « Ne me donne ni pauvreté ni richesse » (Proverbes 30:8). Ce sage recherchait plutôt le contentement — un sentiment qui lui a valu l’approbation divine. On lit en Hébreux 13:5 : « Que votre manière de vivre soit exempte d’amour de l’argent, tandis que vous vous contentez des choses présentes. Car [Dieu] a dit : “Je ne te quitterai en aucune façon ni ne t’abandonnerai en aucune façon.” » Contrairement à l’argent, qui peut décevoir — et qui décevra —, Dieu ne déçoit jamais ceux qui lui font confiance et mènent une vie simple.

« Je n’ai pas vu le juste complètement abandonné, ni sa descendance cherchant du pain » (Psaume 37:25).

Serons-nous un jour libérés des inquiétudes ?

CE QUE CERTAINS DISENT

« Nous entrons dans une nouvelle ère d’inquiétude », a écrit en 2008 la journaliste Harriet Green dans le Guardian. En 2014, Patrick O’Connor a déclaré dans le Wall Street Journal que « les Américains ont atteint des niveaux d’inquiétude sans précédent ».

CE QUE LA BIBLE DIT

« L’inquiétude dans le cœur de l’homme l’accable, mais une bonne parole le réjouit » (Proverbes 12:25, Bible à la Colombe). Il est possible de trouver une parole particulièrement « bonne » dans la bonne nouvelle du Royaume de Dieu (Matthieu 24:14). Ce Royaume, un gouvernement établi par Dieu, fera bientôt ce que nous ne pourrons jamais faire seuls : il éliminera l’inquiétude en faisant disparaître ses causes profondes, y compris la maladie et la mort ! « [Dieu] essuiera toute larme de [nos] yeux, et la mort ne sera plus ; ni deuil, ni cri, ni douleur ne seront plus » (Révélation 21:4).

« Que le Dieu qui donne l’espérance vous remplisse de toute joie et paix, parce que vous croyez » (Romains 15:13).

^ § 10 Une personne souffrant de graves troubles anxieux devra peut-être consulter un médecin. Réveillez-vous ! ne recommande aucune thérapie ou traitement en particulier.