Aller au contenu

Aller à la table des matières

Des relations humaines paisibles

Des relations humaines paisibles

Notre Créateur nous explique comment avoir des relations paisibles avec notre entourage, que ce soit au foyer, au travail ou entre amis. Découvrez certains de ses conseils, dont beaucoup de gens retirent de grands bienfaits.

Pardonnez

« Continuez [...] à vous pardonner volontiers les uns aux autres, même si quelqu’un a une raison de se plaindre d’un autre » (COLOSSIENS 3:13).

Nous commettons tous des erreurs. Il peut nous arriver de vexer quelqu’un ou d’être nous-​mêmes vexés. Nous avons donc tous besoin de pardonner et d’être pardonnés. Pardonner, c’est arrêter d’éprouver de la rancune envers une personne qui nous a offensés. Nous ne lui ‘rendons pas le mal pour le mal’ et nous ne lui rappelons pas constamment ses erreurs ou ses défauts (Romains 12:17). Mais que faire si nous avons été profondément blessés et que nous n’arrêtons pas d’y penser ? Nous devrions parler du problème à l’intéressé avec respect et en privé. Notre objectif ne devrait pas être d’avoir le dernier mot, mais de faire la paix (Romains 12:18).

Soyez humble et respectueux

« Avec humilité, considérez les autres comme supérieurs à vous » (PHILIPPIENS 2:3).

Quand une personne est humble et respectueuse, les gens aiment sa compagnie. Ils savent qu’elle sera gentille et attentionnée et qu’elle ne cherchera jamais à les froisser. Par contre, celui qui se considère  comme supérieur aux autres ou qui insiste toujours pour que les choses soient faites à sa manière crée des tensions et des disputes. Les gens l’évitent et il a peu d’amis, voire aucun.

Soyez impartial

« Dieu n’est pas partial, mais [...] il approuve toute personne qui le craint et fait ce qui est juste, quelle que soit sa nation » (ACTES 10:34, 35).

Notre Créateur ne traite pas certains humains mieux que d’autres en fonction de leur nationalité, de leur langue, de leur rang social ou de leur couleur de peau. « À partir d’un seul homme il a fait toutes les nations » (Actes 17:26). D’une certaine manière, donc, tous les humains sont frères et sœurs. Quand nous traitons tout être humain, quel qu’il soit, avec respect et gentillesse, nous contribuons à son bonheur, nous sommes nous-​mêmes plus heureux et nous plaisons à notre Créateur.

Soyez doux

« Revêtez-​vous [...] de douceur » (COLOSSIENS 3:12).

Quelqu’un de doux met son entourage à l’aise. Les gens se sentent libres de lui parler, et même de le reprendre, parce qu’ils savent qu’il gardera son calme. Et quand une personne est en colère contre lui, en réagissant avec douceur, il peut la calmer. Proverbes 15:1 dit : « Une réponse douce fait retomber la fureur, mais une parole dure provoque la colère. »

Soyez généreux et reconnaissant

« Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir » (ACTES 20:35).

Aujourd’hui, beaucoup de gens sont avides et ne pensent qu’à eux-​mêmes. Mais pour être vraiment heureux, il faut être généreux (Luc 6:38). Une personne généreuse est heureuse parce qu’elle aime plus les gens que les choses. Cet amour l’incite aussi à la reconnaissance et à exprimer cette reconnaissance (Colossiens 3:15). Demandez-​vous : « Quelle compagnie est-​ce que je préfère : celle d’un individu avare et ingrat ou celle d’une personne généreuse et reconnaissante ? » Conclusion : ayez les traits de caractère que vous aimeriez trouver chez les autres (Matthieu 7:12).